RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

"Mon mari tue des enfants avec des drones" : la prise de position de Michelle Obama engendre une campagne contre les drones.

Quand la première dame étasunienne, Michelle Obama, est apparue dans un film de soutien aux 200 écolières kidnappées au Nigeria, elle a été louée pour sa prise de position contre Boko Haram. Mais d'autres personnes ont rapidement détourné son message au profit d'une campagne anti-drones.

Traduction de la pancarte de gauche : #Ramenez-nous nos filles
traduction de la pancarte de droite : Votre mari a tué plus de fillettes musulmanes que ne le fera jamais Boko Haram.

Une image de Michelle Obama portant une pancarte disant "#Ramenez-nous nos filles" a fait le buzz la semaine dernière. Le hashtag s’est répandu à toute allure sur le web avec un fort impact sur le public au courant du tragique kidnapping des écolières par un groupe d’Islamistes radicaux.

Sa contribution au débat en cours n’a pas échappé à ceux qui critiquent le Président Obama. Les utilisateurs de Twitter ont soit modifié l’image la représentant grâce à Photoshop, soit se sont photographiés en tenant une autre pancarte, puis ont posté ces nouvelles images qui soulèvent différents problèmes allant du conservatisme étasunien aux sports et aux drones.

Le Bureau du Journalisme d’Investigation, une ONG basée en Angleterre, a annoncé au début de l’année que, pendant les cinq années où Obama a été président, au moins 2 400 personnes ont été tuées par drones au Moyen-Orient. Même si même ceux qui le critiquent reconnaissent que beaucoup de ces victimes étaient des militants, il n’en reste pas moins que ces attaques ont été dévastatrices pour les civils et leurs familles, particulièrement au Pakistan, où les drones ont grandement contribué à développer un sentiment anti-étasunien.

Mon mari tue beaucoup d ’enfants avec des drones
Arrêtez les assassinats par drones
#Et les petites musulmanes tuées par les drones d’Obama ?
Rien ne ramènera les enfants tués par les frappes de drones de mon mari

Traduction : Dominique Muselet

»» http://rt.com/usa/159032-obama-bringbackourgirls-drone-memes/
URL de cet article 25602
  
Communication aux lecteurs
JULIAN ASSANGE : Le documentaire "Hacking Justice" à Paris

Le 17 novembre à 20h
au cinéma Espace St Michel
7 Pl St Michel, Paris 75005

Les Amis du Monde Diplo & Les Mutins de Pangée organisent une projection du film "Hacking Justice Julian Assange" de Clara Lopez Rubio et Juan Pancorbo suivie d’un débat avec la réalisatrice.

https://lesmutins.org/hacking-justice

à partir du 17 novembre, le film sera suivi de débats aux séances de 20h les lundi, mercredi, Vendredi. Calendrier : https://lesmutins.org/hacking-justice?tab=projections

LES CHEMINS DE LA VICTOIRE
Fidel CASTRO
« En ce qui me concerne, à cette étape de ma vie, je suis en mesure d’offrir un témoignage qui, si cela a une certaine valeur pour les générations nouvelles, est le fruit d’un travail acharné. » "• Fidel Castro Dans ce premier tome de son autobiographie, Fidel Castro révèle de façon inédite les coulisses de la révolution cubaine. Il fait part de sa défiance pour l’impérialisme des États-Unis qui asservissait les Cubains par l’entremise de Batista, et interdisait à l’île tout développement. Il raconte le (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Les hommes naissent ignorants et non stupides. C’est l’éducation qui les rend stupides.

Bertrand Russell

La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
55 
Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
103 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.