Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Fake News : Ce titre du Washington Post est une fausse nouvelle.

Le 30 mars, le Washington Post, le blog du PDG d’Amazon Jeff Bezos, a publié un article sur l’expulsion de quelques diplomates ’occidentaux’ de Russie. Il s’agissait d’une mesure de rétorsion attendue et proportionnée à l’expulsion de diplomates russes de quelques pays ’occidentaux’.

L’article a été publié à l’origine sous le titre :

La Russie informe, l’un après l’autre, les ambassadeurs européens des dernières expulsions diplomatiques.

Cela apparait dans l’adresse web (URL) de l’article qui a été formée à partir du titre original lorsqu’il a été publié pour la première fois.

.../washingtonpost.com/world/europe/europe/one-by-one-by-one-russia-tells-european-ambassadors-of-latest-diplomatic-expulsions/2018/03/30/...

Les rédacteurs n’ont apparemment pas aimé le titre original. Il était factuellement correct, mais ne donnait pas de raison suffisante de haïr la Russie. Le titre original a donc été remplacé par un titre factuellement faux :

Un par un, les ambassadeurs européens apprennent qu’ils sont expulsés de Russie.

Pour mémoire : ’Ils’, c’est-à-dire les ambassadeurs, n’ont rien appris de tel. La Russie n’a expulsé aucun ambassadeur. L’article qui suit ce titre mensonger ne prétend d’ailleurs à aucun moment que la Russie l’ait fait.

Le mensonge flagrant du titre a été immédiatement pointé dans les commentaires de l’article. Le compte Twitter @WashingtonPost Twitter a été informé de ’ l’erreur ’.

Trois jours plus tard, le Post n’a toujours pas corrigé le titre. Le titre mensonger est toujours en ligne sur son site web. La plupart des visiteurs du site du Washington Post ne liront pas l’article. Ils parcourent les gros titres du site et, ce faisant, ils absorbent une dose quotidienne de haine de la Russie.

La devise du Post, écrite bien en évidence sous son nom, est ’La démocratie meurt dans les ténèbres’. Lorsqu’il se livre à une pareille propagande, le journal est de toute évidence un ennemi de la démocratie et du droit du public à être bien informé. Se mettre bien avec des tyrans sans foi ni loi, comme le fait Bezos, le propriétaire du Post, est évidemment plus rentable que le reportage factuel.

La prochaine fois que le Post se plaindra des fausses nouvelles et exigera que des blogs comme le nôtre soient censurés, tout ce qui précède lui sera jeté à la figure.

Moon of Alabama

Traduction : Dominique Muselet

»» http://www.moonofalabama.org/2018/04/this-washington-post-headline-is-...
URL de cet article 33152
   
Point de non-retour
Andre VLTCHEK
LE LIVRE : Karel est correspondant de guerre. Il va là où nous ne sommes pas, pour être nos yeux et nos oreilles. Témoin privilégié des soubresauts de notre époque, à la fois engagé et désinvolte, amateur de femmes et assoiffé d’ivresses, le narrateur nous entraîne des salles de rédaction de New York aux poussières de Gaza, en passant par Lima, Le Caire, Bali et la Pampa. Toujours en équilibre précaire, jusqu’au basculement final. Il devra choisir entre l’ironie de celui qui a tout vu et l’engagement de (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Si le climat avait été une banque, ils l’auraient déjà sauvé.

Hugo Chavez
Président du Vénézuela, au somment de Copenhague, Déc. 2009
en citant un slogan lu dans les rues de la ville.


Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
41 
Revolucionarios : "On ne nait pas révolutionnaire... on le devient."
Chères lectrices, cher lecteurs du Grand Soir Nous vous proposons à la diffusion un documentaire intitulé « Revolucionarios ». Durée 57 Min – Version VOSTFR. Ce film, le premier d’une série, c’est la révolution cubaine racontée par celles et ceux, souvent anonymes, qui y ont participé d’une manière ou d’une autre. Des témoignages qui permettront de comprendre la réalité de ce que vivait le peuple cubain avant l’insurrection, de découvrir les raisons de cet engagement dans la lutte et de voir comment chacun (...)
20 
Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
51 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.