RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

L’homme qui fait parler la France... Si seulement il pouvait la faire swinger .

« Je ne suis plus de gauche, car la gauche a trahi sa promesse républicaine en précipitant le désastre de l’école au nom de l’égalité de tous avec toutes et de tout avec tout. Pour abolir, une fois pour toutes, les privilèges des héritiers, l’héritage a été réduit à sa plus simple expression. Sous prétexte de ne laisser personne sur le bord du chemin, l’école prétendument progressiste a sacrifié la rigueur, l’exigence et la langue française elle-même : un galimatias sans syntaxe fait désormais l’affaire. »
Alain Finkielkraut / Le Point / 05 / 03 / 2015.

Et il a raison le bougre, la preuve par Syntaxe de Galimatias élève perpétuel de l’école publique .

Amis du peuple, bonjour,

Alain Finkielkraut nous dit, dans sa propre syntaxe et de ses hauteurs langagières : ( 1 ) qu’il ne croit pas en dieu, ( 2 ) qu’il n’est pas pratiquant, ( 3 ) qu’il est juif identitaire.

Pour moi, élève scolarisé uniquement à l’école PUBLIQUE de la République Française et vu ce qu’elle m’a appris et enseigné : M. Finkielkraut n’est pas juif. Il est peut être d’origine juive, si éventuellement ses parents étaient pratiquant et croyaient en leur dieu, mais lui par 1 et 2, non .

Il peut bien dire ou crier qu’il est pré-pro-before-after juif ou les défendre à tort ou à raison et à qui veut bien l’écouter avec ou sans uniforme, pour qui ? pour moi ? Non ! Merci, je ne le crois pas. Non ! Monsieur, avec tout le respect que je dois à chaque être humain et plus si affinité, vous ne croyez pas en Yahweh ou YHWH et ne pratiquez pas cette religion, alors vous êtes un Français, non croyant, laïque ( et à priori politiquement, un conservateur de droite ). Depuis « au minimum » le 9 septembre 1905, comme d’autres Français et Françaises peuvent être éventuellement d’origines Chrétiennes, Musulmanes, Juives, Bouddhistes, Animistes, etc ....

( la religion est politique aussi d’ailleurs ? Oui, mais bon ! Pour la paix des ménages et pour aujourd’hui cela sera suffisant )

Qu’il dise qu’il est juif identitaire, il me semble que cela soit un fait politique par contre très important .

Étant Français depuis (hélas pour mes os) la préhistoire et parce que par pudeur je suis aussi un peu con et pour la paix entre les humains, j’ai la faiblesse de penser qu’Alain Finkielkraut s’est trompé de mot ou fait une erreur de vocabulaire dû à une sur-connaissance trop démultiplié.

Car ! Et ! On ne va rester uniquement qu’en France, en pays « dit ou se pensant » civilisé pour bien se comprendre entre nous, avant d’aller emmerder la terre entière : les Français identitaires, les Samariens identitaires, les Bucco-rohdaniens identitaires, les Charentais identitaires, les Doubistes identitaires, les chrétiens identitaires, les musulmans identitaires, les juifs identitaires, les Parisiens identitaire, les banlieusards identitaires, les lunatiques identitaires et autres cosmopolites identitaires, etc.

Pour un nombre assez important de Françaises et de Français (et plus, si rencontre du 3eme, 4eme... Sexe) en passant par Nuit Debout ou du plus gentils des « anti-fa# » en repassant par vous Monsieur l’académicien, un identitaire ce n’est pas le plus proche cousin d’un fasciste remixé, fantasmé ou trop réellement d’actualité ?

Ou alors pour un immortel, le mot identitaire n’a pas la même signification que pour les simples mortels dont hélas je fais partie, si cela est le cas je m’excuse courbé à vos pieds depuis le fin fond des champs d’où mugissent les tendres vaches de France.

Allons Monsieur Finkielkraut, personne ne vous déteste vraiment en France autant que vous même, à part quelques irréductibles critiques et encore par excès de vanité personnel qu’en fin gourmet vous connaissez que trop bien pour en avoir longuement savouré comme conquérant les règles. Puis s’en retournant contre votre personne, elles suscitent maintenant du plus profond de vos entrailles de grandes et terribles colères victimaires. Et, comme disent certaines langues : fait exprès ! Juste par provocations humanitaires, tel l’exemple de l’arroseur arrosé ou du piégeur piégé.

Psychologie de comptoir, très certainement mais il faut bien aider les petits commerçants de nos villes et de nos campagnes ! Tout le monde doit vivre ? Poujadiste ! Qui moi ? la radio, époque noire et blanc, mais c’est sur votre banc privé qu’elle est assise maintenant cette chaîne unique, anti-sémite qui Yacoub ? Le tenancier du bar tabac de la rue des Martyrs, dont les parents ont quitté la Palestine un peu comme les vôtres ont quitté la Pologne, non, franchement je ne crois pas.

De plus comme beaucoup de trop bons Français*, on palpe en vous une certaine grisaille en l’encontre de la musique populaire, alors la prochaine fois, lorsque vous montez sur un plateau télé sans faire dans le vulgaire flashy de convenance trop en vogue dans ces milieux tant éclairés, esquivez un léger déhanché à la James Brown en chantant comme Aretha Franklin : “ Freedom, freedom, freedom ”. Bien évidement que cela soit mauvais ou faux, il n’y aura aucune conséquence, vos amis directeurs, rédacteurs en chef, mais oui ! Les privilèges des héritiers, nous injectent toujours et encore bien pire sur d’innombrables écrans pour parfaire très certainement notre éducation, ah ! C’est bon, votre mémoire vive n’est pas morte, elle vous revient, bien, très bien. Et alors qui sait ? Cela vous rappellera peut être votre jeunesse ?
Salut à toi mon frère, longue vie à tous et rendez vous sur la piste aux étoiles.

Si vous le voulez ? Non !

Ben....tant pis .

*Oui ça ! C’est du mauvais esprit mais uniquement à l’encontre des personnes qui font fermer les bars où jouent des musiciens le samedi soir avant 1 h du matin pour de fallacieux problèmes de nuisances sonores et qui ne disent rien des Marteaux-Piqueurs Décibels chantants, bien réels du Lundi matin après 9 h. (Oui ! Je sais, ça c’est du vrai travail et j’en vois déjà qui pouffent, alors que musicien sauf quand ils sont célèbres, ce n’est pas un vrai travail ? Mais, c’est une autre histoire.)

Euh, philosophe, écrivain, essayiste la franchement c’est un vrai métier, ça ? Essayiste non mais....pourquoi pas galimatiste ou syntaxiste c’est du boulot pour la promesse républicaine ? Comme d’ailleurs le désastriste, le toutiste, sans compter sur le progressiste. Élève Finkielkraut, reprenez avec coeur et honneur votre copie, trop conformiste et apprenez en partant de votre propre texte :

La plus simple expression abolie les privilèges des héritiers par la langue française elle-même promesse républicaine.

En tant que Docteur en science inconnu :

Diagnostique : Problème de vision dû à un trouble auditif droite et gauche ( assez fréquent dans la population de nos contrées qui peut prendre l’apparence parfois trompeuse d’entendre que trois notes : le bleu, le blanc et le rouge ) peut engendrer des crises chroniques, systémiques et organiques dites : écoute vaniteuse ou condescendante .

Symptôme : volonté absolue de s’exprimer sur un sujet peu ou mal maîtrisé de façon consciente ou subliminal en vu de définitivement discrédité le dit sujet pour infériorité inhérente ou sociale, préconçu par le malade pourtant pas très bien foutu lui même mais convaincu de sa suprématie ou supériorité intellectuelle. Pouvant provoquer, une ineptie parfois fatale.

Résultat : maladie dite de l’écoutille selectivofermée sur large egotrip, si cas très grave : maladie de la feuille en berne ou morte qui peut hélas détruire de façon permanente l’appareil sensitif humain mais pas l’absurdité.

Remède ( miracle ? ) / Ordonnance non contractuelle / Posologie :

3 fois par jour pour débuter, écouter du Blues ou Rythm’n’Blues ( label : Chess**, Stax**, etc.)

Puis, en fonction du patient prendre X fois par jour ou nuit, une infusion par voie orale (de préférence ) de musicalité, Goûts et Couleurs. Exemple : l’infusion Hendrixienne** / Voodoo Child (slight return) pour comprendre qu’en musique avec peu d’accords et peu de notes, on peut en dire beaucoup .

Après, faite comme bon vous semble ...

Contre-indication : ( aucune )

**Au fait ces trucs la, ça chantent en Anglais mais il y en a aussi en France près de chez vous, dans un bar, une petite salle qui le font en Français, pas tous, oh ! oui et je le sais que trop bien. (Pour les salles moyennes et grandes ? C’est comme demander au PS d’être socialiste en 100 fois plus dur, minimum, mais c’est une autre histoire, Chut ! Tabou et Capitalisme €€€).

Informations Supplémentaires :

Pour allergique éventuel : La musique n’est pas du bruit même celle que vous n’aimez pas.

( 1 ) ( 2 ) ( 3 )

URL de cet article 30389
  

Abrégé du Capital de Karl Marx
Carlo CAFIERO
« Le capitalisme n’est et ne sera pas là de toute éternité. » Cet Abrégé, rédigé en 1878, nous livre l’essentiel de l’analyse contenue dans le Livre I du Capital de Karl Marx. Ce compendium de la critique du système capitaliste - « où ce ne sont pas les moyens de production qui sont au service du travailleur, mais bien le travailleur qui se trouve au service des moyens de production » - a été rédigé à destination d’un public populaire. Écrit dans un style simple et sans l’appareil scientifique qui rend (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« Il faut prendre à César tout ce qui ne lui appartient pas. »

Paul Eluard, Notes sur la poésie, GLM, 1936

Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
43 
La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
103 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.