Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes


Une journaliste bulgare licenciée après avoir révélé des livraisons d’armes aux terroristes en Syrie

Dilyana Gaytandzhiev, journaliste pour le site d’information bulgare Trud, a été licenciée après avoir été interrogée par les services de renseignement bulgares concernant son enquête sur des livraisons d’armes occidentales aux terroristes en Syrie.

L’enquête de Dilyana Gaytandzhiev, journaliste bulgare, sur des livraisons d’armes à des terroristes du Front Fateh al-Cham (ex-Front Al-Nosra, ancienne branche armée d’Al-Qaïda en Syrie) lui aura coûté son poste.

Après avoir découvert lors d’un reportage sur la libération d’Alep, en décembre 2016, des caisses contenant des armes en provenance de Bulgarie dans des caches du groupe terroriste, la journaliste a décidé de remonter la filière et a découvert un vaste système permettant d’alimenter des opposants à Bachar el-Assad en armes et munitions, par le biais de vols diplomatiques au départ de pays d’Europe de l’Est et d’Azerbaïdjan.

Au cours d’une attaque informatique, des hackers bulgares ont réussi à dérober des documents officiels permettant d’attester l’implication de la société azerbaïdjanaise Silk Way dans ce trafic.

La journaliste, qui a pu consulter ces documents, a découvert que l’entreprise offrait des vols diplomatiques, permettant à divers acteurs tels que des fabricants d’armes israéliens et américains, mais aussi des Etats tels que l’Arabie saoudite, les Emirats arabes unis, les Etats-Unis ou encore des pays des Balkans, de profiter d’une totale opacité.

D’après Dilyana Gaytandzhiev, 350 vols de Silk Way ont permis de faire transiter en trois années plusieurs milliers de tonnes d’armes lourdes à destination de pays géographiquement proches de la Syrie tels que l’Arabie saoudite ou la Turquie avant leur destination finale : les groupes terroristes syriens.

Ont notamment été envoyés plusieurs dizaines de milliers de lance-roquettes, de mortiers, de grenades, de lance-missiles anti-char ainsi que des roquettes de 122 mm. L’acheminement de plusieurs tonnes de phosphore blanc a aussi été répertoriée.

Dilyana Gaytandzhiev a confié à RT le 1er septembre que lors de son audition par les services de renseignement bulgares, elle avait seulement été interrogée sur l’origine de ses sources lui ayant permis d’accéder à ces documents et non sur le fond de l’affaire. A la suite de cet interrogatoire, le site Trud, sur lequel avait été publiée cette enquête, lui a notifié qu’elle était licenciée.

»» https://francais.rt.com/international/42796-journaliste-bulgare-licenc...
URL de cet article 32277
   
TOUS LES MEDIAS SONT-ILS DE DROITE ? Du journalisme par temps d’élection
par Mathias Reymond et Grégory Rzepski pour Acrimed - Couverture de Mat Colloghan Tous les médias sont-ils de droite ? Évidemment, non. Du moins si l’on s’en tient aux orientations politiques qu’ils affichent. Mais justement, qu’ils prescrivent des opinions ou se portent garants du consensus, les médias dominants non seulement se comportent en gardiens du statu quo, mais accentuent les tendances les plus négatives inscrites, plus ou moins en pointillé, dans le mécanisme même de l’élection. Ce sont (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Aussi longtemps qu’on ne le prend pas au sérieux, celui qui dit la vérité peut survivre dans une démocratie.

Nicolás Gómez Dávila
philosophe colombien


« SIN EMBARGO » - Paroles cubaines sur le blocus (et le reste aussi) - Préambule - 1/13
PREAMBULE « Un microphone ? Hum... » Ca y’est, deux jours à la Havane et je commence à me sentir comme un fucking Chevalier de la Table Ronde à la recherche du Graal. Oui, j’ai besoin d’un microphone, avec une petite prise, pour le brancher là. « Tu veux acheter un microphone ? » Ben oui, à peine arrivé, le mien est tombé en panne, alors j’ai besoin d’un microphone. « Oui, oui, je comprends. Un microphone... ». Je suis dans un centre culturel. Un grand centre culturel. J’ai l’impression de voir des (...)
CUBA : modèle de résistance ou résistance d’un modèle ? (conférence/débat audio)
Conférence de Viktor Dedaj, animateur du site "Le Grand Soir", sur le Libre Teamspeak le 4 Décembre 2011. Notre conférencier nous explique enfin la vérité sur Cuba, sur son régime, et démonte minutieusement toute la propagande des États-Unis contre Cuba. Une conférence aussi excellente qu’indispensable. L’exposé initial de Viktor Dedaj dure une quarantaine de minutes et est suivi de deux heures de questions/débat avec les auditeurs. - http://lelibrets.blogspot.com/ Le compte Youtube ayant (...)
22 
Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
51 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.