Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Les salariés luttent, les chiens de garde aboient !!

Bonjour,

De grèves en grèves, les médias démontrent dans quel camp ils se trouvent : celui du Medef et de ses courtisans les plus zélés, les socialistes. L’actuel traitement journalistique du juste combat des intermittents et des cheminots ne déroge pas à la règle comme le démontrent nos amis d’Acrimed (http://www.acrimed.org/article4378.html).

Non seulement, la quasi-totalité de la presse se fait l’éloge des idées les plus réactionnaires, mais de plus, grand nombre de journalistes ne sont pas crédibles ! La plate-forme de contre-information Nada (http://nada-info.fr/site/) le démontre dans sa dernière fournée de ses « Ependages médiatiques » avec « Clone toujours... » (http://nada-info.fr/site/?p=233).

Les médias (et leur complice la publicité) préfèrent sans conteste le salarié « invisible » ou « pantin » à celui qui est visible et qui résiste. L’économiste Frédéric Lordon décortique trois publicités dans « Les zélés du désir » (http://nada-info.fr/site/?p=221).

Lundi dernier, Le Parisien et TF1 cherchent à comprendre pourquoi l’immense majorité des français ne perçoivent pas les raisons de la grève des cheminots. Quant on visionne « Le droit de savoir », on comprend mieux pourquoi l’information n’informe pas ! (http://nada-info.fr/site/?p=228)

La lutte des intermittents et des cheminots le prouve une fois de plus, il est urgent de se débarrasser de la grande majorité des médias en place. Mais en attendant, une autre information devient une évidence.

Nada est donc plus indispensable que jamais.

Seulement, il nous faut plus de moyens financiers, tenir dans le temps, nous faire connaître plus largement, motiver les associations, les collectifs, les syndicats à regrouper les soutiens et/ou commandes (http://nada-info.fr/site/?page_id=65).

Notre combat nous paraît d’importance, s’inscrit dans toutes les luttes sociales, sociétales qui existent en France et dont les médias parlent mal, pas du tout ou de façon très orientée. La réappropriation d’un espace médiatique par une partie des salariés, travailleurs, citoyens s’inscrit bien évidemment dans un projet progressiste de la société.

Nos deux documentaires « Nous avons des armes » (http://nada-info.fr/site/?p=35) et « Cas d’école » (http://nada-info.fr/site/?p=55) ont besoin de votre soutien.

Merci de nous accompagner dans ce combat. Faites le connaître autour de vous pour que nous soyons plus forts.

L’équipe de Nada

URL de cet article 26042
   
Harald Welzer : Les Guerres du climat. Pourquoi on tue au XXIe siècle
Bernard GENSANE
Il s’agit là d’un ouvrage aussi important que passionnant. Les conclusions politiques laissent parfois un peu à désirer, mais la démarche sociologique est de premier plan. Et puis, disposer d’un point de vue d’outre-Rhin, en la matière, permet de réfléchir à partir d’autres référents, d’autres hiérarchies aussi. Ce livre répond brillamment à la question cruciale : pourquoi fait-on la guerre aujourd’hui, et qui la fait ? L’auteur articule, de manière puissante et subtile, les questions écologiques, les (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Le déficit de l’Etat était l’objet même de spéculations. A la fin de chaque année, nouveau déficit. Au bout de quatre ou cinq ans, nouvel emprunt. Or chaque emprunt fournissait à l’aristocratie une nouvelle occasion de rançonner l’Etat, qui, maintenu artificiellement au bord de la banqueroute, était obligé de traiter avec les banquiers dans des conditions toujours plus défavorables.

Karl Marx
La lutte des classes en France. 1850


« SIN EMBARGO » - Paroles cubaines sur le blocus (et le reste aussi) - Préambule - 1/13
PREAMBULE « Un microphone ? Hum... » Ca y’est, deux jours à la Havane et je commence à me sentir comme un fucking Chevalier de la Table Ronde à la recherche du Graal. Oui, j’ai besoin d’un microphone, avec une petite prise, pour le brancher là. « Tu veux acheter un microphone ? » Ben oui, à peine arrivé, le mien est tombé en panne, alors j’ai besoin d’un microphone. « Oui, oui, je comprends. Un microphone... ». Je suis dans un centre culturel. Un grand centre culturel. J’ai l’impression de voir des (...)
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
41 
Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
51 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.