RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Mensonges en-deçà des Alpes, et mensonges au-delà  : Entretien d’Olivier Favier avec Fred Vargas sur "l’affaire Battisti"

Rappelons tout d’abord quelques faits connus de tous les historiens, mais que les médias semblent systématiquement oublier. Entre 1971 et 1974, l’Italie fit l’objet de trois tentatives ou projets de coups d’état d’extrême-droite, en lien avec les services secrets de l’état. Pour finir, on fit même appel aux services de l’ingénieur Eliodoro Pomar, qui avait pour mission d’empoisonner l’eau de Rome avec des déchets nucléaires. Comme l’écrit Massimo Barone, à propos d’une image emblématique des « années de plomb » : « Le jeune homme qui, un gros pistolet à la main, vise quelqu’un ou quelque chose, est sans aucun doute en guerre, et, à ce qu’il paraît, il a été pris et a eu de sérieux ennuis. Mais il ne soutient pas la comparaison avec mister Pomar, grand amoureux de son pays, qui était prêt à anticiper Tchernobyl de quelques années dans une ville de quatre millions d’habitants [1]. » On ne le dit presque plus : ce terrorisme qui, si on en croit la presse, semble avoir été le fait presque exclusif de groupuscules d’extrême-gauche, fut, en matière de victimes, à quatre-vingts pour cent l’oeuvre d’une extrême droite soutenue par une partie de l’état, qui s’en servait pour mettre en place sa cynique « stratégie de la tension » [2] . Ce terrorisme noir fut marqué par des attentats aveugles, dont le plus célèbre demeure celui de la gare de Bologne en 1980. Une part substantielle des hommes de main ont été arrêtés et jugés. Mais, de remises de peine en procès avortés, une part tout aussi importante de ceux qui tenaient les fils n’a jamais été réellement inquiétée. Quoi qu’il en soit, dans ces années qui furent celles de la Grèce des Colonels et du coup d’état d’Augusto Pinochet, la garantie démocratique semblait extrêmement fragile. Toute analyse autour des engagements de cette période, pour condamnables et tragiques qu’ils aient pu être dans nombre de leurs conséquences, nécessite ces quelques éclaircissements préalables.

lire la suite : http://www.larevuedesressources.org/spip.php?article1477

L’appel à signer massivement la pétition brésillenne pour Battisti est plus que jamais à l’ordre du jour avant février 2010 ! Encore et encore, merci de signer ! Vos signatures sont nécessaires ! Tout n’est pas joué pour Battisti et la possibilité d’intervention de Lula après un an de manipulation de la droite et de l’extrême droite brésiliens par les lobbies italiens, dans la configuration électorale actuelle plutôt devenue centriste à cause des alliances, demeure en suspens.. C’est pourquoi Fred Vargas sollicitée par Olivier Favier a fait l’effort considérable de recenser l’histoire avec des révélations qui réinstallent l’information sur le contexte de guerre civile de l’époque... Cet entretien est inédit, spécialement accordé pour La revue des ressources où se trouvait déjà une Brève expliquant les raisons du nouvel appel à signatures et donnant une version traduite de la pétition avec les liens...

URL de cet article 9724
  

La Colombie [sans Ingrid ni Pablo] – Un récit de voyage
Cédric Rutter
On ne peut pas évoquer la Colombie sans penser à Ingrid Betancourt ou à Pablo Escobar. Pourtant, les interlocuteurs rencontrés par Cédric Rutter au cours de son voyage n’ont jamais parlé d’eux. Ce pays ne se limite pas au trafic de drogue et à la guérilla des Farc. Cette zone stratégique et magnifique, porte de l’Amérique du sud entre deux océans, abrite des communautés et des individus en demande de paix dans une démocratie fragile. Ils ont tant à enseigner et à dire. L’auteur les a écoutés et nous (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"On pourrait penser qu’un pays qui peut équiper chaque flic comme un soldat pourrait équiper chaque médecin comme un médecin"

Jeff Bercovici

La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
69 
"Un système meurtrier est en train de se créer sous nos yeux" (Republik)
Une allégation de viol inventée et des preuves fabriquées en Suède, la pression du Royaume-Uni pour ne pas abandonner l’affaire, un juge partial, la détention dans une prison de sécurité maximale, la torture psychologique - et bientôt l’extradition vers les États-Unis, où il pourrait être condamné à 175 ans de prison pour avoir dénoncé des crimes de guerre. Pour la première fois, le rapporteur spécial des Nations unies sur la torture, Nils Melzer, parle en détail des conclusions explosives de son enquête sur (...)
11 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.