Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Victoire d’une enseignante canadienne contre le lobby israélien

Nadia Shoufani, institutrice au Canada près de Toronto, vient de clouer le bec au lobby israélien qui a tenté de la faire renvoyer de l’éducation nationale pour ses opinions contre l’occupation et la colonisation de la Palestine.

Un an de harcèlement de la part des groupes sionistes qui s’en sont pris à cette institutrice parce qu’elle avait pris la parole, non pas dans sa classe ni dans son école, mais dans un lieu public, lors d’un rassemblement à Toronto à l’été 2016, en faveur des droits des Palestiniens !

Finalement, Nadia Shoufani, a été dédouanée de toute faute professionnelle par le corps enseignant et a retrouvé ses élèves, montrant ainsi au grand jour les méthodes de dénonciation calomnieuse utilisées par le lobby israélien.

Les officines israéliennes B’nai Brith Canada, le Center for Israel and Jewish Affairs, et Les amis du Centre Simon Wiesenthal Canada s’en sont pris à elle, la qualifiant de soutien des "terroristes" parce qu’elle avait célébré, lors du rassemblement public, la mémoire de Ghassan Kanafani, l’écrivain palestinien, lâchement assassiné par le Mossad en 1972, avec une bombe qui tua en même temps sa nièce adolescente Lamis.

Nadia Shoufani a remercié via Facebook tous ses soutiens, en déclarant : "la victoire remportée n’est pas seulement la mienne, mais celle du mouvement de solidarité pour la Palestine."

A lire également ceci.

URL de cet article 32357
   
Même Thème
Israël/Palestine - Du refus d’être complice à l’engagement
Pierre STAMBUL
Entre Mer Méditerranée et Jourdain, Palestiniens et Israéliens sont en nombre sensiblement égal. Mais les Israéliens possèdent tout : les richesses, la terre, l’eau, les droits politiques. La Palestine est volontairement étranglée et sa société est détruite. L’inégalité est flagrante et institutionnelle. Il faut dire les mots pour décrire ce qui est à l’oeuvre : occupation, colonisation, apartheid, crimes de guerre et crimes contre l’humanité, racisme. La majorité des Israéliens espèrent qu’à terme, les (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« Je pense que l’un des grands défis des Occidentaux, c’est d’être capables de mettre le curseur sur des forces politiques que l’on va considérer comme fréquentables, ou dont on va accepter qu’elles font partie de ce lot de forces politiques parmi lesquelles les Syriennes et les Syriens choisiront, le jour venu. Et je pense que oui, l’ex-Front al-Nosra [Al-Qaeda en Syrie - NDR] devrait faire partie des forces politiques considérées comme fréquentables »

François Burgat sur RFI le 9 août 2016.


Revolucionarios : "On ne nait pas révolutionnaire... on le devient."
Chères lectrices, cher lecteurs du Grand Soir Nous vous proposons à la diffusion un documentaire intitulé « Revolucionarios ». Durée 57 Min – Version VOSTFR. Ce film, le premier d’une série, c’est la révolution cubaine racontée par celles et ceux, souvent anonymes, qui y ont participé d’une manière ou d’une autre. Des témoignages qui permettront de comprendre la réalité de ce que vivait le peuple cubain avant l’insurrection, de découvrir les raisons de cet engagement dans la lutte et de voir comment chacun (...)
20 
CUBA : modèle de résistance ou résistance d’un modèle ? (conférence/débat audio)
Conférence de Viktor Dedaj, animateur du site "Le Grand Soir", sur le Libre Teamspeak le 4 Décembre 2011. Notre conférencier nous explique enfin la vérité sur Cuba, sur son régime, et démonte minutieusement toute la propagande des États-Unis contre Cuba. Une conférence aussi excellente qu’indispensable. L’exposé initial de Viktor Dedaj dure une quarantaine de minutes et est suivi de deux heures de questions/débat avec les auditeurs. - http://lelibrets.blogspot.com/ Le compte Youtube ayant (...)
22 
La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.