RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Honduras : fraude électorale

« Ils nous ont pris pour des imbéciles et ils cherchent à nous voler la victoire, » a dénoncé le candidat Salvador Nasralla et il a assuré que tous les bulletins n’ont pas été comptabilisés.

Le candidat à la présidence du Honduras pour l’Alliance d’Opposition contre la Dictature Salvador Nasralla a déclaré mercredi qu’il ne reconnaîtra pas les résultats du système tricheur du Tribunal Electoral » (TSE) et il a assuré : « Je suis le président de la République du Honduras. »

Nasralla a déclaré lors d’une conférence de presse : « Nous en reconnaissons pas les résultats du système tricheur du Tribunal Electoral « parce qu’à 15 heures (heure locale) « « les systèmes sont tombés, tout est tombé et on a commencé à entrer des bulletins qui ne sont pas signés » dans le calcul.

Le Tribunal Electoral donnera les résultats jeudi entre 3 heures et 5 heures (heure locale) .

Avec 3 283 065 de voix selon les données présentées par le candidat à la présidence sur 91% des bulletins dépouillés, « il se confirme que je suis le président de la République du Honduras. »

De plus, il a indiqué que jusqu’à présent, il a obtenu 43,1% des voix alors que l’actuel président Juan Orlando Hernández en a obtenu 42,5%. « Moi, je n’ai pas confiance dans le Tribunal Electoral. »

Au sujet de l’accord signé avec Hernández et l’Organisation des Etats Américains (OEA), Nasralla a réaffirmé qu’il ne s’est engagé qu’à respecter le résultat de ces actes physiques. »

« A propos de l’accord que j’ai signé avec Monsieur Jorge Quiroga, je ne vais pas respecter « le résultat des bulletins sans signature que possède le TSE et à cause de cela, je le dis, l’accord que j’ai signé avec l’OEA n’est pas valide. »

Pour sa part, l’ex-président du Honduras, Manuel Zelaya a déclaré que sur « 68% des bulletins dépouillés et envoyés à tous les partis, l’avantage était déterminant, les 5% d’écart étaient irréversibles (...). C’est la première fois dans l’histoire que le Tribunal Electoral ne dit pas qui est le vainqueur » le jour même des élections.

Selon les chiffres actualisés par le TSE, l’écart en faveur de Nasralla annoncé dans son premier rapport lundi dernier a changé en faveur d’ Hernández bien qu’il ne reste plus que 30% des voix à comptabiliser.

« L’alliance a gagné les élections. 30% ne peuvent pas remettre en cause ce que disent presque 70% des bulletins (...). Nous voulons avoir connaissance de tous les bulletins, c’est ce qu’a dit le peuple. Qu’on ne vienne pas me dire que la tendance a changé, » a souligné Zelaya.

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

Note : Le président Zelaya (gauche) a été renversé par un coups d’état sou_tenu par les Etats-Unis en 2009, suite à cela un parti contre la dictature s’est formé (parti Libre) qui a gagné les élections présidentielles de 2013 mais elle furent aussi volées (l’actuel candidat Salvador Nasralla se présentant séparément à l’époque). Aujourd’hui ce même Nasralla se présente en alliance avec le parti Libre.

Voir aussi

Amérique Latine : Communiqué d’ALBA Mouvements sur les élections au Honduras
Honduras : Une manifestation devant le Tribunal Electoral Suprême réprimée
Photos : Le peuple hondurien soutien Salvador Nasralla

»» https://www.telesurtv.net/news/Nasralla-reitera-fraude-electoral-Nos-q...
URL de cet article 32625
  

Chicharra et les vautours
Maxime VIVAS
Le nouveau roman de Maxime Vivas Ce livre est la simple histoire d’une idole internationale (proche d’un Manu Chao) dont on exploite l’image et de jeunes ambitieux qui cherchent fortune sans penser à mal. Mais en rapprochant l’art et l’argent, ce roman intègre en filigrane l’ombre de Michael Jackson et de bien d’autres idoles qui furent cernées par des profiteurs avides jusqu’à se moquer de la vie de la poule aux oeufs d’or. Pierre souffre de solitude dans sa grange transformée en habitation, à (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

(CUBA) "Tant qu’il y aura l’impérialisme, nous ne pouvons nous permettre le luxe du pluri-partisme. Nous ne pourrions jamais concurrencer l’argent et la propagande que les Etats-Unis déverseraient ici. Nous perdrions non seulement le socialisme, mais notre souveraineté nationale aussi"

Eugenio Balari
in Medea Benjamin, "Soul Searching," NACLA Report on the Americas 24, 2 (August 1990) : 23-31.

Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
103 
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
124 
La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.