RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Il est temps de mettre fin à ce blocus cruel, arbitraire et injuste contre Cuba

ATTENTION : MODIFICATION du LIEU DE RASSEMBLEMENT

Depuis 1962, les Etats Unis ont instauré un blocus économique, commercial et financier contre Cuba. Les lois de 1996 ont aggravé de manière encore plus drastique ce blocus en mettant en place de façon complètement illégale « l’extraterritorialité ». Malgré quelques vagues assouplissements, ce blocus existe toujours aujourd’hui.

En juin dernier la Coordination française de solidarité avec Cuba a été constituée pour exiger :

• La levée du blocus,
• La restitution à Cuba du territoire illégalement occupé par la base navale à Guantanamo,
• L’arrêt du financement par les États-Unis des programmes subversifs aux organisations mafieuses anti-cubaines de Miami,
• L’indemnisation par les EU des dommages occasionnés par le blocus.

A la fête de l’Humanité de nombreuses organisations ont adhéré à cette idée de coordination et nous appelons tous les amis de Cuba à nous rejoindre.

Tous les ans depuis 24 ans, l’ONU demande la levée du blocus, l’an dernier la résolution présentée a été votée à l’unanimité moins 2 voix. Sur 193 pays, seuls les Etats Unis et Israël ne se sont pas associés à cette demande.

De très nombreux pays ont continué de dénoncer le caractère cruel, arbitraire et injuste, d’une mesure décrétée unilatéralement par les États-Unis et dont le Président, M. Barack Obama, a lui-même reconnu qu’elle avait échouée et avait isolée son pays.

Cuba n’est pas seule.

Cette année, une nouvelle résolution pour demander la levée du blocus sera présentée le 26 octobre à l’ONU.

La Coordination française de solidarité avec Cuba appelle tous ceux qui dénoncent ce blocus cruel, arbitraire et injuste à se retrouver le mercredi 26 octobre entre 17h et 19h00

ATTENTION, MODIFICATION :

APRES NOUS AVOIR ACCORDE LE LIEU DU RASSEMBLEMENT LA PREFECTURE DE POLICE NOUS REFUSE LA PLACE DE LA CONCORDE... ET NOUS "PERMET" DE NOUS RASSEMBLER SUR LA PETITE PLACE A GAUCHE DE LA MADELEINE.
UNE RAISON DE PLUS DE VENIR NOMBREUX

Paris, le 14 octobre 2016

»» http://international.pcf.fr/92736
URL de cet article 31029
  

Même Thème
Missions en conflit
Piero GLEIJESES
Cet ouvrage présente un récit haletant de la politique cubaine en Afrique de 1959 à 1976 et de son conflit croissant avec les États-Unis. L’auteur conduit le lecteur des premiers pas de Cuba pour aider les rebelles algériens combattant la France en 1961, à la guerre secrète entre La Havane et Washington au Zaïre en 1964-65 — où 100 Cubains menés par le Che Guevara ont affronté 1 000 mercenaires contrôlés par la CIA — et, finalement, à l’envoi héroïque de 30 000 Cubains en Angola en 1975-76, qui a stoppé (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"Les bombes nucléaires pourront tuer ceux qui ont faim, les malades, les ignorants. Mais elles ne pourront pas tuer la faim, les maladies et l’ignorance. Elle ne pourront pas non plus tuer la juste rebellion des peuples".

Fidel CASTRO

Appel de Paris pour Julian Assange
Julian Assange est un journaliste australien en prison. En prison pour avoir rempli sa mission de journaliste. Julian Assange a fondé WikiLeaks en 2006 pour permettre à des lanceurs d’alerte de faire fuiter des documents d’intérêt public. C’est ainsi qu’en 2010, grâce à la lanceuse d’alerte Chelsea Manning, WikiLeaks a fait œuvre de journalisme, notamment en fournissant des preuves de crimes de guerre commis par l’armée américaine en Irak et en Afghanistan. Les médias du monde entier ont utilisé ces (...)
17 
Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
55 
Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
69 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.