RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher
36 

Dwaabala Mauris nous a quittés.

Dwaabala Mauris avait publié 116 articles sur LGS et plus encore de commentaires sur des articles publiés.

Grand connaisseur des théoriciens marxistes, cet érudit exigeant faisait partie de ceux qui tiraient LGS vers le haut. On se sentait plus intelligent à le lire.

Il était de ces lecteurs qui font LGS, ceux grâce auxquels les administrateurs se sentent parfois (en s’en réjouissant in petto) de simples transmetteurs d’éléments de réflexions, de savoirs, d’intelligence, offerts à des milliers d’autres. Sa contribution au site nous flattait.

LGS avait envisagé de l’associer à un projet (nous en reparlerons en temps utile) dont l’idée l’enchantait.

Le 29 août, il nous avait envoyé son dernier article : « Les deux voies possibles où engagerait la sortie de l’euro ».
« http://www.legrandsoir.info/les-deux-voies-possibles-ou-engagerait-la-...

Le 2 septembre à 20h55, nous avons publié son dernier commentaire : http://www.legrandsoir.info/imperialisme-et-souverainete-nationale.html

Il est mort quelques heures après, dans la nuit du 2 au 3.

Sur demande de son épouse Djamila, son fils Jean-François a tenu à en informer LGS. Ainsi, par-delà sa mort, nous parvient par sa famille le message de son attachement à notre site.

Jean-François nous précise que son père « est décédé brutalement d’un accident cardiaque en fin de soirée (nuit de mercredi à jeudi) alors qu’il discutait toujours aussi passionnément de politique et de littérature. Refusant tout dogme, toute prétention de détenir la vérité, il a utilisé les moyens de communication à sa disposition pour partager ses analyses et tentatives de clarification du monde politique qui nous entoure. Marx et Lénine ont été pour lui de précieuses références. 

Il laisse derrière lui de nombreux écrits jamais édités dont des recueils de poésie. »

Il laisse aussi un grand vide parmi les administrateurs du GS et sans aucun doute parmi ses auteurs et ses lecteurs.

LGS

Les obsèques auront lieu lundi 7 septembre 2015 à Ucel (07200) à 16h00.

URL de cet article 29198
  

Rêves de droite : Défaire l’imaginaire sarkozyste
Mona CHOLLET
« Elle, je l’adore. D’abord, elle me rassure : elle ne dit jamais "nous", mais "moi". » Gilles Martin-Chauffier, « Fichez la paix à Paris Hilton », Paris-Match, 19 juillet 2007. En 2000, aux États-Unis, un sondage commandé par Time Magazine et CNN avait révélé que, lorsqu’on demandait aux gens s’ils pensaient faire partie du 1 % des Américains les plus riches, 19 % répondaient affirmativement, tandis que 20 % estimaient que ça ne saurait tarder. L’éditorialiste David Brooks l’avait (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« Une baïonnette est une arme avec un travailleur à chaque extrémité. »

Eugene V. Debs

L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
18 
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
123 
Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
43 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.