RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Honduras : le sang Lenca coule à nouveau !

Une tentative d’assassinat d’une famille Lenca a eu lieu jeudi, le 6 mars.

Il s’agit de Maria Santos Domingo, son époux, son fils, une famille qui se distingue dans la lutte du Rio Blanco et membres du Conseil Civique des Organisations Populaires et Indigènes du Honduras (COPINH)

Le COPINH dénonce et condamne la tentative d’assassinat perpétuée contre la compagnonne Maria Santos Dominguez, Coordinatrice du Conseil Indigène de Rio Blanco et du Secteur Nord de Intibucá, leader emblématique de la lutte pour la défense du Rio Gualcarque et du territoire Lenca, de son fils Paulo, âgé de 12 ans et de son mari Santos Roque Domingo, tous deux combattants communautaires, ont également été attaqués. Il est important de signaler que les 7 individus qui les attendaient dissimulés et les ont attaqué, avaient déjà proféré des menaces de mort contre la compagnonne et sa famille en diverses occasions.

Hier, à la mi-journée, la compagnonne Maria rentrait chez elle après avoir participé à la préparation des repas scolaires, pendant qu’elle était sur le chemin habituel, son mari Roque, à cause de l’inquiétude constante provoquée par les menaces, lui fit plusieurs appels téléphoniques pour s’assurer que tout allait bien. Au quatrième appel Maria averti Roque qu’elle était encerclée, à ce moment notre compagnon sorti de sa maison, en compagnie de son fils Paulo, et partit à la recherche de sa compagne , quand ils la trouvèrent elle avait déjà des blessures profondes dues à des coups de machettes et continuait à être frappée par des bâtons et des pierres par la horde déchaînée, Roque tenta de leur faire entendre raison et les pria de ne pas tuer son épouse, pendant que son fils essayait de venir en aide à sa mère, c’est alors que l’un des individus d’un coup de machette arracha l’oreille droite et une partie du visage du petit, avant d’attaquer le compagnon Roque lui causant plusieurs graves blessures. Cette action criminelle contre les compagnons les laissent grièvement blessés.

Tant Maria, que Roque et Paulo, ont participé très activement à la défense des droits du Peuple Lenca, ils ont été exposés à une série de menaces et d’agressions en raison de leur lutte digne, parmi celles-ci, certaines provenaient de ce groupe qui hier les a attaqué et qui dans une occasion antérieure avait détruit les cultures de Maria et Roque, les mêmes acteurs sympathisants du projet hydroélectrique de Agua Zarca qui se montrent hostiles parce que le compagnons sont membres de COPINH et parce qu’ils sont le fermes défenseurs de la cause indigène.

Nous exigeons des autorités qu’elles ne laissent pas ce crime impuni, comme ce fut le cas pour le meurtre du compagnon Tomas Garcia, assassiné par un membre de l’armée du Honduras ou comme pour tellement d’agressions contre de nombreux membres Lencas du COPINH à Rio Blanco, qui poursuivent depuis plus d’un an, les processus de contrôle du territoire et l’exercice de l’autonomie indigène.

Nous exigeons la justice, la fin de la violence et des menaces contre le droit à la vie, les droits individuels et collectifs du Peuple Lenca du Rio Blanco.

Fait à Intibucá, mars 2014.

Coordinación General COPINH

Traduction Anne Wolff

Articles qui expliquent ce qu’est le Copinh, qui sont les Lencas, quelle est leur lutte :

Honduras : le sang du Peuple Lenca coule dans sa lutte contre le projet de centrale hydroélectrique qui s’approprie leurs terres.

Honduras : utopia, centre des rencontres, de l’amitié et des rêves concrétisés du copinh

Non à la criminalisation des populations lenca

Site de COPINH en espagnol

»» http://les-etats-d-anne.over-blog.com/article-honduras-le-sang-lenca-c...
URL de cet article 24765
  

Le Printemps des Sayanim
Jacob COHEN
Interview de l’auteur. Pourquoi ce titre ? J’ai voulu que le terme « sayanim » apparaisse d’emblée et interpelle le lecteur. On se pose la question, et la définition se trouve juste dans les premières lignes de la 4e. La problématique est installée, sans faux-fuyants, et sans réserve. Idéalement, j’aimerais que ce terme entre dans le vocabulaire courant, dans les analyses, et dans les commentaires. Voulez-vous nous la rappeler ? Les sayanim - informateurs en hébreu - sont des juifs de la diaspora (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Quand je suis arrivé au pouvoir, les multinationales recevaient 82% des revenus de nos matières premières et nous 18%. Aujourd’hui c’est l’inverse ! J’ai fait ce qu’il y avait à faire pour mon peuple. J’attends maintenant qu’on m’assassine comme ils ont fait avec Chavez.

Evo Morales, Président de la Bolivie

L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
19 
Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
69 
Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
103 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.