RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

John Kerry aura-t-il le Prix Nobel de la Paix ?

En effet : il a exigé de bombarder la Syrie immédiatement !

Vendredi 21 Juin - John Kerry a demandé au Ministère de la Défense de son pays de commander une attaque aérienne sur la Syrie "immédiatement" ! Les agences de presse des États-Unis ont dit que Kerry s’était montré insistant dans sa demande durant toute cette semaine, après une série de réunions de haut niveau qui se sont tenues à la Maison Blanche pour analyser la question syrienne.

Pour assister à ces réunions où le gouvernement de Barack Obama a discuté de "toutes les options qui étaient sur la table" contre la Syrie, le Secrétaire d’État a repoussé un voyage qu’il avait prévu au Moyen Orient.

L’appel lancé par Kerry à bombarder la Syrie a rencontré la résistance du général Martin Dempsey qui a allégué qu’une série de diminutions dans les subventions avaient ôté au Pentagone la possibilité d’exécuter ce plan.

Le Général a dit aussi que la proposition de Kerry "manquait de stratégie" car pour mener une attaque efficace sur la Syrie, "Il ne suffit pas d’y aller et de lancer des bombes" car s’il en était ainsi il faudrait au minimum 700 attaques aériennes.

Ceci a été su quelques jours après que la Maison Blanche a donné l’information concernant la décision du président Barack Obama d’envoyer des armes aux groupes d’opposition armés dont l’intention est de renverser le président constitutionnel Bachar el Assad.

Le prétexte avancé par Washington pour bombarder la Syrie est une utilisation supposée d’armes chimiques par l’armée Syrienne, accusation non accompagnée de preuves et qui a été rejetée par le gouvernement de El Assad.

Après l’annonce, les médias ont révélé que l’organisme chargé de livrer les armes aux opposants sera la CIA par des bases clandestines en Turquie et en Jordanie, pays tous deux voisins de la Syrie.

Dans cet esprit, les États-Unis ont déjà envoyé un contingent de troupes en Jordanie pour une "manœuvre conjointe".

»» http://www.librered.net/++cs_INTERRO++p=27592
URL de cet article 21143
  

Colombie, derrière le rideau de fumée. Histoire du terrorisme d’Etat
Hernando CALVO OSPINA
L’affaire Ingrid Betancourt et la question des otages ont mis la Colombie sous les feux de l’actualité… Mais, derrière le rideau de fumée médiatique, que se passe-t-il vraiment dans ce pays ? La violence politique, conséquence de l’intransigeance de l’Etat et des énormes inégalités sociales, est au coeur de cet ouvrage, Au fil de l’histoire, l’oligarchie nationale vorace, les Etats-Unis et certaines puissances européennes, avides de soumettre un peuple pour s’emparer de ses immenses richesses (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Quand l’ordre est injustice, le désordre est déja un commencement de justice.

Romain ROLLAND

Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
46 
Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
93 
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
124 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.