RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Secret de la défense nationale : trois journalistes convoqués par la DGSI

Trois journalistes auteurs d’une enquête en 2018 sur des soupçons de trafic d’influence dans l’armée française sont convoqués à la DGSI. Ils sont soupçonnés d’atteinte au secret de la défense nationale, relate l’AFP de sources proches du dossier. Benoît Collombat et Geoffrey Livolsi, auteurs de l’enquête “ Transport aérien : soupçons de trafic d’influence dans l’armée ”, sont convoqués en audition libre en compagnie de Jacques Monin, directeur des enquêtes et de l’investigation de Radio France, qui avait diffusé l’enquête dans l’émission Secrets d’info sur France Inter, selon des sources proches du dossier, citées ce 7 décembre par l’AFP.

Selon l’une de ces sources, les trois journalistes sont convoqués dans la matinée du 14 décembre car ils sont « soupçonnés d’avoir commis ou tenté de commettre l’infraction de révélation ou divulgation d’information permettant l’identification d’un membre d’une unité des forces spéciales ».

D’après une autre de ces sources, la convocation intervient dans le cadre d’une information judiciaire ouverte après une plainte avec constitution de partie civile déposée par un ancien membre des forces spéciales, dont le nom était mentionné dans leur article. Lire aussi “ Vente de Rafale à l’Inde : le PNF accusé d’avoir « enterré » des soupçons de corruption ”. Leur enquête révélait que « le Parquet national financier (PNF) enquête sur des soupçons de favoritisme et de trafic d’influence au sein de l’armée française.

Au cœur de ses investigations : les contrats de sous-traitance du transport aérien, qui auraient donné lieu à une perquisition à l’état-major des armées. Ces convocations sont une nouvelle tentative d’intimidation contre les journalistes enquêtant sur l’armée Cette enquête évoquait notamment le nom d’un responsable du Commandement des opérations spéciales (COS), présenté comme étant « dans le collimateur de la justice », sans que l’on sache à ce stade si ce lieutenant-colonel est effectivement le plaignant.

Sollicité par l’AFP pour savoir si l’enquête principale était toujours en cours, le PNF n’avait pas répondu ce 7 décembre au matin. Contactée sur la convocation visant ses journalistes, Radio France n’a pas non plus répondu dans l’immédiat. Joint par l’AFP, le journaliste Geoffrey Livolsi a indiqué que « ces convocations sont une nouvelle tentative d’intimidation contre les journalistes enquêtant sur l’armée ».

Convocations de journalistes : des précédents en France « Est-il encore possible d’enquêter sur ce sujet sans être inquiété par les services de renseignements ? Pour rappel, notre média Disclose », qu’il a co-fondé en 2018, « est aussi visé depuis un an par une enquête pour violation du secret de la défense nationale », a rappelé Geoffrey Livolsi. Benoît Collombat et Jacques Monin, quant à eux, n’ont pas souhaité s’exprimer publiquement.

Ce n’est pas la première fois que des journalistes se retrouvent convoqués par les services de renseignement en France. Début 2018, huit d’entre eux ont été entendus par la DGSI suite à des enquêtes sur les ventes d’armes françaises à des monarchies du Golfe ainsi que l’affaire Benalla.

En savoir plus sur RT France

»» https://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2022/12/07/la-dgsi-con...
URL de cet article 38410
  

Être palestinien en Israël – Ségrégation, discrimination et démocratie
Ben WHITE
La Guillotine est heureuse de vous proposer sa deuxième publication. Après Europe-Israël : Une alliance contre-nature de David Cronin, traitant des relations ambivalentes entre l’Europe et Israël, cette fois il s’agit d’une investigation abordant un autre sujet peu éclairé. Alors que les Palestiniens en Israël s’imposent comme une composante incontournable de la réflexion politique et de l’action pour libérer la Palestine de l’apartheid et de la domination militaire sionistes, aucun livre en français (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

La propriété privée nous a rendus si stupides et si bornés qu’un objet n’est nôtre que lorsque nous le possédons.

Karl Marx

Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
23 
Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
40 
Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
43 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.