Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Fake News : Ce titre du Washington Post est une fausse nouvelle.

Le 30 mars, le Washington Post, le blog du PDG d’Amazon Jeff Bezos, a publié un article sur l’expulsion de quelques diplomates ’occidentaux’ de Russie. Il s’agissait d’une mesure de rétorsion attendue et proportionnée à l’expulsion de diplomates russes de quelques pays ’occidentaux’.

L’article a été publié à l’origine sous le titre :

La Russie informe, l’un après l’autre, les ambassadeurs européens des dernières expulsions diplomatiques.

Cela apparait dans l’adresse web (URL) de l’article qui a été formée à partir du titre original lorsqu’il a été publié pour la première fois.

.../washingtonpost.com/world/europe/europe/one-by-one-by-one-russia-tells-european-ambassadors-of-latest-diplomatic-expulsions/2018/03/30/...

Les rédacteurs n’ont apparemment pas aimé le titre original. Il était factuellement correct, mais ne donnait pas de raison suffisante de haïr la Russie. Le titre original a donc été remplacé par un titre factuellement faux :

Un par un, les ambassadeurs européens apprennent qu’ils sont expulsés de Russie.

Pour mémoire : ’Ils’, c’est-à-dire les ambassadeurs, n’ont rien appris de tel. La Russie n’a expulsé aucun ambassadeur. L’article qui suit ce titre mensonger ne prétend d’ailleurs à aucun moment que la Russie l’ait fait.

Le mensonge flagrant du titre a été immédiatement pointé dans les commentaires de l’article. Le compte Twitter @WashingtonPost Twitter a été informé de ’ l’erreur ’.

Trois jours plus tard, le Post n’a toujours pas corrigé le titre. Le titre mensonger est toujours en ligne sur son site web. La plupart des visiteurs du site du Washington Post ne liront pas l’article. Ils parcourent les gros titres du site et, ce faisant, ils absorbent une dose quotidienne de haine de la Russie.

La devise du Post, écrite bien en évidence sous son nom, est ’La démocratie meurt dans les ténèbres’. Lorsqu’il se livre à une pareille propagande, le journal est de toute évidence un ennemi de la démocratie et du droit du public à être bien informé. Se mettre bien avec des tyrans sans foi ni loi, comme le fait Bezos, le propriétaire du Post, est évidemment plus rentable que le reportage factuel.

La prochaine fois que le Post se plaindra des fausses nouvelles et exigera que des blogs comme le nôtre soient censurés, tout ce qui précède lui sera jeté à la figure.

Moon of Alabama

Traduction : Dominique Muselet

»» http://www.moonofalabama.org/2018/04/this-washington-post-headline-is-...
URL de cet article 33152
   
Ainsi parle Chávez
Hugo Chávez, figure du Venezuela et de l’Amérique latine contemporaine, si critiqué et diffamé dans la plupart des médias, était indéniablement le président métisse, issu d’une famille pauvre, avec lequel les classes populaires pouvaient s’identifier. Pendant 13 ans, chaque dimanche, il s’est adressé à son peuple dans une émission appelée « Allô président », fréquemment enregistrée sur le terrain et en public. Ce livre recueille certaines de ses allocutions. Tour à tour professeur, historien, blagueur, (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"le monde ne se meurt pas, il est en train d’être assassiné et les assassins ont un nom et une adresse"

Utah Philips


Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
21 
Revolucionarios : "On ne nait pas révolutionnaire... on le devient."
Chères lectrices, cher lecteurs du Grand Soir Nous vous proposons à la diffusion un documentaire intitulé « Revolucionarios ». Durée 57 Min – Version VOSTFR. Ce film, le premier d’une série, c’est la révolution cubaine racontée par celles et ceux, souvent anonymes, qui y ont participé d’une manière ou d’une autre. Des témoignages qui permettront de comprendre la réalité de ce que vivait le peuple cubain avant l’insurrection, de découvrir les raisons de cet engagement dans la lutte et de voir comment chacun (...)
20 
Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
97 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.