RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher
Nous gagnons en un mois ce que vous ne gagnerez pas en une vie

Les footballeurs vous remercient

Les footballeurs vous remercient pour votre formidable aptitude à les soutenir quotidiennement et à encourager fanatiquement des joueurs qui, l’année prochaine, joueront chez l’adversaire parce qu’ils seront mieux payés.

Ils vous remercient également de les comprendre lorsqu’ils demandent une revalorisation salariale et apprécient votre soutient lorsqu’ils simulent ou s’en prennent aux arbitres... Mais vous-même, parfois vous devriez aussi vous poser des questions sur certains résultats de matchs ou décisions arbitrales... Évidement, le plus important c’est que votre équipe gagne !

Les footballeurs se moquent des droits de l’homme et des autres en général, non seulement ils ne boycotteront pas un match en Israël, mais ils iront jouer sans problème la coupe du monde au Qatar dont les stades sont construits par des demi-esclaves et où les morts se ramassent à la pelle. Au delà de ça, ils savent pertinemment que vous même, vous ne vous posez aucune question sur la provenance de l’argent qui circule dans ce sport, le plus important, c’est que votre équipe fasse partie des meilleures !

Les footballeurs se régalent à l’idée que vous appréciez la pub qu’ils font pour des marques célèbres. Ils se réjouissent que vous acceptiez de payer très cher les produits de ces marques afin qu’ils encaissent des royalties. Ils trouvent amusant que vous ayez la gentillesse de bien vouloir porter des maillots à leur nom en circulant en ville, afin que tout votre petit monde les voient, les envient, et ainsi les achètent à leur tour. Merci de favoriser ce commerce, et pensez à acheter également les produits dont nous faisons la pub et qui nous permettent de finir les fins de mois difficile !!!

Les footballeurs du monde entier et leur cohorte de plus belles filles du monde qui font la une des magazines que vous achetez, vous remercient de les comprendre et de compatir lorsqu’ils font un mauvais match : normal dites vous, ils étaient fatigués, ils ont fait deux matchs en quatre jours ! Risible, alors que vous, vous allez bosser tout les jours, fatigués ou pas, malades ou pas, essayez de dire à votre patron que c’est parce que vous avez travaillé quatre jours de suite que vous êtes moins performant !

Continuez donc bien sagement à vous en prendre aux fonctionnaires feignants, et aux grévistes preneurs d’otage, nous, lorsque nous faisons une grève c’est strictement pour pouvoir continuer à gagner des millions, et merci de vous offusquer lorsqu’un projet de loi prévoit de nous taxer un peu trop, car ce que nous ne payerons pas au final c’est dans vos poches que l’Etat ira le chercher. Merci de nous soutenir pour préserver nos privilèges, beaucoup d’entre nous gagnent en un mois ce que vous ne gagnerez pas en une vie ! Pour une passe avec une « pute » nous dépensons ce que vous avez du mal à gagner en un mois !

Merci encore, de venir nous soutenir plutôt que de lutter pour garder vos derniers droits sociaux, car plus vous serez dans la « mouise » et plus vous aurez besoin de nous pour échapper à votre quotidien, des pains et des jeux disait César, pour vous ce ne sera bientôt plus que les jeux sans le pain. Et avez vous remarqué que souvent maintenant « vos tricolores » ne jouent plus que de bleu vêtu, bleu, symbole de la droite européenne, le rouge a disparu, faudrait quand même pas vous donner des idées subversives !

Merci surtout de croire que l’on génère des profits pour vos gueules, les profits, on les génère pour les milliardaires et les multinationales qui nous emploient ; nos maillots, nos ballons et tout notre attirail sont fabriqués dans des pays où les gens sont payés des clopinettes et où les droits sociaux n’existent même pas en rêve. Mais le plus important c’est le chiffre en bas du chèque que l’on nous remet tous les mois : le but ultime c’est de faire parti des footballeurs les plus payés et pourquoi pas ... le plus payé !

Vous comprenez les sommes astronomiques dépensées par les clubs pour nos transferts, vous ne vous dites même pas que cet argent pourrait être mieux utilisé et pourrait créer des emplois avec des salaires décents ... mais vous ne vous posez pas ce genre de questions : chômeurs, précaires, smicards, vous payez votre place pour venir nous encourager, parce que nous le valons bien !

Voir également : « Lettre à un footballeur »

»» http://2ccr.unblog.fr/2016/03/02/les-footballeurs-vous-remercient/
URL de cet article 30017
  

Maurice Tournier. Les mots de mai 68.
Bernard GENSANE
« Les révolutionnaires de Mai ont pris la parole comme on a pris la Bastille en 1789 » (Michel de Certeau). A la base, la génération de mai 68 est peut-être la première génération qui, en masse, a pris conscience du pouvoir des mots, a senti que les mots n’étaient jamais neutres, qu’ils n’avaient pas forcément le même sens selon l’endroit géographique, social ou métaphorique où ils étaient prononcés, que nommer c’était tenir le monde dans sa main. Une chanson d’amour des Beatles, en fin de compte très (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Quand je donne à manger aux pauvres, ils disent que je suis un Saint. Quand je demande pourquoi les pauvres sont pauvres, ils disent que je suis un communiste.

Dom Helder Camara

Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
93 
Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
103 
« SIN EMBARGO » - Paroles cubaines sur le blocus (et le reste aussi) - Préambule - 1/13
PREAMBULE « Un microphone ? Hum... » Ca y’est, deux jours à la Havane et je commence à me sentir comme un fucking Chevalier de la Table Ronde à la recherche du Graal. Oui, j’ai besoin d’un microphone, avec une petite prise, pour le brancher là. « Tu veux acheter un microphone ? » Ben oui, à peine arrivé, le mien est tombé en panne, alors j’ai besoin d’un microphone. « Oui, oui, je comprends. Un microphone... ». Je suis dans un centre culturel. Un grand centre culturel. J’ai l’impression de voir des (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.