RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher
Les États-Unis ont envahi environ 70 pays depuis leur Déclaration d’Indépendance, dont environ cinquante depuis 1945.

Les Envahisseurs

Lorsque les États-Unis d’Amérique ont proclamé la Déclaration d’indépendance le 4 juillet 1776, ils ont, également, affirmé « que tous les hommes naissent égaux, qu’ils ont reçu de leur Créateur des droits inaliénables, que parmi ceux-ci, il y a la Vie, la Liberté et la Poursuite du bonheur. »

Malheureusement, le racisme étasunien a largement violé ces principes et la pire forme de ce racisme réside dans l’invasion des autres pays. Les États-Unis ont envahi environ 70 pays depuis leur Déclaration d’Indépendance, dont environ cinquante depuis 1945.

La liste suivante classe les pays envahis d’après un article de Zoltan Grossman, chercheur étasunien, intitulé “ De Wounded Knee à la Libye : un siècle d’intervention militaire américaine ”, du livre de Gideon Polya, A Body Count, et de celui de William Blum, A Rogue State (Un État voyou). Cette liste inclut des exemples de déploiements violents des forces étasuniennes sur le sol des États-Unis (contre des manifestants, des mineurs etc) et des bombardements à petite échelle, des opérations d’intervention militaire, des évacuations militaires de citoyens étasuniens et des exemples spécifiques de menaces explicites d’utilisation d’armes nucléaires. La liste n’inclut pas la guerre de 1801-1805 contre les pirates basés au Maroc, en Algérie, en Tunisie et en Libye et ignore les subversions massives dans pratiquement tous les pays du monde.

- Nations indiennes américaines, génocide 1776 – 1862 et après.
- Achat de la Louisiane, 1844, bannissement des Indiens de l’est du Mississipi à partir de 1861, génocide en Californie ; massacre des Indiens Lakota 1890
- Mexique 1836-1846, 1913, 1914-1918, 1923
- Nicaragua : 1856-1857, 1894, 1896, 1898, 1899, 1907, 1910, 1912-1933, 1981-1990
- Déploiement des forces américaines contre les Américains 1861-1865, guerre civile, 1892, 1894, 1898, 1899-1901, 1901, 1914, 1915, 1920-1921, 1932, 1943, 1967, 1968, 1970, 1973, 1992, 2001
- Argentine : 1890
- Chili : 1891, 1973
- Haïti : 1891, 1914-1934, 1994, 2004-2005
- Hawaï, 1893
- Chine : 1895-1895, 1898-1900, 1911-1941, 1922-1927, 1927-1934, 1948-1949, 1951-1953, 1958
- Corée : 1894-1896, 1904-1905, 1951-1953
- Panama : 1895, 1901-1914, 1908, 1912, 1918-1920, 1925, 1958, 1964, 1989
- Philippines : 1898, 1901-1914, 1908, 1912, 1918-1920, 1925, 1958, 1964, 1989, 2002
Cuba : 1808-1902, 1906-1909, 1912, 1917-1933, 1061, 1962
- Porto Rico : 1898, 1950
- Guam : 1898
- Samoa : 1899
- Honduras : 1903, 1907, 1911, 1912, 1919, 1924-1925, 1983-1989
- République dominicaine : 1903-1904, 1914, 1916-1924, 1965-1966
- Allemagne : 1917-1918, 1941-1945, 1948, 1961
- Russie : 1918-1922
- Yougoslavie : 1919, 1946, 1992-1994, 1999
- Guatemala : 1920, 1954, 1966-1967
- Turquie : 1922
- El Salvador 1932, 1981-1992
- Italie : 1941-1945
- Maroc : 1941-1945
- France : 1941-1945
- Algérie : 1941-1945
- Tunisie : 1941-1945
- Libye, 1941-1945, 1981, 1986, 1989, 2011
- Égypte : 1941- 1945, 1956, 1967, 1973, 2013
- Indes : 1941-1945
- Burma 1941-1945
- Micronésie : 1941-1945
- Papouasie-Nouvelle Guinée : 1941-1945
- Vanuatu : 1941-1945
- Autriche : 1941-1945
- Hongrie : 1941-1945
- Japon : 1941-1945
- Iran : 1946, 1953, 1980, 1984, 1987-1989
- Uruguay : 1947
- Grèce : 1947-1949
- Vietnam : 1954, 1960-1975
- Liban : 1958, 1982-1984
- Irak : 1958, 1963, 1990-1991, 1990-2003, 1998, 2003-2011
- Laos : 1962
- Indonésie : 1965
- Cambodge : 1969-1975, 1975
- Oman : 1970
- Laos : 1971-1973
- Angola : 1976-1992
- Grenade : 1983-1984
- Bolivie : 1986
- Iles Vierges : 1989,
- Libéria : 1990, 1997, 2003
- Arabie saoudite : 1990-1991
- Koweït : 1991
- Somalie : 1992-1994, 2006
- Bosnie : 1993
- Zaïre : 1996-1997
- Albanie : 1997
- Soudan : 1998
- Afghanistan : 1998, 2001
- Yémen : 2000, 2002
- Macédoine : 2001
- Colombie : 2002
- Pakistan : 2005
- Syrie : 2008, 2011
- Ouganda : 2011
- Mali 2013
- Niger : 2013

Selon les rapports de l’ONU, depuis 1950, le nombre total de morts suite aux interventions ou occupations étasuniennes dans le monde s’élève à 1,3 milliard, 1,2 milliard pour les pays non européens et 0,6 milliard pour le monde musulman, soit pour ce dernier, un chiffre cent fois plus élevé que le nombre des victimes de l’Holocauste (5 à 6 millions). Ces données ne prennent pas en compte les opérations américaines de subversion dans le monde, ni les conséquences de la présence de bases militaires américaines sur la planète.

Selon le Pr. Jules Dufour, géographe canadien, les États-Unis ont établi leur contrôle sur 191 gouvernements membres des Nations Unies par des réseaux de bases militaires (700 à 800 dans le monde), et aujourd’hui, via les dispositifs types « grandes oreilles ». L’armée étasunienne déploie actuellement plus de 260 000 personnels militaires sur la planète et 845 441 bâtiments et autres équipements.

Gideon Polya

»» http://www.countercurrents.org/polya050713.htm
URL de cet article 21419
  

Même Thème
Les enfants cachés du général Pinochet - Précis de coups d’Etat modernes et autres tentatives de déstabilisation
Maurice LEMOINE
Le 15 septembre 1970, onze jours après l’élection de Salvador Allende, le président Richard Nixon, en 15 minutes lors d’une réunion avec Henry Kissinger, ordonne à la CIA de « faire crier » l’économie chilienne. Le 11 septembre 1973, Allende est renversé… En 1985, Ronald Reagan déclare que le Nicaragua sandiniste « est une menace pour les Etats-Unis » et, le 1er mai, annonce un embargo total, similaire à celui imposé à Cuba. Depuis le Honduras et le Costa Rica, la « contra », organisée et financée par la (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Le Capital a horreur de l’absence de profit. Quand il flaire un bénéfice raisonnable, le Capital devient hardi. A 20%, il devient enthousiaste. A 50%, il est téméraire ; à 100%, il foule aux pieds toutes les lois humaines et à 300%, il ne recule devant aucun crime.

Karl Marx, Le Capital, chapitre 22

La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
23 
Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
55 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.