Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Honduras : fraude électorale

« Ils nous ont pris pour des imbéciles et ils cherchent à nous voler la victoire, » a dénoncé le candidat Salvador Nasralla et il a assuré que tous les bulletins n’ont pas été comptabilisés.

Le candidat à la présidence du Honduras pour l’Alliance d’Opposition contre la Dictature Salvador Nasralla a déclaré mercredi qu’il ne reconnaîtra pas les résultats du système tricheur du Tribunal Electoral » (TSE) et il a assuré : « Je suis le président de la République du Honduras. »

Nasralla a déclaré lors d’une conférence de presse : « Nous en reconnaissons pas les résultats du système tricheur du Tribunal Electoral « parce qu’à 15 heures (heure locale) « « les systèmes sont tombés, tout est tombé et on a commencé à entrer des bulletins qui ne sont pas signés » dans le calcul.

Le Tribunal Electoral donnera les résultats jeudi entre 3 heures et 5 heures (heure locale) .

Avec 3 283 065 de voix selon les données présentées par le candidat à la présidence sur 91% des bulletins dépouillés, « il se confirme que je suis le président de la République du Honduras. »

De plus, il a indiqué que jusqu’à présent, il a obtenu 43,1% des voix alors que l’actuel président Juan Orlando Hernández en a obtenu 42,5%. « Moi, je n’ai pas confiance dans le Tribunal Electoral. »

Au sujet de l’accord signé avec Hernández et l’Organisation des Etats Américains (OEA), Nasralla a réaffirmé qu’il ne s’est engagé qu’à respecter le résultat de ces actes physiques. »

« A propos de l’accord que j’ai signé avec Monsieur Jorge Quiroga, je ne vais pas respecter « le résultat des bulletins sans signature que possède le TSE et à cause de cela, je le dis, l’accord que j’ai signé avec l’OEA n’est pas valide. »

Pour sa part, l’ex-président du Honduras, Manuel Zelaya a déclaré que sur « 68% des bulletins dépouillés et envoyés à tous les partis, l’avantage était déterminant, les 5% d’écart étaient irréversibles (...). C’est la première fois dans l’histoire que le Tribunal Electoral ne dit pas qui est le vainqueur » le jour même des élections.

Selon les chiffres actualisés par le TSE, l’écart en faveur de Nasralla annoncé dans son premier rapport lundi dernier a changé en faveur d’ Hernández bien qu’il ne reste plus que 30% des voix à comptabiliser.

« L’alliance a gagné les élections. 30% ne peuvent pas remettre en cause ce que disent presque 70% des bulletins (...). Nous voulons avoir connaissance de tous les bulletins, c’est ce qu’a dit le peuple. Qu’on ne vienne pas me dire que la tendance a changé, » a souligné Zelaya.

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

Note : Le président Zelaya (gauche) a été renversé par un coups d’état sou_tenu par les Etats-Unis en 2009, suite à cela un parti contre la dictature s’est formé (parti Libre) qui a gagné les élections présidentielles de 2013 mais elle furent aussi volées (l’actuel candidat Salvador Nasralla se présentant séparément à l’époque). Aujourd’hui ce même Nasralla se présente en alliance avec le parti Libre.

Voir aussi

Amérique Latine : Communiqué d’ALBA Mouvements sur les élections au Honduras
Honduras : Une manifestation devant le Tribunal Electoral Suprême réprimée
Photos : Le peuple hondurien soutien Salvador Nasralla

»» https://www.telesurtv.net/news/Nasralla-reitera-fraude-electoral-Nos-q...
URL de cet article 32625
   
Propagande impériale & guerre financière contre le terrorisme
Ibrahim WARDE
« Après chaque attentat, des experts autoproclamés dénoncent les réseaux de financement du terrorisme. Les enquêtes ont beau démontrer que ces attentats nécessitent en réalité très peu de fonds, pour les idéologues endurcis qui forment les bataillons des "guerriers de la finance", l’absence de preuve ne signifie rien : il faut multiplier les attaques contre l’argent caché des terroristes. Or les frappes financières, si elles sont le plus souvent sans effets réels sur leurs cibles officielles, (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« Laissez les chiens de l’empire aboyer, c’est leur travail. Le nôtre, c’est de se battre pour achever la véritable libération de notre peuple »

Hugo Chavez


Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
41 
Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
21 
Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
51 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.