Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Arrestation de la Directrice financière de Huawei : coup de froid sur l’optimisme (Global Times )

Sans aucune preuve tangible, les gouvernements canadien et américain ont piétiné le droit international en "kidnappant" la citoyenne chinoise Meng Wanzhou, Directrice financière de Huawei. 

Le gouvernement américain demanderait l’extradition de Meng du Canada, citant une accusation de " violation des sanctions contre l’Iran ", qui est fondée sur le droit interne américain. Cette loi n’a aucune juridiction sur les citoyens et les institutions chinoises. La nouvelle a provoqué une onde de choc au sein de la communauté internationale et sur les marchés mondiaux.

Il est urgent de demander la libération de Meng par la voie diplomatique. Entre-temps, la première priorité de la Chine est de stabiliser les marchés financiers - le marché boursier, le marché des changes et le marché des produits de base - car les marchés financiers peuvent réagir rapidement de façon excessive à un événement majeur. Il y a quelques jours, les marchés financiers chinois et mondiaux se sont redressés dans un climat d’optimisme après une rencontre entre les principaux dirigeants des deux pays. Pourtant, la nouvelle de l’arrestation de jeudi a immédiatement frappé les marchés boursiers et les marchés des changes. 

(...)

Le différend commercial entre la Chine et les États-Unis pourrait devenir une guerre prolongée, ce qui pourrait avoir des répercussions à long terme sur d’autres pays et régions, en particulier ceux d’Asie de l’Est. Compte tenu de l’ombre qui plane sur l’économie mondiale et d’un éventuel ralentissement de l’économie américaine, les autorités des marchés financiers et les bourses d’Asie du Nord-Est et du Sud-Est devraient discuter de la mise en place d’un mécanisme d’action coordonnée pour écarter les risques économiques et politiques.

D’autres points méritent d’être soulignés.

Il est difficile de croire que les États-Unis mettraient fin à court terme à leur vaste guerre commerciale. La Chine devrait encore se préparer à certains scénarios extrêmes, comme l’impact combiné des droits de douane américains sur toutes les exportations chinoises et un ralentissement économique américain. Le gouvernement américain est très susceptible de recourir davantage à des mesures protectionnistes commerciales lorsqu’il sera confronté à un ralentissement économique ou à une crise financière. De plus, les ennemis politiques du président américain Donald Trump utiliseront la guerre commerciale pour trouver des fautes à Trump lui-même. 

Certains prétendent que l’administration Trump n’a pas planifié l’arrestation de Meng, mais que les autorités judiciaires new-yorkaises contrôlées par les démocrates ont délibérément tenté de créer un obstacle aux relations sino-américaines. Si c’est vrai, alors l’incident ne sert qu’à souligner les principales failles du système politique américain. 

Pendant une longue période de temps, la négociation en "guerre" sera l’état normal des relations Chine-États-Unis, et nous devons nous habituer à cette nouvelle réalité.

L’incident montre que les États-Unis et d’autres pays qui suivent les États-Unis n’ont pas du tout respecté les principes fondamentaux du droit international. Désormais, nous devrions réduire ou annuler les visites de personnes importantes aux États-Unis, au Canada et dans d’autres pays comme le Royaume-Uni, l’Australie et la Nouvelle-Zélande. L’avertissement s’applique non seulement aux citoyens chinois, mais aussi aux citoyens de tout autre pays.

Étant donné les risques extrêmes de la lutte politique aux États-Unis, il est conseillé aux scientifiques et experts technologiques chinois en Occident, en particulier dans les pays de l’UKUSA (États-Unis, Royaume-Uni, Canada, Australie et Nouvelle-Zélande), de prendre des mesures de prévention des risques pour leur propre bien et celui de leurs enfants

La Chine doit se préparer à de nouvelles pressions de la part des États-Unis sur son commerce de pétrole et de gaz avec l’Iran, ainsi qu’à son impact sur les prix du marché international du pétrole et du gaz. Si la production iranienne chute en raison des sanctions, conjuguée aux réductions de production prévues par l’Arabie saoudite et la Russie, les prix mondiaux de l’énergie pourraient augmenter considérablement.

Étant donné que la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis semble se transformer en une guerre prolongée, certaines entreprises pourraient envisager de déplacer leurs chaînes d’approvisionnement hors de Chine. Mais ils devraient se calmer. Cette année, Trump a déclenché des guerres commerciales avec presque toutes les grandes économies du monde et a même entamé une bataille commerciale avec le Rwanda, un petit pays africain, pour des vêtements usagés. Comment le Vietnam, l’Inde et d’autres pays pourraient-ils être épargnés des guerres commerciales avec les Etats-Unis ?

Malgré son impact négatif, la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis peut aussi être porteuse d’opportunités. Les industries de haute technologie telles que la production de semi-conducteurs devraient bénéficier d’opportunités de développement comme moyen de fabriquer des alternatives aux produits importés. L’industrie automobile axée sur l’exportation pourrait voir de nouveaux débouchés commerciaux. Dans un avenir prévisible, de nombreuses expositions internationales sont susceptibles de fuir les États-Unis et les pays de l’UKUSA en raison de l’incident de Meng, et donc l’exposition, le tourisme et d’autres industries connexes en Chine et dans d’autres pays pourraient en bénéficier.

Enfin, l’incident de Meng et d’autres changements de la politique américaine pourraient également offrir à la Chine l’occasion d’attirer des investissements multinationaux pour les centres de recherche et de développement.

Mei Xinyu

L’auteur est chercheur à l’Académie chinoise du commerce international et de la coopération économique sous l’égide du ministère du Commerce. bizopinion@globaltimes.com.cn

Traduction "ils commencent à nous les briser menu, menu les yankees" par VD pour le Grand Soir avec probablement toutes les fautes et coquilles habituelles

»» http://www.globaltimes.cn/content/1130761.shtml
URL de cet article 34204
   
Même Thème
Les trajectoires chinoises de modernisation, Jean-Claude Delaunay
La Chine est entrée dans les temps modernes, au xixe siècle, avec un mode de production inapte à assurer sa modernisation. La dynastie Qing en a fait l’expérience. Le républicain Sun Yatsen n’a pas réussi à le dépasser. Seule la révolution communiste a débarrassé ce pays de ses structures anciennes. Depuis lors, son économie a suivi de nouvelles trajectoires. La première partie du livre décrit les trajectoires réelles contemporaines de la Chine (démographiques, agricoles, industrielles, commerciales). Elle (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« Il y a une idée sur laquelle chacun semble d’accord. « Vaincre Daesh », comme l’a exprimé le secrétaire d’Etat Tillerson. Laissez-moi poser juste une question : Pourquoi ? Il est temps pour Trump d’être Trump : extrêmement cynique et imprévisible. Il lui faut vaincre Daesh en Irak. Mais pourquoi en Syrie ? En Syrie, il devrait laisser Daesh être le cauchemar d’Assad, de l’Iran, de la Russie et du Hezbollah. Exactement comme nous avons encouragé les moudjahidines à saigner la Russie en Afghanistan. »

Thomas Friedman, « In Defense of ISIS », New York Times, 14 avril 2017.


« SIN EMBARGO » - Paroles cubaines sur le blocus (et le reste aussi) - Préambule - 1/13
PREAMBULE « Un microphone ? Hum... » Ca y’est, deux jours à la Havane et je commence à me sentir comme un fucking Chevalier de la Table Ronde à la recherche du Graal. Oui, j’ai besoin d’un microphone, avec une petite prise, pour le brancher là. « Tu veux acheter un microphone ? » Ben oui, à peine arrivé, le mien est tombé en panne, alors j’ai besoin d’un microphone. « Oui, oui, je comprends. Un microphone... ». Je suis dans un centre culturel. Un grand centre culturel. J’ai l’impression de voir des (...)
CUBA : modèle de résistance ou résistance d’un modèle ? (conférence/débat audio)
Conférence de Viktor Dedaj, animateur du site "Le Grand Soir", sur le Libre Teamspeak le 4 Décembre 2011. Notre conférencier nous explique enfin la vérité sur Cuba, sur son régime, et démonte minutieusement toute la propagande des États-Unis contre Cuba. Une conférence aussi excellente qu’indispensable. L’exposé initial de Viktor Dedaj dure une quarantaine de minutes et est suivi de deux heures de questions/débat avec les auditeurs. - http://lelibrets.blogspot.com/ Le compte Youtube ayant (...)
22 
Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
21 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.