RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

L’inimaginable boomerang de l’été : quand on habite une maison de verre, il ne faut pas jeter des pierres

[Missouri, USA] Contre le retour à la paix sociale. Récit d’une semaine de révolte à Ferguson

Pendant une semaine à Ferguson

Ce qui a commencé comme un mouvement de protestation après 10 jours de mépris soutenu a fait quelques pas hésitants vers la révolte. La situation ici est encore fluide et mûre avec du potentiel. Localement, les gens sont surpris que des troubles similaires ne se soient pas déclenchés dans d’autres villes. Si elle venait à se propager, le périmètre ici s’élargirait probablement. Il est difficile de se faire une idée de la façon dont les gens en dehors de la région métropolitaine interprètent ce qui se passe ici. Ce qui suit sont quelques observations de résidents de St Louis et participants à la lutte qui pourrait donner une image plus claire de cette nouvelle réalité étrange...........

http://www.lechatnoiremeutier.antifa-net.fr/missouri-usa-contre-le-ret...

Les émeutes à Ferguson comme un tournant pour toute l’Amérique du Nord

Par La Voix de la Russie | Les émeutes dans la ville de Ferguson confirment l’existence de problèmes plongeant leurs racines dans la société américaine. Mais ils ne e prêtent à la solution sans une correction substantielle du modèle politique et social en place.

Les émeutes à caractère racial dans les rues de Ferguson ont éclaté après que le policier blanc Darren Wilson eut tué par balles un jeune Afro-américain Michael Brown. Les observateurs remarquent à ce propos que la cause des désordres est par elle-même assez banale pour le pays. Suivant des données statistiques, aujourd’hui en Amérique les policiers tuent un Afro-américain de moins de 25 ans tous les 28 heures. Mais les émeutes à Ferguson ont mis à nu pour ainsi dire un nouvel ulcère du modèle politique et social, que les Américains vénèrent comme idéal et sous ce prétexte imposent au reste du monde. Voici ce que dit Konstantin Dolgov, délégué du MAE de Russie aux droits de l’homme, à la démocratie et à la primauté de la loi.

« Les événements tragiques dans la ville de Ferguson (Etat de Missouri), qui ont suivi l’assassinat par le policier de l’Afro-américain de 18 ans Michael Brown, attestent de manière probante du haut degré de la tension dans la société américaine, qui reste divisée suivant le principe racial. Il y a certainement de très graves manifestations de discrimination raciale. Certes, la police fait un usage disproportionné de la force, en engageant des moyens de l’arsenal de l’armée et non de la police. A ce sujet les défenseurs américains des droits de l’homme sonne l’alarme ! »

Un taux très élevé de chômage parmi la population afro-américaine est mentionné par les habitants de Ferguson comme une autre cause des désordres. La situation s’aggrave du fait que les policiers américains font appel à des armements lourds. Par exemple, aux blindés, utilisés dans des guerres à l’étranger. On doit dire que les journalistes également deviennent victimes de l’arbitraire policier, - ajoute Konstantin Dolgov.

« Les journalistes souffrent sérieusement. Chaque jour les autorités violent la liberté d’expression. On ne voit pas pour le moment de dialogue tant soit peu valable avec les protestataires. D’ailleurs, de quel dialogue peut-il être question, quand on gage sur une force grossière. A notre avis, les autorités américaines se doivent de se préoccuper de problèmes internes d’envergure existant en Amérique. Au lieu de prendre un ton édifiant envers d’autres Etats, de s’ingérer dans leurs affaires souveraines sous de faux slogans de défense des droits de l’homme ».

Tout porte à croire que les Etats-Unis entament une nouvelle étape de vie politique, au cours de laquelle ils auront à repenser leur rôle géopolitique : quand on habite une maison de verre, il ne faut pas jeter des pierres.

http://french.ruvr.ru/2014_08_21/Les-emeutes-a-Ferguson-comme-un-tourn...

Solidarité de rue avec la rebellion de Ferguson dans 10 villes US (photos) :

Media Roundup : #HandsUpTurntUp Across the U.S.

Protests for the #HandsUpTurnUp day of action in solidarity with the Ferguson rebellion took place in at least 10 cities across the country last night. Unity and Struggle members helped coordinate and lead actions, alongside comrades and friends, in several cities. Below is a brief roundup of media from the actions, with updates as we get them...

http://unityandstruggle.org/2014/08/22/media-roundup-turn-up-across-the-us/

Consequences de l’embargo russe :

Grèce : les fermiers distribuent leurs fruits gratuitement

http://fr.ria.ru/presse_russe/20140822/202223508.html

12:17 22/08/2014

Les dizaines de tonnes de fruits grecs frappés par l’embargo russe sont distribués gratuitement dans les rues, écrit vendredi le quotidien Rossiïskaïa gazeta.

Les dizaines de tonnes de fruits grecs frappés par l’embargo russe sont distribués gratuitement dans les rues, écrit vendredi le quotidien Rossiïskaïa gazeta.

Les premiers bénéficiaires des pêches et des nectarines gratuites sont les organisations caritatives qui travaillent avec des personnes démunies.

Comme l’a déclaré le ministère grec de l’Agriculture, les fruits invendus suite aux contre-mesures de rétorsion adoptées par la Russie face à l’UE seront également donnés aux individus touchant de bas revenus.

Les fermiers ont déjà approuvé toute action leur permettant de se débarrasser des excédents de marchandise et d’éviter que continue la chute des prix. Ils ont également proposé de distribuer des pêches et des nectarines dans les écoles. De plus, il est prévu d’utiliser une partie des 55 000 tonnes de fruits en souffrance dans les entrepôts à travers la Grèce pour fabriquer du jus.

Toutefois, il n’est question pour l’instant que des marchandises qui prévues à l’exportation. Après l’interdiction d’importer en Russie des produits agricoles de l’UE, plus de 3 000 camions de fruits ont dû revenir en Grèce. On ignore ce qu’on fera avec les pêches non cueillies et les récoltes à venir de kiwis : après tout, il n’y a pas de marché d’écoulement alternatif en Europe pour une telle quantité de fruits.

Au final, victimes de la politique de sanctions de Bruxelles contre Moscou, les fermiers grecs ont déclaré avoir l’intention d’obtenir une indemnisation intégrale des pertes subies. Selon les seules estimations préliminaires, la Grèce a déjà perdu jusqu’à 180 millions de dollars et il n’est pas encore possible de calculer les pertes à long terme. Selon le député grec Gavriil Avramidis, l’indemnisation des pertes par l’UE ne pourrait pas sauver, de toute façon, les agriculteurs grecs. "La décision annoncée par Bruxelles d’allouer 125 millions d’euros à titre de compensation pour tous les producteurs agricoles européens est insuffisante. Les seuls producteurs de pêches en Grèce auront besoin d’une aide financière de 40 millions d’euros. Compte tenu de la perte éventuelle à long terme du marché russe, les indemnisations ne seront d’aucune aide", a expliqué le député.

Selon l’agence Bloomberg, la sortie définitive de la Grèce de sa plus longue récession économique, prévue pour fin 2014, est remise en question à cause de la "guerre de sanctions" entre la Russie et l’Union européenne. D’après l’agence, la Russie est le plus grand partenaire commercial de la Grèce, et les échanges bilatéraux avaient atteint l’an dernier 9,3 milliards d’euros.

Les analystes de la banque néerlandaise ING ont calculé que les mesures de rétorsion adoptées par la Russie contre les agriculteurs européens coûteraient aux fournisseurs européens 6,3 milliards d’euros et entraîneraient 130 000 chômeurs supplémentaires. Les plus grandes pertes financières – 1,3 milliard d’euros – seront subies par l’Allemagne. La Pologne perdra 23 000 emplois. La Lituanie connaîtra une baisse de 0,4% de son PIB, 0,35% pour l’Estonie et 0,2% pour la Lettonie.

http://fr.ria.ru/presse_russe/20140822/202223508.html

URL de cet article 26726
  

Même Thème
CUBA OU L’INTELLIGENCE POLITIQUE - Réponses à un président des États-Unis (Livre format PDF)
Jacques-François BONALDI
365 JOURS APRÈS Aujourd’hui 22 mars 2017, voilà un an jour pour jour que Barack Obama entrait de son pas caractéristique sur la scène du Grand Théâtre de La Havane pour une première : un président étasunien s’adressant en direct et en personne au peuple cubain. Trois cent soixante-cinq jours après, que reste-t-il de ce qui était le clou de sa visite de deux jours et demi à La Havane ? Pas grand-chose, je le crains… Les événements se déroulent maintenant si vite et tant de choses se sont passées depuis – (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"Jamais je ne demanderais pardon au nom des Etats-Unis - quelles que soient les raisons."

Président George Bush (père)
après qu’un avion de ligne régulière Iranien ait été abattu par un missile états-unien

Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
23 
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
124 
Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
40 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.