RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

République sociale devient Les Nouvelles Libres

Après de longues hésitations j’ai décidé de changer le nom de ce site d’information. Pourquoi ? Parce que pour devenir un réel site d’information, susceptible de s’ancrer dans le paysage médiatique, il fallait un nom qui ne sonne pas comme un titre de tract politique. J’ai, en effet, d’abord construis ce blog afin de pouvoir écrire ce que je ressentais sur le moment. Mais j’ai pu, à travers ces années et ces centaines d’articles, peaufiné ma pensée politique et mon style d’écriture. Et j’en suis arrivé à la conclusion que le paysage médiatique français est en grande difficulté.

Comment parler de liberté de la presse lorsque la plupart de ses organes sont détenus par des groupes financiers ? Comment parler d’une presse libre et indépendante lorsque se succèdent dans les journaux, sur les plateaux télévisions et sur les radios les mêmes personnes qui relaient le même et unique discours unique : celui du libéralisme et de l’atlantisme ?

Face à ce constat inquiétant il est du devoir de chacun de se battre. La liberté de s’informer est un droit fondamental et ne doit pas être bafouée. Les Nouvelles Libres répondent à cet objectif de redonner la parole à ceux qui ne l’ont pas dans les médias dominants. Au travers d’articles politique, économique, géopolitique, historique et culturel, ce site se veut être un relais d’une parole différente de celle de la plupart des autres médias. L’intégration d’interview une fois par mois sera l’occasion de donner la parole à des personnes qui ne sont, malheureusement, pas invitées sur les plateaux de télévisions.

Dans les mois à venir, suivant l’engouement qui suivra, ou non, ce nouveau départ, de nombreuses nouvelles rubriques feront leur apparition. Le but, à terme, étant de développer une émission via des podcasts ainsi que des reportages vidéos. Tout dépendra de vous. C’est pour cette raison que j’ai également décidé de créer une page Tipee afin de permettre à ceux qui le souhaitent de m’aider dans ce projet, même en contribuant avec un tout petit montant.

Pour nous soutenir : La page Tipee pour nous soutenir

Le compte twitter officiel : Les Nouvelles Libres

»» https://lesnouvelleslibres.com/2019/09/08/republique-sociale-devient-l...
URL de cet article 35213
  

Autopsie des terrorismes - Les attentats du 11-septembre & l’ordre mondial
Noam CHOMSKY
Les États-Unis mènent ce qu’on appelle une « guerre de faible intensité ». C’est la doctrine officielle. Mais les définitions du conflit de faible intensité et celles du terrorisme sont presque semblables. Le terrorisme est l’utilisation de moyens coercitifs dirigés contre des populations civiles dans l’intention d’atteindre des visées politiques, religieuses ou autres. Le terrorisme n’est donc qu’une composante de l’action des États, c’est la doctrine officielle, et pas seulement celle des États-Unis. (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« Le fait de se définir Blanc ne s’est pas construit à travers des séances d’œnologie ou de dégustations de glaces entre amis, mais sur le saccage de la vie, de la liberté, du travail et des terres ; sur la lacération des dos ; l’enchaînement des membres ; l’étranglement des dissidents ; la destruction des familles ; le viol des mères ; la vente des enfants ; et tant d’autres actions destinées avant tout à nous refuser à toi et moi le droit de protéger et de disposer de nos propres corps. »

Ta-Nehisi Coates

Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
124 
Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
23 
Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
55 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.