Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


THEATRE : L’Ame Rongée par de Foutues Idées (Un Thriller Politique)

La pièce de théâtre - L’âme rongée par de foutues idées – se joue du 5 mai au 19 juin à la Manufacture des Abbesses. Nous souhaiterions proposer aux membres et lecteurs du Grand Soir des tarifs réduits à 13€.

C’est l’histoire d’une jeune femme qui, au lendemain d’une révolution manquée, s’infiltre au sein du gouvernement. Elle se rapproche du président pour l’inciter à souffler sur les braises de la contestation. Ce seul-en-scène d’une heure plonge dans l’intériorité d’un engagement absolu et singulier. Le spectacle questionne la nécessité du conflit sans jamais assener de réponse. Le texte ramène au présent la violence et la passion en politique, en écho avec les mouvements de place actuels, à République et ailleurs.

Pour découvrir plus d’informations sur cette création, vous pouvez visionner quelques extraits ici :

Vous pouvez également lire une critique ici : http://www.froggydelight.com/article-17478-L_ame_rongee_par_de_foutues...

Tarif à 13€ (au lieu de 24€) pour les membres et lecteurs du Grand Soir

Du 5 mai au 19 juin | jeu-ven-sam à 21h | dim à 17h
(relâches les 19, 26 et 27 mai)

La Manufacture des Abbesses
7 rue Véron, Paris 18e | Métro Blanche ou Abbesses

Texte et mise en scène Guillaume Lambert | Jeu Lucie Leclerc Lumières Gauthier Ronsin | Compagnie L’Instant Dissonant

Le murmure d’assemblées spontanées. Le dédain de quelques politiciens. Des anonymes violentés. De nouveaux révoltés, toujours plus. Des voitures qui brûlent sur le pavé. Des appels au calme, isolés, ridiculisés. Des négociations qui échouent. Des travailleurs en grève, un pays paralysé. La révolution au bout des lèvres. L’insurrection enfin venue.

Puis
L’ordre règne, à nouveau.
Ce qu’il reste ?

Une trainée de poudre dans le chemin de chacun. Un pas de côté, une désertion vers de nouveaux sentiers. Et une jeune femme qui s’infiltre au gouvernement. Une anonyme qui se rapproche du président et l’incite à la répression pour souffler sur les braises de la contestation. Lois liberticides. Occupation policière permanente. Un militant est abattu en pleine rue. S’insurger, à nouveau ? S’engager, oui, mais comment ?

Un thriller politique explorant l’intimité d’un engagement aussi vital que destructeur.

Les jeudis : Nuits Débats !
Tous les jeudis, à l’issue de la représentation, la soirée se prolongera par un échange d’idées et d’expériences autour des thèmes du spectacle en compagnie de personnalités invitées.
5 mai Embrasse ton art, sans lâcher ton fusil : engagement politique et engagement artistique.
12 mai Barricades, mode d’emploi : la violence fait-elle accoucher l’histoire ?
2 juin Les femmes et la révolution.
9 juin 1848, 1968, 2018 ? L’insurrection qui vient et revient.
16 juin Désertions créatives : ces engagements hors des sentiers battus
(programme et invités en cours)

Relations avec les Associations Madeleine Clouteau - 07 83 54 82 62
madeleine.clouteau@gmail.com

URL de cet article 30384
   
Communication aux lecteurs
Un bus pour Assange - 25 janvier - Paris/Londres

Journée de soutien à Julian Assange devant la prison de Belmarsh.

Le billet comprend l’aller-retour Paris-Londres Bus+Ferry

Infos/réservations : https://www.facebook.com/events/652271058646370/

Histoire de ta bêtise
François Bégaudeau
PREFACE D’abord comme il se doit j’ai pensé à ma gueule. Quand en novembre les Gilets jaunes sont apparus pile au moment où Histoire de ta bêtise venait de partir à l’imprimerie, j’ai d’abord craint pour le livre. J’ai croisé deux fois les doigts : une première fois pour que ce mouvement capote vite et ne change rien à la carte politique que le livre parcourt ; une second fois pour que, tant qu’à durer, il n’aille pas jusqu’à dégager Macron et sa garde macronienne. Pas avant le 23 janvier 2019, date de (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

On dit d’un fleuve emportant tout qu’il est violent, mais on ne dit jamais rien de la violence des rives qui l’enserrent.

Bertolt Brecht


La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
18 
Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
40 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.