RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Discours de Vladimir Poutine lors du défilé militaire de la Place Rouge du 9 mai 2024

Pour votre droit à l'information voici le discours de Vladimir Poutine lors du défilé militaire de la Place Rouge du 9 mai 2024, jour de la Victoire sur l'Allemagne nazie. En complément trois vidéos, les deux première comprenant juste le discours (au choix en russe sous titré français ou doublé en français) et la dernière le discours (doublé en français) et le défilé militaire.

Vladimir Poutine : Chers citoyens russes ! Chers vétérans !

Camarades soldats et marins, sergents et contremaîtres, aspirants et adjudants !

Camarades officiers, généraux et amiraux !

Soldats, commandants, soldats de première ligne sont les héros d’une opération militaire spéciale !

Félicitations pour le Jour de la Victoire ! Joyeuse notre fête sacrée la plus importante, véritablement nationale !

Nous honorons nos pères et grands-pères, arrière-grands-pères. Ils ont défendu leur terre natale et écrasé le nazisme, libéré les peuples d’Europe et atteint les sommets de leur valeur militaire et ouvrière.

Aujourd’hui, nous voyons comment ils tentent de déformer la vérité sur la Seconde Guerre mondiale. Cela interfère avec ceux qui ont l’habitude de fonder leur politique essentiellement coloniale sur l’hypocrisie et le mensonge. Ils détruisent les monuments commémoratifs des vrais combattants contre le nazisme, mettent sur des piédestaux les traîtres et les complices des nazis, rayent le souvenir de l’héroïsme et de la noblesse des soldats libérateurs, du grand sacrifice qu’ils ont consenti au nom de la vie.

Le revanchisme, la moquerie de l’histoire, le désir de justifier les partisans actuels du nazisme font partie de la politique générale des élites occidentales visant à inciter de plus en plus de conflits régionaux, d’inimitiés interethniques et interreligieuses et à restreindre les centres souverains et indépendants du développement mondial.

Nous rejetons les revendications d’exclusivité de la part de tout État ou alliance. On sait à quoi mène exorbitante de telles ambitions. La Russie fera tout pour empêcher un conflit mondial, mais en même temps, nous ne permettrons à personne de nous menacer. Nos forces stratégiques sont toujours prêtes au combat.

En Occident, on aimerait oublier les leçons de la Seconde Guerre mondiale, mais on se souvient que le sort de l’humanité s’est décidé dans des batailles grandioses près de Moscou et de Leningrad, de Rjev, Stalingrad, Koursk et Kharkov, près de Minsk, Smolensk et Kiev, en des batailles lourdes et sanglantes de Mourmansk au Caucase et à la Crimée.

Au cours des trois premières années longues et difficiles de la Grande Guerre patriotique, l’Union soviétique et toutes les républiques de l’ex-Union soviétique ont combattu les nazis presque un à un, tandis que presque toute l’Europe travaillait pour la puissance militaire de la Wehrmacht.

Dans le même temps, je voudrais souligner que la Russie n’a jamais minimisé l’importance du deuxième front et de l’aide des alliés. Nous honorons le courage de tous les soldats de la coalition anti-hitlérienne, les membres de la Résistance, les combattants clandestins, les partisans, le courage du peuple chinois qui a lutté pour son indépendance contre l’agression du Japon militariste. Et nous nous souviendrons toujours, et n’oublierons jamais, de notre lutte commune et de nos traditions d’alliance inspirantes.

Chers amis !

La Russie traverse actuellement une période de transition difficile. Le sort de la Patrie, son avenir dépend de chacun de nous.

Aujourd’hui, le Jour de la Victoire, nous nous en rendons compte avec encore plus d’acuité et de clarté et nous admirons invariablement la génération des vainqueurs – courageux, nobles, sages, pour leur capacité à chérir l’amitié et à endurer avec constance l’adversité, à toujours avoir confiance en eux-mêmes et en leur pays, aime sincèrement et altruiste la patrie.

Nous célébrons le Jour de la Victoire dans le cadre d’une opération militaire spéciale. Tous ses participants – ceux qui sont en première ligne, sur la ligne de contact au combat – sont nos héros. Nous nous inclinons devant votre persévérance, votre abnégation et votre dévouement. Toute la Russie est avec vous.

Nos anciens combattants croient en vous et s’inquiètent pour vous. Leur implication spirituelle dans vos destinées et vos exploits lie inextricablement la génération des héros de la Patrie.

Aujourd’hui, nous inclinons la tête devant la mémoire bénie de tous ceux dont la vie a été emportée par la Grande Guerre Patriotique.

À la mémoire des fils, filles, pères, mères, grands-pères, arrière-grands-pères, maris, épouses, frères, sœurs, parents, amis.

Nous inclinons la tête devant les vétérans de la Grande Guerre patriotique qui nous ont quittés. Devant la mémoire des civils morts sous les bombardements barbares et les attaques terroristes des néo-nazis. Devant nos compagnons d’armes tombés dans la lutte contre le néonazisme, dans une juste bataille pour la Russie.

Une minute de silence est annoncée.

(Minute de silence.)

Nos chers vétérans, camarades, amis !

Le 9 mai est toujours une journée très émouvante et poignante. Chaque famille honore ses héros, regarde des photographies, des visages chers et bien-aimés, se souvient de ses proches, de leurs histoires sur la façon dont ils se sont battus, comment ils ont travaillé.

Le Jour de la Victoire unit toutes les générations. Nous avançons en nous appuyant sur nos traditions séculaires et nous sommes convaincus qu’ensemble, nous assurerons un avenir libre et sûr à la Russie, à notre peuple uni !

Gloire aux vaillantes Forces armées ! Pour la Russie ! Pour la victoire ! Hourra !

Vidéo du discours de Vladimir Poutine (russe sous titré en français)

Vidéo du discours de Vladimir Poutine (doublé en français)

Vidéo du discours et du défilé militaire

URL de cet article 39580
  

Même Thème
L’écologie réelle
Guillaume SUING
Des premières aires naturelles protégées (zapovedniki) en 1918 jusqu’au plus grand plan d’agroforesterie au monde en 1948, avant que Nikita Khrouchtchev ne s’aligne sur le modèle intensif américain dans les années soixante, c’est toute une écologie soviétique qui fut jadis raillée par les premiers zélateurs occidentaux de l’agriculture « chimique ». Cette « préhistoire dogmatique », pourtant riche d’enseignements pour l’époque actuelle, est aujourd’hui totalement passée sous silence, y compris dans le (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Le plus troublant pour moi était la soif de meurtre témoignée par les membres de l’US Air Force. Ils déshumanisaient les personnes qu’ils abattaient et dont la vie ne semblait avoir aucune valeur. Ils les appelaient "dead bastards" et se félicitaient pour leur habilité à les tuer en masse.

Chelsea (Bradley) Manning

Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
55 
Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
69 
Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
93 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.