Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Vous n’êtes pas un homme seul, M. Cahuzac.

Dans un communiqué, il se dit "dévasté par le remords" et demande pardon pour "une faute inqualifiable".
Il s’en est fallu d’un cheveu...

Le plus accablant n’est pas qu’un fraudeur soit devenu Ministre du budget, non !

Ce qui choque, c’est que cette affaire revête un tel caractère de singularité aux yeux du monde politique et médiatique.

La surprise générale affichée n’a d’égale que l’hypocrisie de tout les beaux parleurs.

Combien de Cahuzac évoluent-ils dans ces sphères ? Sans parler des malhonnêtes de tout poil qui hantent celle de l’économie et du profit proprement dit.

Non, le plus accablant c’est qu’il a fallu un extraordinaire concours de circonstances pour que ce poisson d’avril se retrouve le ventre en l’air à la surface.

Premièrement que le citoyen mis en examen soit préalablement passé de la condition de capilliculteur à celle de Ministre du budget.

Deuxièmement, qu’un répondeur téléphonique ait malencontreusement enregistré à l’insu du plein gré de l’intéressé une conversation compromettante.

Troisièmement, que le possesseur de cet enregistrement ait eu la constance de le garder au frais pendant une dizaines d’années.

Quatrièmement, qu’il l’envoie après ce long délai à qui il fallait précisément le communiquer : Mediapart, Journal en ligne d’information généraliste, s’adressant à une clientèle que ni l’offre papier existante ni l’offre en ligne ne satisfont aujourd’hui.

Cinquièmement, que ce journal consacre de longs efforts à une investigation difficile.

Sixièmement, que contre vents et marées il soutienne si fortement les conclusions auxquelles il avait abouti.

Septièmement, que la Justice se saisisse enfin de l’affaire.

Pour un poisson crevé qui attire tous les regards aujourd’hui, combien de prédateurs évoluent-ils en eaux profondes, qui jamais ne seront découverts ?

Et que penser des responsables politiques les plus hauts placés qui se sont durablement laissé rouler dans la farine avant d’ouvrir aujourd’hui des yeux de merlans frits ?

Il faut craindre que nombreux seront leurs électeurs qui à l’avenir préfèreront la pêche à la ligne à l’accomplissement de leur devoir civique.

URL de cet article 20010
   
"Pour sauver la planète, sortez du capitalisme" de Hervé Kempf
René HAMM
Le titre claque comme un slogan que l’on clamerait volontiers avec allégresse. Quel immense dommage que si peu de Vert(-e)s adhèrent à ce credo radical, préférant, à l’image de Dominique Voynet Daniel Cohn-Bendit ou Alain Lipietz, quelques commodes replâtrages ! Les déprédations gravissimes de l’environnement découlent d’un mode de production uniquement mû par « la maximisation du profit ». La crise économique actuelle, corollaire des turbulences qui ont frappé la bulle des hedge funds et des subprimes, (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

’’Derrière chaque enfant qui meurt de faim se cache un assassin’’

Jean Ziegler ( Forum Social Mondial de Porto Alegre 2003)


Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
97 
« SIN EMBARGO » - Paroles cubaines sur le blocus (et le reste aussi) - Préambule - 1/13
PREAMBULE « Un microphone ? Hum... » Ca y’est, deux jours à la Havane et je commence à me sentir comme un fucking Chevalier de la Table Ronde à la recherche du Graal. Oui, j’ai besoin d’un microphone, avec une petite prise, pour le brancher là. « Tu veux acheter un microphone ? » Ben oui, à peine arrivé, le mien est tombé en panne, alors j’ai besoin d’un microphone. « Oui, oui, je comprends. Un microphone... ». Je suis dans un centre culturel. Un grand centre culturel. J’ai l’impression de voir des (...)
CUBA : modèle de résistance ou résistance d’un modèle ? (conférence/débat audio)
Conférence de Viktor Dedaj, animateur du site "Le Grand Soir", sur le Libre Teamspeak le 4 Décembre 2011. Notre conférencier nous explique enfin la vérité sur Cuba, sur son régime, et démonte minutieusement toute la propagande des États-Unis contre Cuba. Une conférence aussi excellente qu’indispensable. L’exposé initial de Viktor Dedaj dure une quarantaine de minutes et est suivi de deux heures de questions/débat avec les auditeurs. - http://lelibrets.blogspot.com/ Le compte Youtube ayant (...)
22 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.