RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Le gouvernement bolivarien condamne l’attaque israélienne contre le peuple syrien

Traduction pour le site "La Voix Bolivarienne".

République Bolivarienne du Venezuela Ministère Populaire des Affaires Etrangères

Le gouvernement bolivarien condamne l’attaque israélienne contre le peuple syrien

Communiqué

Le Président de la République Bolivarienne du Venezuela, Nicolas Maduro Moros, au nom du gouvernement bolivarien et du peuple vénézuélien, condamne énergiquement l’attaque militaire israélienne effectuée dimanche matin dans la localité de Yemraya contre le peuple et le gouvernement syrien, causant au moins 4 morts et plus de soixante dix blessés, civiles et militaires. Le gouvernement bolivarien présente ses condoléances aux familles des victimes et au peuple et gouvernement frère de la République Arabe de Syrie.

Cette nouvelle agression s’ajoute à celles perpétrées les 03 mai et 30 janvier derniers, durant lesquelles des avions de guerre israéliens ont violé le territoire syrien et l’espace aérien libanais, actions qui représentent clairement des actes de guerre qui incluent la violation de l’espace aérien de deux nations, la violation des traités internationaux, le bombardement et la destruction de secteurs résidentiels, scientifiques et militaires, ainsi que la mort de citoyens syriens.

Le gouvernement de la République bolivarienne du Venezuela exprime sa préoccupation quand aux conséquences de ces attaques pour la paix et la stabilité du Moyen Orient ; si ces attaques venaient à se reproduire elles pourraient entrainer la région dans une crise avec de terrible conséquences, menaçant la paix et la sécurité internationale. Ces agressions démontrent l’implication directe de l’Etat israélien dans le confit syrien et ses liens avec les groupes armés, qui jour à jour portent atteinte à la pais et la sécurité du peuple syrien.

Le gouvernement de la République bolivarienne du Venezuela réaffirme son compromis avec tous les efforts qui permettent au peuple syrien de retrouver le chemin de la paix grâce au dialogue politique et la négociation, toujours dans le respect de son autodétermination, indépendance et intégrité territoriale, sans interférences de pays tiers qui ont un intérêt à déstabiliser et soumettre la résistance de l’héroïque peuple syrien.

Caracas, le 05 mai 2013.

Traduction non officielle.

Source (texte officiel) :

http://www.mppre.gob.ve/index.php?option=com_content&view=article&...

»» http://venezuela.revolublog.com/le-gouvernement-bolivarien-condamne-l-...
URL de cet article 20511
  

Même Thème
Venezuela – Chronique d’une déstabilisation
Maurice LEMOINE
A la mort de Chávez, et afin de neutraliser définitivement la « révolution bolivarienne », les secteurs radicaux de l’opposition ont entrepris d’empêcher à n’importe quel prix son successeur Maduro, bien qu’élu démocratiquement, de consolider son pouvoir. Se référant de façon subliminale aux « révolutions de couleur », jouissant d’un fort appui international, ils ont lancé de violentes offensives de guérilla urbaine en 2014 et 2017 (45 et 125 morts), dont une partie importante des victimes, contrairement à ce (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« Laissez les chiens de l’empire aboyer, c’est leur travail. Le nôtre, c’est de se battre pour achever la véritable libération de notre peuple »

Hugo Chavez

Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
43 
L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
19 
Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
55 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.