RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

La fondation de George Clooney « traque » les journalistes russes (RT)

La porte-parole du ministère des affaires étrangères, Maria Zakharova, a déclaré que l’organisation cofondée par le célèbre acteur hollywoodien George Clooney avait déclaré que la chasse aux journalistes russes était ouverte. Cette déclaration intervient après qu’il a été révélé que la Clooney Foundation for Justice (CFJ) a fait pression pour obtenir des mandats d’arrêt secrets à l’encontre de personnalités des médias russes.

L’acteur et cinéaste George Clooney et son épouse, l’avocate des droits de l’homme Amal Clooney, ont fondé la CFJ en 2016 dans le but de « lutter contre l’injustice systémique à l’encontre des communautés vulnérables » dans le monde, selon son énoncé de mission.

Depuis 2022, le projet The Docket de la fondation fait pression pour que soient poursuivis les soi-disant « propagandistes russes », alléguant que les médias de Moscou sont complices de « l’incitation au génocide » en Ukraine. La directrice juridique du Docket, Anna Neistat, a déclaré que son équipe « documente les crimes russes » et soumet des cas aux procureurs de différents pays.

Mme Neistat, qui a travaillé auparavant pour Amnesty International et Human Rights Warch, a déclaré jeudi à la chaîne publique américaine Voice of America qu’elle ne souhaitait pas identifier les « propagandistes » par leur nom, car son équipe veut que les procureurs délivrent des mandats d’arrêt sous scellés. « Nous ne voulons pas que ces personnes soient informées de l’existence des mandats. Au contraire, nous voulons qu’ils se rendent dans d’autres pays et qu’ils y soient arrêtés", a-t-elle déclaré.

Dans un message publié sur Telegram vendredi, Mme Zakharova a fait remarquer que l’un des objectifs déclarés de la fondation était la protection des journalistes. « Il s’avère que la protection des journalistes - telle que l’entendent les Clooneys - consiste à les traquer au moyen de poursuites pénales motivées par des considérations politiques et ethniques », a-t-elle écrit.

« Ce n’est un secret pour personne que la russophobie paie bien en Occident. Apparemment, ces deux spécialistes des relations publiques sont prêts à faire n’importe quoi pour de l’argent. C’est pourquoi ils ont décidé de s’embarquer dans un safari judiciaire visant les journalistes russes", a déclaré Mme Zakharova.

Moscou a accusé les troupes ukrainiennes de s’en prendre délibérément aux journalistes russes qui couvrent le conflit entre les deux pays. En avril, Semyon Yeryomin, qui travaillait pour le journal Izvestia, a été tué par un drone kamikaze ukrainien. Parmi les autres victimes figurent les correspondants de guerre Rostislav Zhuravlyov et Boris Maksudov, tous deux tués en 2023.

»» https://swentr.site/russia/598608-george-clooney-foundation-zakharova/
URL de cet article 39634
  
AGENDA

RIEN A SIGNALER

Le calme règne en ce moment
sur le front du Grand Soir.

Pour créer une agitation
CLIQUEZ-ICI

Donde Estan ? ; Terreurs et disparitions au Pérou (1980-2000)
Daniel Dupuis
La pratique des arrestations illégales, des tortures et des exécutions en dehors de tout procès régulier puis de la dissimulation des dépouilles (d’où le terme de « disparus ») est tristement célèbre en Amérique latine où les dictatures ( l’Argentine de la junte militaire, le Paraguay dirigé par le général Alfredo Stroessner, le Chili tenu par Augusto Pinochet...) y ont eu recours. De 1980 à 2000, sous un régime pourtant démocratique, l’armée du Pérou n’a pas hésité à recourir à la terreur pour combattre la (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Je n’accepte plus ce que je ne peux pas changer. Je change ce que je ne peux pas accepter.

Angela Davis

Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
55 
Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
43 
Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
40 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.