RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Armes de crétinisation massive

Le régime baathiste de Bachar Al-Assad, c’est un euphémisme, n’est pas sympathique, c’est une catastrophe pour la Syrie. Le régime baathiste de Saddam Hussein n’était pas sympathique et c’était aussi une catastrophe pour l’Irak. Mais la ressemblance ne s’arrête pas là . Pour justifier une guerre contre l’Irak, Tony Blair le menteur et de multiples services de sa majesté ont créé de toutes pièces des preuves de l’existence d’armes de destruction massive.

L’ancien Premier ministre reconverti dans les affaires et dans la fonction alibi du chef du « quartet » avait poussé le culot en regardant les Britanniques droit dans les yeux jusqu’à affirmer que Saddam Hussein pouvait déployer ces armes en 45 minutes ! Le temps d’une petite mi-temps de football. Tony Blair avait menti effrontément et les services de sa majesté aussi. Aujourd’hui, ce sont des militaires britanniques, des « scientifiques » affirment la dépêche, qui affirment avoir les « preuves » que des armes chimiques ont été utilisées en Syrie. Non, bien entendu, on n’accuse personne en particulier, on ne dit pas qui du gouvernement ou de l’opposition a utilisé ces armes mais on « marque » le terrain. Et tout a l’air de se passer comme dans un polar d’espionnage à deux sous avec un échantillon de terre prélevé dans une zone proche de Damas et sorti clandestinement vers le Royaume-Uni.

Les scientifiques de l’armée britannique sont présumés être des gens « sympathiques » comme l’était M. Blair, auteur de preuves présumées confondantes.… Et ceux qui ont ramené des échantillons de terre « clandestinement » d’une zone proche de Damas sont présumés des amoureux fous de la vérité qui ne manipulent rien.… Quand un gouvernement ment aussi lourdement que dans l’affaire irakienne - le mensonge a coûté la vie à des dizaines de milliers d’Irakiens -, sa parole est logiquement discréditée pour longtemps. Or, par une étrange tournure d’esprit, ce qui s’applique à tous les régimes ne s’appliquerait pas aux Occidentaux en général et aux Britanniques. Le gouvernement britannique a menti sur l’Irak et dirait la vérité sur la Syrie, c’est ce qu’on nous suggère de croire !

Pour l’instant, c’est une « révélation » de presse donnée par des scientifiques militaires… C’est, comme pour l’Irak, le début, l’insinuation, la suggestion et cela va s’amplifier…. Et dans pas longtemps, le Premier ministre britannique ou un chef de gouvernement occidental va s’adresser, la main sur le coeur, à ses concitoyens pour affirmer que… pour l’instant, on est dans le stade de la fabrication. Comme pour l’Irak, où l’on mettait systématiquement dans la case mensonge les démentis du gouvernement sur les ADM, le gouvernement syrien est placé dans la même situation. Damas avait demandé une enquête sur l’usage d’armes chimiques dans un village, près d’Alep, les Occidentaux ont exigé que l’enquête de l’Onu se déroule sur tout le territoire. Damas refuse et cela neutralise la demande du gouvernement syrien dont le refus est transformé en quasi-preuve.

LE REGIME SYRIEN EN FAILLITE POLITIQUE ET MORALE EST TRES PREVISIBLE. MAIS CE QUI FRAPPE LE PLUS DANS CETTE HISTOIRE ET LA MANIERE DONT ELLE EST SORTIE EST QUE LES GOUVERNEMENTS OCCIDENTAUX NE SEMBLENT PAS CROIRE QUE LE GIGANTESQUE ET SANGLANT MENSONGE SUR LES « ADM DE SADDAM » A DES EFFETS SUR LA QUALITE DE LEUR PAROLE. SONT-ILS A CE POINT CONVAINCUS DE LA « CRETINISATION MASSIVE » DE LEURS PROPRES CITOYENS PAR LE MATRAQUAGE DES MEDIAS ET DES CAPACITES DE LEURS « SPIN DOCTORS » A TOUT FAIRE GOBER ?

M. Saadoune

http://www.lequotidien-oran.com

URL de cet article 20172
  

Éric Dupont-Moretti : "Condamné à plaider"
Bernard GENSANE
Il a un physique de videur de boîte de nuit. Un visage triste. De mains trop fines pour un corps de déménageur. Il est toujours mal rasé. Il sera bientôt chauve. Parce que ce ch’ti d’origine italienne est profondément humain, il est une des figures les plus attachantes du barreau français. Il ne cache pas sa tendance à la déprime. Il rame, il souffre. Comme les comédiens de boulevard en tournée, des villes de France il ne connaît que les hôtels et ses lieux de travail. Il a décidé de devenir avocat le (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Quand l’ordre est injustice, le désordre est déja un commencement de justice.

Romain ROLLAND

Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
124 
Appel de Paris pour Julian Assange
Julian Assange est un journaliste australien en prison. En prison pour avoir rempli sa mission de journaliste. Julian Assange a fondé WikiLeaks en 2006 pour permettre à des lanceurs d’alerte de faire fuiter des documents d’intérêt public. C’est ainsi qu’en 2010, grâce à la lanceuse d’alerte Chelsea Manning, WikiLeaks a fait œuvre de journalisme, notamment en fournissant des preuves de crimes de guerre commis par l’armée américaine en Irak et en Afghanistan. Les médias du monde entier ont utilisé ces (...)
17 
Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
103 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.