RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Macri-Macron, même combat, mêmes méthodes !

A Buenos Aires, dans des conditions que des députés d’opposition dénoncent comme caractérisant une extorsion, le président Macri a réussi à faire adopter par l’Assemblée, mardi 19 décembre au petit matin, après plus de douze heures de débat, une contre-réforme drastique du système de calcul des retraites, qui repousse aussi l’âge de départ.

Cette contre-réforme reprend des mesures déjà appliquées en France, avec des conséquences catastrophiques. Par exemple, la désindexation des pensions par rapport aux salaires.

Mais il y a tout un angle mort, comme d’habitude.

Ce sont les conséquences pour les femmes de la perte de droits qui permettaient d’accéder à la retraite, depuis 2004, à des personnes qui n’avaient pas suffisamment cotisé : essentiellement des femmes, pour les mêmes raisons qu’en France, mais aussi notamment les employées domestiques, beaucoup plus nombreuses là-bas. Et dans la foulée, une allocation pour enfant, qui bénéficiait à des femmes modestes (99% des cas), est sérieusement rabotée !

Comme si ces mesures n’étaient pas suffisamment catastrophiques, Macri prépare déjà l’étape suivante, qui va consister à profiter de la soi-disant “ trêve ” de Noël pour précariser davantage encore le travail.

Le mouvement social ne cesse de croître, ponctué de grèves, rassemblements, concerts de casseroles et de gigantesques manifestations. Mais il se heurte à une répression policière jamais vue depuis la grave crise financière de 2001, qui avait laissé des dizaines de morts dans les rues et contraint le président de la Rua à s’enfuir en hélicoptère du palais présidentiel après seulement deux ans de pouvoir.

Non seulement les forces répressives utilisent les canons à eau, matraques et grenades qui nous sont malheureusement familières en France, mais elles mobilisent aussi des chiens policiers et chargent la foule à moto, tirant de près des balles en caoutchouc : au cours de la seule journée du 18 décembre, des dizaines de personnes ont été arrêtées, d’autres dizaines, blessées, dont 3 éborgnées !

La Fédération CGT des Sociétés d’Etudes tient à exprimer son indignation devant cette répression, et son plein soutien à la juste lutte de nos camarades argentins.

Contre les ordonnances et lois Macron, contre les décrets et lois Macri, solidarité internationale !

»» http://www.soc-etudes.cgt.fr/vie-federale/actualites/communiques-de-pr...
URL de cet article 32743
  

Hillary Clinton, la « Reine du Chaos »
Diana JOHNSTONE
1. Dans votre dernier livre, vous appelez Hillary Clinton la « Reine du Chaos. » Pouvez-vous expliquer pourquoi vous avez choisi ce sobriquet péjoratif pour décrire Hillary ? En un mot, la Libye. Hillary Clinton était si fière de son rôle majeur dans le déclenchement de la guerre contre la Libye qu’elle et ses conseillers avaient initialement prévu de l’utiliser comme base d’une « doctrine Clinton », ce qui signifie une stratégie de changement de régime façon « smart power » , comme un slogan de la (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"Le Maire Daley et d’autres officiels du gouvernement pendant les émeutes des années 60 ont prouvé leur préférence pour la propriété plutôt que l’humanité en ordonnant à la police de tirer pour tuer sur les pilleurs. Ils n’ont jamais dit de tirer pour tuer sur des assassins ou des trafiquants de drogue"

Dick Gregory (1932-2017)

Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
93 
La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
19 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.