RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


René Balme communique : Salah Hamouri doit être libéré le 28 novembre 2011

Contrairement à ce qu’affirme un article paru dans le figaro du 26 octobre 2011 à 17h01, notre compatriote Salah hamouri est bien libérable, officiellement, le 28 novembre 2011.

En effet, si Salah Hamouri, détenu en Israël depuis le 13 mars 2005, aura purgé la peine à laquelle il a été condamné, le 28 novembre 2011, les autorités pénitentiaires israéliennes ont décidé de le maintenir en rétention 140 jours supplémentaires, en application de la loi dite « Shalit ».

Cet élément de la loi « Shalit » a échappé au journal Le Figaro qui se contente de publier des informations erronées et que nous devons rectifier. On peut, valablement, s’interroger sur les origines des sources de ce journal qui semblent méconnaitre cet aspect de la loi israélienne, comme elles semblent méconnaitre les éléments que nous publions au format jpg ci-dessous et que vous pouvez visualiser en cliquant sur l’image.

Dans ce document officiel de la Croix Rouge Internationale (CICR) - que nous a transmis Jean-Claude Lefort, coordonnateur du comité de soutien à Salah - il est indiqué précisément que Salah devra effectuer 6 ans, 8 mois et 15 jours de prison, et donc par simple calcul depuis le jour de son arrestation, il est libérable le 28 novembre 2011.

La France, son Président et son Ministre des affaires Étrangères s’honoreraient à exiger que cette date de sortie soit respectée, à défaut de n’avoir pu ou voulu faire en sorte que notre compatriote bénéficie d’une remise de peine et d’une libération anticipée.

La ville de Grigny qui a fait de Salah son citoyen d’honneur, a demandé officiellement et par délibération votée à l’unanimité en conseil municipal du 25 octobre 2011 que la date du 28 novembre soit respectée.

René Balme

Maire de Grigny

www.rene-balme.org

Le 26 octobre 2011

18h50

URL de cette brève 2069
https://www.legrandsoir.info/rene-balme-communique-salah-hamouri-doit-etre-libere-le-28-novembre-2011.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
28/10/2011 à 00:21 par désillutionné(e)

deux poids , deux mesures ...comme toujours...

#73298 
RSS RSS Commentaires
   

Guide du Paris rebelle
Ignacio RAMONET, Ramon CHAO
Mot de l’éditeur Organisé par arrondissement - chacun d’eux précédé d’un plan -, ce guide est une invitation à la découverte de personnages célèbres ou anonymes, français ou étrangers, que l’on peut qualifier de rebelles, tant par leur art, leur engagement social ou encore leur choix de vie. Depuis la Révolution française, Paris est la scène des manifestations populaires, des insurrections et des émeutes collectives. Toutes ayant eu un écho universel : la révolution de 1830, celle de 1848, la Commune, les (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Ce que vous faites peut paraître insignifiant, mais il est très important que vous le fassiez.

Gandhi

Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.