Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Dix raisons de soupçonner que "Sauver le Darfour" est une arnaque de relations publiques.








Des bassines et du zèle, mardi 4 décembre 2007.



Darfour : les enjeux de vilains.


D’après l’article de Bruce Dixon ci-dessous, l’opération " Sauver le Darfour" serait téléguidée par les intérêts de groupes privés qui veulent une intervention militaire US pour s’abattre sur la région pour avoir la haute main sur les ressources du pays - dont le pétrole.

Oh ? j’ai du mal à y croire. C’est tout sauf habituel.

Cet article, publié le 29 novembre 2007, est paru sous le titre original "Ten Reasons to Suspect ’Save Darfur is a PR Scam" dans Alternet, site qui l’a lui-même pioché dans Black Agenda Report

Un document loin des thèses qu’on nous expose dans les médias. Un document qui fait réfléchir.




Dix raisons de soupçonner que "Sauver le Darfour" est une arnaque de relations publiques.

Alors que le lobby "Sauver le Darfour " monte en puissance, voici dix raisons d’être plus circonspect vis-à -vis de cette mission censée être humanitaire.

La fabrication régulière et l’entretien constant de fausses réalités au service de l’empire américain sont les activités essentielles de la profession de relations publiques et des grands médias.

Qu’il s’agisse de fausses informations sur des remèdes miracles et sur l’effet bénéfique de produits chimiques toxiques, de commentateurs et de journalistes payés pour disserter sur les avantages de la loi "No Child Left Behind", de stars de Hollywood préconisant une intervention militaire pour sauver les orphelins d’Afrique, ou de campagnes de propagande habiles qui se servent des méthodes de marketing viral pour toucher les étudiants, les bloggeurs, les cultes et les citoyens ordinaires, on a intérêt à gratter sous la surface.

Parmi les toutes dernières fausses vérités infligées aux Américains, on a la présentation simpliste d’un génocide Arabes contre Noirs, et la solution proposée : une intervention musclée soutenue ou dirigée par les Etats-Unis au Soudan occidental.

Le lobby "Sauver le Darfour" (et la coalition "Sauver le Darfour") fait actuellement l’objet d’une grande attention : qui sont ses fondateurs, quel est l’état de ses finances, quelles sont ses méthodes, ses motivations et sa sincérité. (...)

- Lire l’ article http://blog.emceebeulogue.fr






Plus efficace encore que les dictatures : le lavage de cerveaux en liberté, Noam Chomsky, entretien avec Daniel Mermet.


Des considérations géopolitiques motivent l’intervention des Nations unies au Darfour, par Chris Talbot.



Derrière le drame du Darfour ; le changement climatique, par Bruno De Wit.


Darfour : les enjeux du conflit meurtrier, par Jean Nanga.





URL de cet article 5800
   
Ainsi parle Chávez
Hugo Chávez, figure du Venezuela et de l’Amérique latine contemporaine, si critiqué et diffamé dans la plupart des médias, était indéniablement le président métisse, issu d’une famille pauvre, avec lequel les classes populaires pouvaient s’identifier. Pendant 13 ans, chaque dimanche, il s’est adressé à son peuple dans une émission appelée « Allô président », fréquemment enregistrée sur le terrain et en public. Ce livre recueille certaines de ses allocutions. Tour à tour professeur, historien, blagueur, (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

2% de la population réfléchit.
3% croit qu’elle réfléchit.
Et 95% préférerait mourir plutôt que de réfléchir.

George Bernard Shaw


Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
93 
Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
21 
Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
53 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.