RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher
Le bricolage, théâtre d’une concurrence féroce entre groupes

Le travail du dimanche et de nuit ne profite pas aux salariés

Leroy Merlin et Castorama, appartenant à des groupes multinationaux, usent de la flexibilité du temps de travail comme d’une arme pour gagner des parts de marché.

« On doit être tous ouverts ou tous fermés, mais la loi doit être la même pour tous.  » A sa manière, le PDG de Bricorama, Jean-Claude Bourrelier, qui avait réclamé devant la justice la fermeture le dimanche de ses concurrents Leroy Merlin et Castorama, après avoir lui-même été condamné à fermer ses magasins l’an dernier, a vendu la mèche. Derrière l’offensive patronale contre l’interdiction du travail dominical se cache une féroce bataille commerciale, les salariés étant, dans l’affaire, ravalés au rang de chair à canon, et la défense de l’emploi, un pur prétexte. Le commerce de bricolage est un marché particulièrement dynamique.

Chiffre d’affaires multiplié par 2

Selon une récente étude de l’Insee, son chiffre d’affaires a été presque multiplié par deux entre 1996 et 2006. Il atteignait 17 milliards d’euros en 2006, et l’an dernier, il avait grimpé à 24 milliards. Second constat : un secteur économique de plus en plus concentré, où les petites quincailleries indépendantes perdent sans cesse du terrain au profit de grandes surfaces. Toujours en 2006, les trois plus grandes sociétés (Leroy Merlin, Castorama et Brico Dépôt) réalisaient à elles seules 43 % du chiffre d’affaires du secteur. Les deux premières, qui défient aujourd’hui la justice, appartiennent à des groupes d’envergure multinationale.

Leroy Merlin fait ainsi partie d’Adeo, société détenue à 85 % par la famille Mulliez (qui contrôle notamment Auchan), présente dans une dizaine de pays. Adeo affiche un chiffre d’affaires de 14,9 milliards d’euros, qui le classe au troisième rang mondial derrière les américains Lowe’s et Home Depot. Avec 121 magasins, Leroy Merlin a réalisé en France un chiffre d’affaires de 5,5 milliards d’euros l’an dernier, en augmentation de 4 %. Son rival Castorama est la propriété du groupe britannique Kingfischer, un mastodonte pesant 10,57 milliards de livres de chiffre d’affaires, qui contrôle également en France l’enseigne Brico Dépôt. Kingfischer est le quatrième opérateur mondial.

Les salaires dans le viseur

En voie de concentration sans cesse accentuée (en dix ans, les grandes surfaces ont gagné 15 points de parts de marché), le secteur se heurte cependant aux limites du marché, particulièrement en cette période de crise. Et ouvrir le dimanche «  ne stimule pas la croissance, car les budgets des Français ne sont pas extensibles  », rappelle-t-on au Credoc. C’est dans ce contexte qu’intervient la compétition entre les groupes. « Il faut des perdants pour qu’il y ait croissance du chiffre d’affaires chez d’autres », soulignait il y a quelques mois, dans nos colonnes, Claude Jacquin, expert du cabinet Apex. Les enseignes usent de deux armes, expliquait-il : l’extension du réseau et des ouvertures de plus en plus amples d’une part, une pression grandissante sur les fournisseurs, de l’autre. Cependant, accroître les amplitudes horaires entraîne des charges supplémentaires. « Alors, poursuit l’expert, pour s’offrir de telles amplitudes horaires, la première mesure porte généralement sur le coût salarial et le temps de travail ultraflexible. Et c’est ainsi que la recherche obstinée d’un petit supplément d’activité arraché à la concurrence conduit à un système socialement low cost  ».

Yves Housson

»» http://www.humanite.fr/social-eco/le-travail-du-dimanche-et-de-nuit-ne...
URL de cet article 22759
  

Même Thème
RÉSISTANCES AU TRAVAIL
Stephen BOUQUIN
Stephen Bouquin (coordination) Louis-Marie Barnier, José Calderón, Pascal Depoorter, Isabelle Farcy, Djordje Kuzmanovic, Emmanuelle Lada, Thomas Rothé, Mélanie Roussel, Bruno Scacciatelli, Paul Stewart Rares sont les romans, même de science-fiction, fondés sur l’invraisemblance. Il en est de même avec les enquêtes en sciences sociales. Il existe néanmoins des vraisemblances négligées. Les résistances au travail en font partie. Le management contemporain a beau exalter l’individualisme, il exige en (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« Les Français savent que la Russie soviétique a joué le rôle principal dans leur libération. »

phrase prononcée par De Gaulle à Moscou en 1966.

"Un système meurtrier est en train de se créer sous nos yeux" (Republik)
Une allégation de viol inventée et des preuves fabriquées en Suède, la pression du Royaume-Uni pour ne pas abandonner l’affaire, un juge partial, la détention dans une prison de sécurité maximale, la torture psychologique - et bientôt l’extradition vers les États-Unis, où il pourrait être condamné à 175 ans de prison pour avoir dénoncé des crimes de guerre. Pour la première fois, le rapporteur spécial des Nations unies sur la torture, Nils Melzer, parle en détail des conclusions explosives de son enquête sur (...)
11 
Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
43 
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
46 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.