RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher
11 

Hommage aux pays socialistes dans la lutte contre la Covid-19

Les militants du Pôle de Renaissance Communiste en France dans le Val-de-Marne (94) ont organisé le jeudi 16 juillet un petit rassemblement devant l’hôpital Henri Mondor de Créteil, en hommage à la lutte des pays socialistes contre la Covid-19. Devant une banderole, il y a eu deux prises de paroles : une pour rappeler le rôle hautement bénéfique de l’attitude des pays socialistes dans la crise et l’importance du monde du travail pour la vie de la nation, la seconde pour donner des éléments concrets de politiques mises en œuvre par ces pays.

A contrario de la catastrophe française, les pays socialistes comme le Vietnam, le Laos, Cuba ou la Chine, ou socialisants comme le Venezuela, ont su gérer la crise sanitaire malgré de nombreuses difficultés. Le Vietnam et le Laos n’ont connu aucune victime de la maladie, Cuba a su réguler la contamination et la Chine, malgré son statut de premier pays touché, fut capable de mobiliser afin de faire respecter des consignes claires et protéger sa population, à tel point qu’elle a reçu les félicitations de l’Organisation Mondiale de la Santé.

Grâce à une saine politique de suivi des médecins, de masques obligatoires, de quarantaine, de tests, de campagnes d’informations sur le virus et surtout la discipline de la population, tous ces éléments ont permis de maitriser l’épidémie. Aussi bien la Chine que le Vietnam, Cuba ou le Venezuela n’ont pas hésité à fermer leurs écoles et certaines entreprises au mépris du risque économique. Nous constatons que ces pays ont une économie planifiée appartenant majoritairement à l’Etat, permettant une mise en place rapide de certaines mesures et un fort investissement dans le domaine de la santé.

Ces trois pays – Chine, Cuba et le Venezuela – ont été aussi un moteur de la solidarité internationale dans cette crise sanitaire, particulièrement pour notre voisin italien abandonné par l’Union européenne. Nous n’avons pas pu compter non plus sur le tuteur étasunien, devenu entre temps le pays le plus touché par le virus sans que son pic épidémique soit passé, qui décidément ne sauve le monde que chez Marvel !

Nous tenions tout particulièrement à remercier la province de Yen Baï au Vietnam socialiste qui a fait don de 50 000 masques au département du Val-de-Marne !

Nous saluons aussi les médecins cubains présents à l’heure actuelle au chevet de nos compatriotes de Martinique, dont le manque en termes de structures sanitaires est criant. Nous soutenons d’ailleurs la demande de remise du prix Nobel de la paix à la brigade de médecins cubains Henry Reeve.

Constatons que ce sont les pays mettant au centre le monde du travail et non le monde de la finance, les premiers de corvée au lieu des premiers de cordée, tant applaudis durant le confinement, qui s’en sortent le mieux. Et à nous, communistes français, cela nous donne des idées, lorsqu’on voit le courage dont ont fait preuve les infirmiers, les éboueurs, les caissiers et tant d’autres professions durant cette crise – à peine mieux payés dans le « monde d’après », méprisés voire violentés en manifestation – et, au contraire, l’inutilité des rapaces du grand patronat, toujours avide de se faire de l’argent sur le travail d’autrui.

Le 17 juillet 2020

Les communistes du PRCF Val-de-Marne

»» http://www.communcommune.com/2020/07/hommage-aux-pays-socialistes-dans...
URL de cet article 36315
  

"L’Industrie du mensonge - Relations publiques, lobbying & démocratie"
Sheldon Rampton, John Stauber
En examinant le monde des lobbyistes, ce livre dévoile l’ampleur des manipulations pour transformer l’« opinion publique » et conforter les intérêts des grands groupes industriels. Des espions aux journalistes opportunistes, en passant par des scientifiques peu regardants et de faux manifestants, l’industrie des relations publiques utilise tous les canaux possibles pour que seule puisse être diffusée l’information qui arrange ses clients - gouvernements et multinationales, producteurs d’énergie (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"Il y a beaucoup d’ignorance sur ce qui se passe à Cuba et on ne veut jamais rien leur reconnaître. Si d’autres avaient fait ce que Cuba a fait [pour lutter contre le SIDA], ils seraient admirés par le monde entier."

Peggy McEvoy
représentante de UN-AIDS à Cuba de 1996 à 2001

Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
23 
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
46 
Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
103 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.