RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


LA CRISE, QUELLES CRISES ?

Les médias et les économistes de la tendance dominante donnent généralement à propos d’un phénomène aussi profond qu’une crise des explications partielles, partiales et biaisées.

Cette vision teintée de myopie caractérise tout ce qui touche aux questions économiques.

Damien Millet et Eric Toussaint en spécialistes de l’endettement lèvent le voile sur les racines profondes et durables du déséquilibre économique qui caractérise toute la vie sociale.

En 2007-2008 a éclaté la crise financière internationale la plus importante depuis celle de 1929. Mais la crise n’est pas que financière et revêt de multiples visages.

CRISE ÉCONOMIQUE ET SOCIALE.

Après l’effondrement des Bourses et la quasi-paralysie du marché du crédit, faillites d’entreprises et licenciements massifs se sont multipliés.

CRISE ALIMENTAIRE.

En 2007-2008, la forte hausse du prix des aliments a fortement accru le nombre de personnes souffrant de la faim, qui a franchi le cap du milliard en 2009.

CRISE CLIMATIQUE.

Le saccage de l’environnement est la faute mortelle du capitalisme productiviste qui privilégie les profits, quel qu’en soit le coût écologique.

CRISE MIGRATOIRE.

La dégradation des conditions de vie incite les habitants des pays en développement à partir en quête d’une vie meilleure. Les fonds qu’ils envoient sont essentiels à la survie de leurs familles restées sur place.

CRISE POLITIQUE INTERNATIONALE.

G8, G20, FMI, Banque mondiale, OMC maintiennent clairement leur orientation néolibérale, mais l’onde de choc de la crise les a secoués.

Ce livre analyse l’interconnexion entre toutes ces crises. Il accorde une attention particulière au Sud de la planète, même s’il étudie en détail la situation au Nord où la crise s’est déclenchée.

Les auteurs ne se contentent pas d’analyser la crise, ils détaillent les résistances actuelles en Amérique latine et font des propositions alternatives. Pour eux, il n’y a pas d’autre possibilité que de s’attaquer directement à la racine du mal : le système capitaliste productiviste.

« Les pages sont brillantes, érudites. »
JEAN ZIEGLER, ex-rapporteur spécial des Nations Unies sur le droit à l’alimentation

« Ce livre fourmille de faits passionnants. »
JEAN-MARIE HARRIBEY, co-président d’Attac France


Une coédition Aden - CADTM - Cetim. 2009, 14 x 21 cm, 291 pages

Prix de vente : 20 euros

Passez commande à l’adresse CADTM de votre pays.

Belgique : CADTM, 345 Avenue de l’Observatoire, 4000 Liège. Tél : 32 (0)4 226 62 85. belgique@cadtm.org

France : CADTM France, 17 rue de la Bate, 45150 Jargeau, France. Tél : 33 (0)2 38 59 98 28. france@cadtm.org

Autres pays : CADTM (secrétariat international), 345 Avenue de l’Observatoire, 4000 Liège, Belgique. Tél : 32 (0)4226 62 85. belgique@cadtm.org

URL de cet article 9706
   

Même Auteur
Banque du Sud et nouvelle crise internationale
Eric TOUSSAINT
En pleine crise du subprime, dont les conséquences n’ont pas fini de se faire sentir dans l’économie mondialisée, sept pays l’Amérique latine lancent une Banque du Sud qui pourrait jeter les bases d’une autre architecture financière internationale. En combattant inlassable, Eric Toussaint propose dans ce livre une approche claire et synthétique, destinée à des non-spécialistes, de l’état des résistances au néolibéralisme, du contexte économique international contemporain ainsi que des principaux défis que (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Le déficit de l’Etat était l’objet même de spéculations. A la fin de chaque année, nouveau déficit. Au bout de quatre ou cinq ans, nouvel emprunt. Or chaque emprunt fournissait à l’aristocratie une nouvelle occasion de rançonner l’Etat, qui, maintenu artificiellement au bord de la banqueroute, était obligé de traiter avec les banquiers dans des conditions toujours plus défavorables.

Karl Marx
La lutte des classes en France. 1850

La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
55 
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
44 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.