RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher
Thème : France Insoumise

LFI et Mélenchon sont de trop !

Robert GIL
Suite à la dissolution orchestrée par Macron, le RN fait un score historique avec 125 députés à l’assemblée nationale. Bien sûr, il est facile de dire que « Jupiter » a construit un boulevard à Marine Le Pen, avec la loi immigration, ses politiques anti-sociales et sa volonté de monter les gens les uns contre les autres. Pour autant, la gauche aussi a sa part de responsabilité. Les « petites gens » ont le sentiment d’être abandonnés, et ont l’impression que la gauche s’intéresse plus aux classes moyennes et aux diplômés qu’aux problèmes du citoyen lambda. Que peu à peu, elle s’est détournée des campagnes au profit des villes. Elle a constaté la droitisation de la politique, de la société mais a refusé d’analyser les causes de ce virage à droite, et même à l’extrême droite. Si la gauche veut être crédible, elle ne peut plus faire l’économie de réfléchir. Il faut qu’elle sorte du piège du sociétal et qu’elle revienne aux fondamentaux. Ce sont les couches les plus aisées qui s’intéressent prioritairement au féminisme, aux (...) Lire la suite »
15 

La position de la France Insoumise

Une lectrice

Conflit israélo-palestinien : notre position pour une paix juste et durable.

Depuis le samedi 7 octobre 2023, la France insoumise condamne de manière totale les crimes commis lors de l’attaque opérée par le Hamas sur le territoire israélien, et tous les actes de terreur, crimes de guerre, susceptibles d’être requalifiés en crimes contre l’Humanité par la justice internationale, commis dans le cadre de ce conflit quels qu'en soient les auteurs. La France insoumise a demandé un cessez-le-feu immédiat, la libération des otages détenu·es par le Hamas et la levée du blocus de Gaza afin que puissent commencer des négociations pour construire une paix durable dans la région. En France, elle n’appelle qu’à des rassemblements qui ont pour mots d’ordre l’appel au cessez-le-feu, à la paix et l’hommage à toutes les victimes quelle que soit leur nationalité. Dans son programme l’Avenir en commun, elle défend l’application pleine et entière des résolutions de l’Organisme des Nations Unies (ONU), le soutien à l’ensemble des initiatives diplomatiques à même d’obtenir la reprise des pourparlers de (...) Lire la suite »

Lettre ouverte à Jean-Luc Mélenchon et à Manuel Bompard, porte parole de la France Insoumise

Fadi Kassem

Face à la situation de la paix mondiale et celle du monde du travail si graves en France, les dirigeants communistes du PRCF écrivent à la France Insoumise

28 décembre 2022 Chers concitoyens, La situation de la paix mondiale et celle du monde du travail dans notre pays sont si graves que nous avons décidé de vous interpeller à nouveau solennellement. Sous l’influence de l’UE et de l’OTAN inféodées aux menées hégémonistes de Washington, qui presse aussi la Chine populaire dans le détroit de Taiwan, le conflit ukrainien est sur le point de dégénérer en guerre continentale ouverte, si ce n’est en guerre mondiale à dimension nucléaire avec de forts risques existentiels pour la France, l’Europe et l’humanité tout entière. En outre, il y a désormais des milliers de témoignages convergents sur la mainmise sur Kiev de milices franchement nostalgiques de Bandera et de Hitler. Pendant ce temps, l’UE collabore sans états d’âme avec des gouvernements qui, de la Suède à l’Italie de Meloni en passant par le régime russophobe, anticommuniste, misogyne et clérical de Varsovie, font désormais bien plus que courtiser l’extrême droite fascisante, voire fasciste. En France, le (...) Lire la suite »
10 

Vaccination obligatoire, pass sanitaire… réponse à Jean Castex sur la lutte contre le Covid-19

Groupe parlementaire Insoumis

Courrier du groupe parlementaire insoumis en réponse au courrier du Premier ministre Jean Castex à propos de la lutte contre l’épidémie de Covid-19.

Jean-Luc Mélenchon Mathilde Panot Députés Président et Vice-Présidente du groupe de la France insoumise Paris, le 5 juillet 2021 Monsieur le Premier ministre, Vous nous consultez sur trois points en lien avec l’idée que vous vous faites de la lutte contre l’épidémie de COVID19. Vos questions soulèvent à leur tour nombre d’autres questions liées qui rendraient étranges des réponses disjointes. Rendre obligatoire la vaccination des personnels soignants ? Pourquoi eux et pas les autres catégories au contact d’un public nombreux comme le sont par exemple les enseignants ou les parlementaires ? Pourquoi faire des praticiens de la santé les vecteurs centraux de la contamination ? Quelles raisons aurait la France de ne plus suivre les préconisations de l’OMS contre l’obligation de vacciner ? Pourquoi ne nous le dites-vous pas ? Ne regrettez-vous pas de n’avoir pas suivi l’avis de l’OMS quand elle vous enjoignait de tester en masse et que vous prétendiez que c’était inutile ? Rendre contraignante (...) Lire la suite »
90 

Saisi du CSA à propos du reportage de « Complément d’enquête » consacrée à La France insoumise

Adrien QUATTENENS

Après la diffusion du reportage du 10 décembre 2020 de « Complément d’enquête » exclusivement à charge contre La France insoumise, le mouvement a adressé un courrier pour saisir le CSA. Retrouvez ce courrier ci-dessous :

« Monsieur le Président Dans son numéro du Jeudi 10 décembre intitulé « Islamisme : la République a-t-elle fermé les yeux ? », l’émission « Complément d’enquête » de France 2 a jugé utile de réserver un chapitre complet au mouvement La France Insoumise. Présenté sous la forme d’une enquête, le reportage n’est rien d’autre qu’un document exclusivement à charge. Il vise à nous attribuer une identité politique qui n’est pas la nôtre. Il affirme une proximité / complicité de notre mouvement avec un courant politique religieux extrémiste. Cette accusation est directement reproduite à partir de la propagande d’une autre courant politique, celui de l’extrême droite. Il reprend sur le sujet le plan d’exposition du journal d’extrême-droite Valeurs Actuelles. Aucune actualité ne justifie une telle mise en cause. En ciblant la personne de notre candidat à l’élection présidentielle Jean Luc Mélenchon, il s’agit clairement d’une participation active à la campagne de ceux qui lui sont hostiles. La méthode du montage d’extraits de sa (...) Lire la suite »
15 

Sondage : la France insoumise pourrait rassembler 25% des voix aux prochaines élections

Antoine LEAUMENT

C’est un sondage passé un peu inaperçu. Et pour cause : il est très positif pour la France insoumise ! Les médias ont donc jugé bon de ne pas le relayer. Ou, plus sournois : de le relayer en y accolant des titres négatifs, comme on va le voir. Il faut dire que ce sondage avait été fait pour flétrir les insoumis en général et Jean-Luc Mélenchon : publié au beau milieu du procès politique de Bobigny, il n’était pas fait pour être un sondage honnête.

Un excellent sondage pour les insoumis Et pourtant, ce sondage Elabe pour BFMTV a dû réserver quelques surprises à ses commanditaires ! En effet, à la question « Pour chacune des élections suivantes, quelle est la probabilité que vous votiez pour la France insoumise », 24% des gens répondent « probable » pour les élections municipales, 25% pour les élections régionales et 24% pour la présidentielle. Un chiffre très au-dessus du résultat obtenu par ce mouvement aux européennes et la preuve que la dynamique qui a porté Jean-Luc Mélenchon à 20% à l’élection présidentielle n’est pas éteinte. Ironie du sort, BFMTV, qui avait commandé ce sondage, le diffusait sous le titre « Mélenchon : une image plutôt négative ». Déni de réalité ou propagande à peine voilée contre le principal porte-parole des insoumis ? Difficile à dire. Toujours est-il que le leader de la France insoumise s’en est amusé sur Twitter, déclarant : « 24%, une “image plutôt négative” ? On signe. » Mélenchon tweet sondage Un carton chez les jeunes (...) Lire la suite »
27 
Cri dans la nuit après le procès de Bobigny

Notre dignité

Adrien QUATENNENS

Tout juste rentré à Lille dans la soirée, épuisé, j’étais parti me coucher. Mais ce soir, je ne trouve pas le sommeil. Après 48 heures passées à la contenir, l’émotion m’atteint

Le même sentiment d’injustice m’a envahi que le jour des perquisitions. Il m’a été insupportable de voir mes plus proches amis et camarades à la barre. En fait, je mesure l’ampleur de ce que nous venons de vivre pendant deux jours au tribunal correctionnel de Bobigny auprès de nos six camarades mis en cause pour les évènements ayant eu lieu lors des perquisitions contre La France Insoumise. Deux jours ? Que dis-je ! Ce que nous vivons depuis bientôt un an que le tribunal médiatique a utilisé contre nous les quelques images illustrant la profonde colère et l’injustice ressentie ce matin là sans que jamais l’ensemble de la matinée ni ses faits générateurs ne soient relatés malgré la disponibilité d’autres images, ni que les raisons de cette colère ne soient jamais interrogées. Rappelons que tout ce cirque a commencé sur la base de deux dénonciations sans preuve et que c’est sur celle-ci qu’une opération disproportionnée digne du grand banditisme ou de l’anti-terrorisme, n’ayant pour seul et véritable objectif (...) Lire la suite »
35 
Au passage, les mensonges de Nicole Belloubet passés à la loupe

De retour dans la fosse aux serpents

Jean-Luc MELENCHON

Je vais au procès sans me mettre la corde au cou. Merci pour les centaines de messages de soutien. Mais si vous voulez nous aider dans ce bras de fer, suivez le fil rouge du site des Insoumis et de ses propositions d’action. Si vous voulez argumenter autour de vous, mon livre vous aidera. Il est en librairie et on peut aussi le commander en ligne. Nous sommes des consciences engagées. Des moments difficiles, nous faisons des moments de conscientisation et d’éducation politique. Le reste nous sera donné par surcroît.

À présent, je veux dire deux mots du contexte. En quelques jours, l’actualité politique est devenue extrêmement dense. La crise du pétrole saoudien vient dorénavant ajouter à toute la tension qui se notait déjà dans le commerce mondial et du coup dans tous les secteurs financiers qui s’y trouvent impliqués. On peut en déduire que les risques de crise financière mondiale s’accroissent. D’autant que l’épisode de la banqueroute en Argentine ne sera pas non plus sans conséquence. Et que si cela se met en place, le fond de scène sera bien plus âpre encore qu’il ne l’est déjà. Pendant ce temps, les crises politiques de notre région du monde vont en s’étendant. Après et en même temps que le Royaume-Uni, l’Italie et l’Allemagne déstabilisées, voici venir l’Espagne et ses nouvelles élections. L’Europe se disperse en crises de nerfs contagieuses. Le Maghreb n’est pas plus tranquille avec le résultat très dégagiste de la Tunisie et l’étrange tension générale algérienne dans sa révolution citoyenne. En France, c’est l’État qui (...) Lire la suite »

Les vraies raisons de l’absence de Mélenchon aux Amfis d’été à Toulouse

Maxime VIVAS

Un qui est dépité, c’est moi ! Jean-Luc Mélenchon sera à Curitaba (Brésil) dimanche alors qu’il était annoncé à Toulouse (Macronie), sur mes terres.

Je l’attendais avec, dans une main, un exemplaire de « La rue était noire de jaune », le livre qu’il a préfacé(1), dans l’autre un pot de confiture de mes pruniers, dans l’autre une photo de lui au restaurant le Bateau Lavoir à Toulouse en 2017, dans l’autre une petite boîte rigolote qui fait « Venezuelââââ » puis « Mexi-i-icôôôô » et Brâââzîîîîl » quand on la renverse, dans l’autre, hé, ho ! je n’ai que deux mains (environ). Je devine les journalistes encore plus dépités que moi. Dame ! Ils avaient déjà la trame de leurs articles : « L’air fatigué, mal remis des élections européennes, reprise en main de LFI, bien décidé à montrer que le patron c’est lui, leader maximo(2), discours offensif, il s’en prend à, il fustige, il éructe, il verrouille… ». Tout ça est à poubelliser pour préparer un truc rapide sur Quattennens qu’on n’ose pas encore appeler Poil de Carotte ou Le Rouillé (mais ça viendra : ces gens-là, ça ose tout, comme disait Michel Audiard). Bon, il ne sera pas là, il ne sera pas là. Mais d’autres y seront dont je (...) Lire la suite »
47 
Médias, police, justice, faux amis, fausse gauche, qui veut la peau du tribun du peuple ?

Jean-Luc Mélenchon ou « la hautaine leçon du réel ».

Maxime VIVAS

J’apporte ici des témoignage personnels, saupoudrés de quelques réflexions qui en sont issues. Je sais que cela me sera reproché et que je serai marqué au fer rouge (ah non, c’est déjà fait ! Rire).
Je connais Jean-Luc Mélenchon depuis plus de 10 ans. Nous sommes entrés en contact alors qu’il était sénateur du PS. Moi, le PS, les sénateurs PS, hein, moins je les vois…

Mais il s’agissait du Venezuela de Chavez qui subissait une tornade crapuleuse avec des grêlons merdiatiques gros comme des balles de baseball, déclenchée par des politicards atlantistes, la « grande presse » (re-rire) et Reporters sans frontières. Jean-Luc Mélenchon défendait le Venezuela comme l’aurait fait un fils de Bolivar. Il n’a jamais lâché le Venezuelâââ, vous le savez. Il est possible que cela lui ait coûté les 600 000 voix qui lui ont manqué aux présidentielles de 2017. Pis, il n’a jamais non plus tapé sur Cuba, contrairement à tous les autres, y compris le PCF de Robert Hue. Nous ne nous sommes ensuite jamais perdus de vue. Il a préfacé un livre que j’ai publié avec Viktor Dedaj : « 200 citations pour comprendre le monde passé, présent et à venir ». Il a préfacé récemment un autre livre sur les Gilets Jaunes (à paraître) soutenu par LGS (2). Il a lu et défendu un de mes livres prophétiques (eh oui !) : celui sur RSF (2007) et nous sommes en phase complète sur le dalaï lama. Il a été le seul homme (...) Lire la suite »
114 
afficher la suite 0 | 10 | 20 | 30 | 40