RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher
10 
Où les milliardaires réussissent à diffuser leur poison dans des médias indépendants

Communiqué SNJ-CGT

Nous avons reçu ce document du SNJ-CGT.
Il s’agit d’une protestation et d’une mise en garde contre la publication dans le journal La Marseillaise d’une charge violente contre les cheminots, sous-couvert d’une publicité payante.
Ce document est suivi d’un communiqué des journalistes SNJ-CGT de la Marseillaise.
LGS

Ce week-end est parue, dans plusieurs titres de presse, une publication intitulée "Les retraites "Première classe" de la SNCF". Dans cette "publicité", on évoque "le régime spécial des agents de la SNCF", "prêts à bloquer le pays pour défendre leurs privilèges" accompagnés de l’habituelle "prise en otage" des usagers. L’association Sauvegarde retraites, à l’origine de la publicité, est une association ultralibérale, dont le financement semble mystérieux, selon le site Arrêts sur Images.

Le SNJ-CGT n’est pas surpris de l’insertion de ce type de propagande dans Valeurs Actuelles, L’Express ou Le Figaro Magazine, mais elle a fortement interpellé les journalistes de La Marseillaise qui ont eu la surprise de la découvrir dans leur journal.
Vous trouverez en pièce jointe le communiqué du SNJ-CGT de La Marseillaise "La Marseillaise en totale contradiction éditoriale".
Cordialement.
SNJ-CGT


La Marseillaise en totale contradiction éditoriale

Le SNJ-CGT a vu dans TV Hebdo de cette semaine, ce qu’on appellera une publicité-torchon d’une association loi 1901 nommée « Sauvegarde retraites ».

Le titre pose d’emblée le sujet : « Les retraites ‘‘Première classe’’ de la SNCF ».

Le SNJ-CGT La Marseillaise dénonce fermement cette publication émanant d’une propagande néolibérale dans un contexte de menaces et d’atteintes sociales tout azimut.

On peut lire dans cette publicité, écrit en gros caractères : « Ils n’ont à la bouche que le mot ‘‘solidarité’’ mais ils sont prêts à bloquer le pays pour défendre leurs privilèges ».

Comment ne pas s’étrangler devant cette salissure outrancière qui vante en creux les mérites du moins-disant pour tous, autant qu’elle prône la division du public contre le privé, cheminots contre salariés ?
Le journal La Marseillaise doit veiller à ne pas se contredire en diffusant les idées contraires à ses valeurs ou à ses combats car le boomerang sera violent. D’autant que ces dérives impliquent également l’image des journalistes qui y travaillent.

On s’interroge à nouveau sur le pourquoi du comment cette publicité a atterri dans le TV Hebdo La Marseillaise ? Il revient à la nouvelle direction de la publicité sous l’impulsion du groupe Média, de vérifier que les annonces ne soient pas en totale contradiction avec les valeurs fondamentales inscrites dans la charte éditoriale, ce qui ne soustrait nullement la direction à ses responsabilités en tant que responsable de la publication.

La nécessité budgétaire doit avoir ses limites. Cela s’appelle la charte éditoriale.

Marseille, 27 mars 2018 :
Le SNJ-CGT La Marseillaise.

URL de cet article 33120
  

La Stratégie du Choc
Naomi KLEIN
Qu’y a-t-il de commun entre le coup d’état de Pinochet au Chili en 1973, le massacre de la place Tiananmen en 1989, l’effondrement de l’Union soviétique, le naufrage de l’épopée Solidarnösc en Pologne, les difficultés rencontrées par Mandela dans l’Afrique du Sud post-apartheid, les attentats du 11 septembre, la guerre en Irak, le tsunami qui dévasta les côtes du Sri-Lanka en 2004, le cyclone Katrina, l’année suivante, la pratique de la torture partout et en tous lieux - Abou Ghraib ou Guantanamo, aujourd’ (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Surtout, soyez toujours capables de ressentir au plus profond de vous n’importe quelle injustice commise contre n’importe qui, n’importe où dans le monde. C’est la plus belle qualité d’un révolutionnaire.

Ernesto "Che" Guevara

Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
46 
L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
19 
Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
40 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.