RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Le Nobel Adolfo Pérez Esquivel demande à Obama de ne pas faire coïncider son voyage en Argentine avec l’anniversaire du coup d’Etat

Le Prix Nobel de la Paix argentin demandera au président nord-américain Barack Obama de ne pas faire coïncider son voyage avec le 40° anniversaire du coup d’Etat du 24 mars 1976, « un coup d’Etat militaire dans lequel les Etats-Unis ont eu beaucoup à voir à travers leur doctrine de sécurité nationale ».

« Je vais lui demander officiellement de retarder son voyage aux 25 et 26 mars », a annoncé Adolfo Pérez Esquivel, qui a fait remarquer que le 24 mars prochain, il y aura de grandes mobilisations dans le pays. « Nous, les organismes, nous sommes inquiets à cause des tensions qu’il peut y avoir avec un gouvernement qui veut revenir sur tout le chemin fait par les organisations des droits de l’homme », a signalé le Prix Nobel de la Paix à l’agence DPA. « Je ne crois pas que ce soit une heureuse rencontre, je crois qu’il peut y avoir des problèmes et que c’est inutile », a averti Pérez Esquivel qui a demandé « qu’Obama tienne compte du contexte dans lequel il veut faire son voyage, certainement pour obtenir plus d’intégration et pas une confrontation ».

Le Prix Nobel a mis en avant, cependant, l’action du président nord-américain parce qu’il « a fait des choses importantes, positives, comme le rapprochement avec Cuba bien qu’il n’ait pas pu fermer la prison de Guantánamo”. « J’aimerais rencontrer Obama, il serait important de réfléchir et de parler de la relation des Etats-Unis avec l’Amérique Latine qui doit être une relation de coopération et d’intégration avec ses peuples et non de la prendre comme son arrière-cour, a déclaré le dirigeant des droits de l’homme.

Les Mères de la Place de Mai ont aussi remis en question la date choisie par le président des Etats-Unis pour arriver à Buenos Aires après sa visite historique à Cuba, les 21 et 22 mars. « Ce qu’on se demande, c’est s’ils ont pensé à cette date en particulier ou non, s’ils l’ont fait avec préméditation », a déclaré Nora Cortiñas, membre des Mères de la Place de Mai Ligne Fondatrice. Si la visite d’ Obama a été programmée pour qu’il soit ici le 24 mars, c’est « terrible et sadique », a soutenu Cortiñas qui a considéré que « ce serait un affront pour le peuple qui a lutté contre l’impunité ». « Ils ont été les organisateurs des dictatures du Cône Sud, en Amérique Latine. De plus, c’est un pays qui vit en s’immisçant dans d’autres pays, en provoquant l’horreur », a-t-elle averti.

Hebe de Bonafini, pour sa part, se demande si Mauricio Macri « l’a invité le 24 mars pour ne pas laisser se faire la marche » et a averti que « ce n’est pas n’importe quel jour ».

Source en espagnol :

http://www.resumenlatinoamericano.org/2016/02/19/perez-esquivel-le-pedira-a-obama-que-retrase-su-visita/

Traduction : traduction Françoise Lopez http://cubasifranceprovence.over-blog.com/2016/02/argentine-obama-en-argentine-pour-le-40-anniversaire-du-coup-d-etat-du-24-mars-1976.html

»» http://www.resumenlatinoamericano.org/2016/02/19/perez-esquivel-le-ped...
URL de cet article 30024
  

"Pour sauver la planète, sortez du capitalisme" de Hervé Kempf
René HAMM
Le titre claque comme un slogan que l’on clamerait volontiers avec allégresse. Quel immense dommage que si peu de Vert(-e)s adhèrent à ce credo radical, préférant, à l’image de Dominique Voynet Daniel Cohn-Bendit ou Alain Lipietz, quelques commodes replâtrages ! Les déprédations gravissimes de l’environnement découlent d’un mode de production uniquement mû par « la maximisation du profit ». La crise économique actuelle, corollaire des turbulences qui ont frappé la bulle des hedge funds et des subprimes, (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Si Eve avait écrit la Genèse, que serait la première nuit d’amour du genre humain ? Eve aurait tout clarifié et dit qu’elle n’était pas née d’une côte, qu’elle ne connaissait aucun serpent, qu’elle n’a offert des pommes à personne et que Dieu ne lui a jamais dit qu’elle accoucherait dans la douleur et que son mari la dominerait. Que tout ça ce sont de purs mensonges qu’Adam a raconté à la Presse.

Eduardo Galeano

Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
40 
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
46 
Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
23 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.