Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Communiqué suite à l’interdiction par la direction de l’UT2J d’une réunion publique sur la Palestine

Communiqué suite à l’interdiction par la direction de l’UT2J de nous permettre de tenir une réunion publique sur la Palestine jeudi 9 mars 2017.

L’UET s’est portée volontaire pour accueillir une conférence sur l’apartheid israélien à l’Université Toulouse 2 le jeudi 9 mars à l’occasion de l’Israeli Apartheid Week (IAW) 2017. Nous recevrons Hazem Jamjoum, doctorant en Histoire et en études du Moyen-Orient à l’Université de New York, qui viendra nous parler de la situation en Palestine.

Cependant, nous avons appris en début de semaine que le Président de l’UT2J Daniel Lacroix nous interdisait l’accès à l’Amphi 9, prétextant la situation d’état d’urgence que connaît le pays et invoquant un sujet trop polémique !

Nous refusons de subir la censure sous prétexte d’état d’urgence. Cette situation ne peut pas museler l’expression et bafouer le droit syndical.

L’UET est un syndicat représentatif de l’UT2J et doit pouvoir bénéficier à ce titre d’un droit d’opinion et d’expression sur le campus.

Nous ne nous laisserons pas faire et appelons le Président à la raison, en revenant sur sa décision dans les meilleurs délais, sans quoi nous nous verrions dans l’obligation de procéder à tous les moyens nécessaires pour nous faire entendre et faire respecter notre droit.

Dans l’immédiat, nous maintenons la conférence de jeudi 9 mars à 12h30 en Amphi 9 et nous invitons le plus grand nombre à venir y assister, dans un soucis d’information sur la situation au Proche-Orient (en particulier en ce qui concerne les étudiantEs palestinienNEs qui subissent l’apartheid) mais aussi pour faire respecter la liberté d’expression et les libertés syndicales.

Union des ÉtudiantEs de Toulouse

URL de cet article 31596
   
Les Etats-Unis de mal empire : Ces leçons de résistance qui nous viennent du Sud
Danielle BLEITRACH, Maxime VIVAS, Viktor DEDAJ
Présentation de l’éditeur Au moment même où les Etats-Unis, ce Mal Empire, vont de mal en pis, et malgré le rideau de fumée entretenu par les médias dits libres, nous assistons à l’émergence de nouvelles formes de résistances dans les pays du Sud, notamment en Amérique latine. Malgré, ou grâce à , leurs diversités, ces résistances font apparaître un nouveau front de lutte contre l’ordre impérial US. Viktor Dedaj et Danielle Bleitrach, deux des auteurs du présent livre, avaient intitulé leur précédent ouvrage (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« Quand je vois les Fake journalistes s’en prendre aux Fake News, je me dis que c’est comme si une moitié de leur cerveau s’en prenait à l’autre. »

V. Dedaj


CUBA : modèle de résistance ou résistance d’un modèle ? (conférence/débat audio)
Conférence de Viktor Dedaj, animateur du site "Le Grand Soir", sur le Libre Teamspeak le 4 Décembre 2011. Notre conférencier nous explique enfin la vérité sur Cuba, sur son régime, et démonte minutieusement toute la propagande des États-Unis contre Cuba. Une conférence aussi excellente qu’indispensable. L’exposé initial de Viktor Dedaj dure une quarantaine de minutes et est suivi de deux heures de questions/débat avec les auditeurs. - http://lelibrets.blogspot.com/ Le compte Youtube ayant (...)
22 
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
117 
Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
51 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.