RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Iran : les choses se mettent en place pour l’ escalade, par Sam Gardiner.








The Left Coaster, 14 janvier 2007.


Les pièces avancent. Elles seront en place avant la fin de février. Les Etats-Unis pourront commencer leur escalade militaire contre l’Iran.


Un second porte-avions quitte la côte ouest des E-U ce mardi. Il sera rejoint par des dragueurs de mines américains et Anglais. des systèmes de défense par missiles Patriot ont aussi été envoyés dans le Golfe.

Pour contrer éventuellement la Corée du Nord qui verrait ces opérations contre l’Iran comme une occasion d’agression, un escadron de chasseurs furtifs F 117 vient d’être déployé en Corée.

Cela s’appelle une escalade militaire. Nous ne devons pas oublier que, de même que l’Iran soutient des groupes à l’intérieur de l’Irak, les E-U soutiennent des groupes en Iran.

De même que l’Iran soutient le Hamas, nous avons appris il y a 2 semaines que les E-U arment Abbas. De même que l’Iran et la Syrie soutiennent le Hezbollah au Liban, nous savons maintenant que la Maison Blanche a approuvé le soutien de groupes d’opposition au Liban par la CIA. De même que l’Iran soutient la Syrie, nous avons appris que les E-U vont subventionner des groupes syriens d’opposition.

Nous avons aussi appris cette semaine que le Président américain avait autorisé une attaque contre le bureau de liaison iranien à Irbil.

La Maison Blanche ne cesse de dire qu’il n’y a pas de plan d’attaque contre l’Iran.
Manifestement, les faits suggèrent le contraire. Il est tout aussi clair que les Iraniens constateront que le gouvernement des E-U ne fait pas ce qu’il prétend faire.

Il est possible que la stratégie de la maison Blanche vise à mettre la pression sur l’Iran sur un certain nombre de fronts, et que cela n’aboutisse à rien. D’un autre côté, si elle est en route pour attaquer l’Iran, nous n’allons pas tarder à voir quelques étapes se dérouler.

D’abord, nous savons qu’un groupe piloté par le National Security Council existe, et que sa mission est de faire naître un sentiment outragé contre l’Iran à travers le monde. Exactement comme avant la seconde Guerre du Golfe, ce groupe de médias commencera à diffuser des reportages destinés à vendre une attaque contre l’Iran. Vous allez voir ce sentiment outragé.

Les missiles Patriot en route pour les états du Golfe ne sont qu’une partie d’un tout. Le déploiement de certains de ces systèmes de missiles qui sont basés en Europe vers Israël ne m’étonnerait pas, comme ils le furent avant la seconde Guerre du Golfe.

Je prévoirais le déploiement d’avions de chasses américains supplémentaires en Irak, peut-être de certains en Afghanistan .

Je pense que nous entendrons parler du déploiement de certaines des brigades de l "Armée, nouvellement envoyées en Irak, vers la frontière avec l’Iran. Leur mission sera d’empêcher toute incursion Iranienne en Irak.

Une des dernières étapes avant l’assaut sera l’envoi de bateaux-citernes dans des endroits inhabituels comme la Bulgarie. Ils serviront à ravitailler les bombardiers B2 basés aux E-U lors de leurs missions en Iran.
Quand cela arrivera, nous ne serons qu’à quelques jours d’une attaque.

Il se peut que la maison Blanche ne mente pas. Il se peut qu’il n’y ait pas de plan pour emmener l’Iran un pas plus loin. Le combustible nécessaire à un incendie est là , cependant.

Tout ce qu’il manque est une étincelle. Le danger est que nous avons créé des conditions qui pourraient mener à une Guerre du Grand Moyen Orient.

Sam Gardiner

Sam Gardiner, colonel de l’US Air Force en retraite, a enseigné la stratégie militaire au National War College.


- Source : The Left Coaster www.theleftcoaster.com

- Traduction : J.L M pour Le Grand Soir.




Iran : plans de guerre de Georges Bush pour mettre en déroute l’ « ennemi », par Lucio Manisco.


Le plan de Bush pour l’Irak : pousser l’Iran à la guerre, par Trita Parsi.

Irak, Iran : le ralliement des régimes arabes « modérés » au plan Bush, Pr. Saïd Mestiri.

Israël s’entraînerait à des frappes nucléaires sur l’Iran - Reuters.






- Dessin : Alex Falco Chang


URL de cet article 4656
  

LA CRISE, QUELLES CRISES ?
Eric TOUSSAINT, Damien MILLET
Les médias et les économistes de la tendance dominante donnent généralement à propos d’un phénomène aussi profond qu’une crise des explications partielles, partiales et biaisées. Cette vision teintée de myopie caractérise tout ce qui touche aux questions économiques. Damien Millet et Eric Toussaint en spécialistes de l’endettement lèvent le voile sur les racines profondes et durables du déséquilibre économique qui caractérise toute la vie sociale. En 2007-2008 a éclaté la crise financière internationale (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Julian Assange, à qui l’on doit plus d’articles importants que l’ensemble de ses journalistes-critiques, a 50 ans aujourd’hui - en prison. Il est en prison pour une raison : l’administration Biden et la plupart des médias commerciaux ne se soucient pas de la liberté de la presse, mais font semblant de s’en soucier quand ça les arrange.

Glenn Greenwald

Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
103 
Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
43 
L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
19 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.