RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Discours de Vladimir Poutine à l’occasion du 75e anniversaire de la victoire de 1945

À l’occasion du 75e anniversaire de la victoire dans la Grande Guerre patriotique, le Président de la Fédération de Russie a déposé des fleurs sur la tombe du soldat inconnu.

La cérémonie au mémorial s’est terminée par une marche de la garde d’honneur et une fanfare militaire. Le Président a également déposé des fleurs sur les obélisques des villes héroïques et sous le monument honorant les villes de gloire militaire. Après la cérémonie sur la place Ivanovskaya du Kremlin de Moscou, Vladimir Poutine a assisté à un défilé aérien marquant le 75e anniversaire de la victoire. Le Président a chargé le ministre de la Défense, Sergei Shoigu, de transmettre ses remerciements au personnel aéroporté et aux services au sol du ministère russe de la Défense qui ont effectué et soutenu le défilé aérien au-dessus de Moscou et d’autres villes russes le jour de la victoire. Vladimir Poutine a félicité les anciens combattants et tous les Russes en ce jour de la victoire.

* * *

Discours lors de la cérémonie de dépôt de fleurs sur la tombe du soldat inconnu

Président de la Russie Vladimir Poutine : Chers citoyens de Russie, chers vétérans, chers amis,

De tout mon cœur, je vous salue en ce jour de la victoire.

Ce jour est notre fête la plus importante et la plus chère, que nous célébrons solennellement à travers notre nation, tous ensemble.

Le jour de la victoire aura toujours une énorme signification spirituelle et morale et sera une date sacrée pour nous.

C’est notre mémoire et notre fierté, l’histoire de notre pays et de chaque famille. Il fait partie de notre âme, transmise par nos parents et nos grands-parents.

Aujourd’hui, nous ressentons fortement l’ampleur de leur destin alors que nous nous souvenons de ceux qui ne sont plus avec nous et regardons avec amour leurs photographies sur différentes années. Nous souhaitons à nos anciens combattants une longue vie et nous nous inclinons devant la glorieuse génération de vainqueurs.

Ils ont tant fait pour notre patrie qu’il est impossible de le mesurer ou de leur rendre leur dû. Ils ont sauvé notre pays et les générations futures ; ils ont libéré l’Europe, protégé la paix, restauré les villes et les villages et obtenu un énorme succès.

Nous rendons hommage et honorons à jamais l’héroïsme monumental et désintéressé du peuple soviétique, des gens de différentes ethnies qui se tenaient côte à côte au combat et sur le front intérieur. Leur courage, leur unité, leur noblesse et leur volonté véritablement inébranlable sont intemporels.

Chers amis,

Cet endroit près du mur du Kremlin est sacré pour nous tous. La flamme éternelle brûle ici nuit et jour, en hommage à ceux qui sont tombés pendant la Grande Guerre patriotique. C’est ici que repose le Soldat inconnu. Nous venons ici pour lui rendre hommage, ainsi qu’à tous les défenseurs de notre patrie.

Nous rendons hommage aux héros gisant dans des fosses communes inconnues près de Moscou et Smolensk, Stalingrad et Koursk, Sébastopol et Minsk, Kiev et Riga, Berlin et Vienne, sur les hauteurs de Pulkovo, sur les rives de la Neva, du Dniepr, du Danube, de la Vistule et de l’Oder.

Des millions de ceux qui sont tombés n’ont pas vécu pour voir la victoire dont ils rêvaient, avec la conviction qu’ils l’emporteraient sur l’ennemi et retourneraient chez eux. C’est ce pour quoi ils se sont battus jusqu’à leur dernier souffle. Ils ont sacrifié leur vie pour que nous, nos enfants et petits-enfants, et ceux qui ne sont pas encore nés, vivions dans un monde sauvé et préservé par le soldat soviétique.

Nous inclinons la tête en hommage à ceux qui ne sont pas revenus de la guerre, en commémorant nos fils, filles, pères, mères, grands-pères, arrière-grands-pères, maris, épouses, frères et sœurs, frères d’armes, parents et amis.

Observons une minute de silence.

(Une minute de silence.)

Chers amis,

La Grande Guerre patriotique s’est terminée il y a 75 ans. Nous célébrerons cet anniversaire comme il se doit et à grande échelle, comme nous le faisons toujours, car c’est la dette que nous devons à ceux qui ont remporté la victoire par leur sacrifice.

Nous tiendrons le défilé principal sur la Place Rouge ainsi que la marche du régiment populaire immortel pour montrer notre gratitude et les liens de parenté incassables et vivants qui lient les générations.

Nos anciens combattants se sont battus pour la vie et contre la mort, et nous essaierons toujours d’être à la hauteur de leur esprit d’unanimité et de résilience.

Nous sommes unis par notre mémoire commune, nos espoirs et nos aspirations, ainsi que par un sens de responsabilité partagée pour le présent et l’avenir.

Nous savons et croyons fermement que lorsque nous sommes unis, nous sommes invincibles.

Félicitations à vous tous en ce jour de fête !

Joyeuse fête de la victoire !

Hourra !

(Hymne national russe)

Source : Kremlin, 9 mai 2020

Traduction : https://lecridespeuples.fr/2020/05/09/discours-de-vladimir-poutine-a-l...

»» https://lecridespeuples.fr/2020/05/09/discours-de-vladimir-poutine-a-l...
URL de cet article 35992
  

Cinq Cubains à Miami
Maurice LEMOINE
6 octobre 1976, La Barbade : un attentat détruit en vol un DC-8 de la Cubana de Aviación (soixante-treize morts). 12 avril au 4 septembre 1997 : une série d’explosions frappe les hôtels de La Havane. A l’origine de ces actions terroristes qui, depuis 1959, ont fait plus de 3 400 morts à Cuba : Miami ; la très honorable « Fondation » ; quelques personnages ténébreux : Luis Posaril, Pepper Nández, Jorge Maskano, le docteur Orlando… Une même obsession les habite : en finir avec le régime et faire la peau (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"Ce que nous faisons au Vietnam, c’est utiliser des Noirs pour tuer des Jaunes afin que les Blancs puissent garder la terre qu’ils ont volé aux (peaux) Rouges".

Dick Gregory (1932-2017)

Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
93 
Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
103 
Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
23 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.