RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

#occupyWallStreet se poursuit depuis le 17 septembre

Occupation de Wall Street
Revolution will not be televised ! Tous les outils pour suivre #occupyWallStreet

dimanche 2 octobre 2011, par par davduf

Hier soir, frénésie twitter. Hier, le NYPD arrêtait 700 manifestants aux portes de Wall Street. Quasi Silence radio des grands networks. Nous étions 20.000 à regarder, depuis n’importe où dans le monde, des images amateurs diffusées dans le même temps.

On s’en souvient, Gil Scott Heron chantait Revolution will not be televised. Ce dont on se souvient moins, c’est le dernier couplet " plus prémonitoire encore :

Revolution will not be televised / Revolution will be live.

Hier soir, c’était ça. 700 personnes étaient arrêtés aux portes de la Bourse des Bourses en quelques minutes et dans le silence quasi total des chaînes de télévision [1]. Il avait fallu plusieurs jours, à Seattle, en 1999, pour arrêter autant de gens. Et ce matin, sur le GoogleNews, rien. Trois fois rien dans la presse.

Et si le Net avait fait du live de Gil Scott Héron un prolongement inouï de son hymne ? Et si ces caméras amateurs, pointées sur les flics, relayées en direct, pulvérisaient enfin l’inertie complice des big medias ?

L’heure, bien sûr, n’est pas encore à l’analyse. Mais, comment dire : la mémoire s’écrit à chaque instant, n’est-ce pas ?

Pour rappel, le collectif AdBusters, trés impliqué dans le mouvement, décrit ce qui se passe à New York " et maintenant dans tous les Etats-unis " par ces mots : « #OCCUPYWALLSTREET is a people powered movement for democracy that began in America on September 17 with an encampment in the financial district of New York City. Inspired by the Egyptian Tahrir Square uprising and the Spanish acampadas, we vow to end the monied corruption of our democracy… »

Alors, voilà .
Les outils de suivi :

URL de cet article 14761
  

1914-1918 La Grande Guerre des Classes
Jacques R. PAUWELS
Dans l’Europe de 1914, le droit de vote universel n’existait pas. Partout, la noblesse et les grands industriels se partageaient le pouvoir. Mais cette élite, restreinte, craignait les masses populaires et le spectre d’une révolution. L’Europe devait sortir « purifiée » de la guerre, et « grandie » par l’extension territoriale. Et si la Première Guerre mondiale était avant tout la suite meurtrière de la lutte entre ceux d’en haut et ceux d’en bas initiée dès 1789 ? C’est la thèse magistrale du nouveau (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"La visibilité d’un conflit est inversement proportionnelle à notre propre engagement dans celui-ci." John McEvoy

Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
69 
Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
23 
"Un système meurtrier est en train de se créer sous nos yeux" (Republik)
Une allégation de viol inventée et des preuves fabriquées en Suède, la pression du Royaume-Uni pour ne pas abandonner l’affaire, un juge partial, la détention dans une prison de sécurité maximale, la torture psychologique - et bientôt l’extradition vers les États-Unis, où il pourrait être condamné à 175 ans de prison pour avoir dénoncé des crimes de guerre. Pour la première fois, le rapporteur spécial des Nations unies sur la torture, Nils Melzer, parle en détail des conclusions explosives de son enquête sur (...)
11 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.