Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

27 

Sondage : la France insoumise pourrait rassembler 25% des voix aux prochaines élections

C’est un sondage passé un peu inaperçu. Et pour cause : il est très positif pour la France insoumise ! Les médias ont donc jugé bon de ne pas le relayer. Ou, plus sournois : de le relayer en y accolant des titres négatifs, comme on va le voir. Il faut dire que ce sondage avait été fait pour flétrir les insoumis en général et Jean-Luc Mélenchon : publié au beau milieu du procès politique de Bobigny, il n’était pas fait pour être un sondage honnête.

Un excellent sondage pour les insoumis

Et pourtant, ce sondage Elabe pour BFMTV a dû réserver quelques surprises à ses commanditaires ! En effet, à la question « Pour chacune des élections suivantes, quelle est la probabilité que vous votiez pour la France insoumise », 24% des gens répondent « probable » pour les élections municipales, 25% pour les élections régionales et 24% pour la présidentielle. Un chiffre très au-dessus du résultat obtenu par ce mouvement aux européennes et la preuve que la dynamique qui a porté Jean-Luc Mélenchon à 20% à l’élection présidentielle n’est pas éteinte.

Ironie du sort, BFMTV, qui avait commandé ce sondage, le diffusait sous le titre « Mélenchon : une image plutôt négative ». Déni de réalité ou propagande à peine voilée contre le principal porte-parole des insoumis ? Difficile à dire. Toujours est-il que le leader de la France insoumise s’en est amusé sur Twitter, déclarant : « 24%, une “image plutôt négative” ? On signe. »

Mélenchon tweet sondage

Un carton chez les jeunes jusqu’à 37% !
Dans le détail, pourtant, ce sondage est extrêmement positif pour la France insoumise. Et surtout sur un point : le vote des plus jeunes se porte très massivement sur le mouvement de Jean-Luc Mélenchon. Ainsi, 31% des 18-24 ans et 36% des 25-34 ans se disent prêts à voter pour la France insoumise aux élections municipales. Un chiffre qui monte à respectivement 35% et même 37% pour les élections régionales.

Quand à l’élection présidentielle, le candidat de la France insoumise peut espérer recueillir 32% du vote des 18-24 ans et 37% du vote des 25-34 ans. En bref, pour le mouvement de Jean-Luc Mélenchon, tous les espoirs sont permis. Y compris l’essentiel : la possibilité de renverser Emmanuel Macron en 2022 et de prendre les rênes du pays. On comprend que les médias n’en aient pas beaucoup parlé !

sondage Elabe Mélenchon insoumis
Résultats détaillés.

»» https://le-bon-sens.com/2019/10/02/sondage-la-france-insoumise-pourrai...
URL de cet article 35280
   

DE QUOI SARKOZY EST-IL LE NOM ?
Alain BADIOU
« Entre nous, ce n’est pas parce qu’un président est élu que, pour des gens d’expérience comme nous, il se passe quelque chose. » C’est dans ces termes - souverains - qu’Alain Badiou commente, auprès de son auditoire de l’École normale supérieure, les résultats d’une élection qui désorientent passablement celui-ci, s’ils ne le découragent pas. Autrement dit, une élection même présidentielle n’est plus en mesure de faire que quelque chose se passe - de constituer un événement (tout au plus une « circonstance », (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Ce n’est pas nous qui aidons Cuba mais Cuba qui nous aide. A comprendre, à rêver, à espérer, à tout ce que vous voulez. Nous, nous ne sommes que solidaires.

Viktor Dedaj

Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
68 
Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
55 
Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
93 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.