RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

L’héritage de la Révolution FRançaise

Autant je suis convaincu que les casseurs n’ont pas lieu d’être dans les manifestations pacifistes, autant on l’a vu en Grèce, des policiers déguisés en casseurs, c’est possible aussi. Mais bon, en république française, me semble-t-il, on a déjà vu ça... Il n’empêche qu’un raz-le-bol généralisé puisse engendrer de tels débordements.

Mais une autre question, réélement pertinente, me taraude l’esprit ces temps-ci. Sur le même sujet, mais observé sous un angle différent. J’ai trouvé minables, les propos de la ministre de l’intérieur. Il y a le feu dans les iles, un réél brasier social, et la ministre a trouvé intolérable les évènements qui ont lieu ces temps-ci dans les DOM...

Ah... Juste une question de bon sens, biscotte je ne comprends pas tout. Voilà : Est-ce que sous la "Commune", les révoltés étaient des casseurs ? Et aussi, est-ce que les acteurs de la "Révolution Française" étaient des casseurs ? Et pour finir, est-ce que dans nos iles, et bientôt sur notre territoire, les "révoltés" seront des casseurs ? Obligatoirement des casseurs ?

Car à défaut de cracher sur "La Commune" et "La Révolution Française", pour cause de "casseurs", on ferait bien de prendre en compte la cause des "Révoltés" et des seuls moyens qu’ils ont pour se faire entendre. Puisque même les urnes ne sont pas respectées, on le voit avec la constitution européenne, et la chute des droits fondamentaux de notre république, les moyens dont disposent les populations pour se faire entendre sont réduits à peau de chagrin. Droit de grève aussi !

Si une révolution se lève dans ce pays, et à juste titre, le mot "casseurs" fera rire les foule. Parce que l’histoire de notre pays parle pour nous, la révoluton française est notre héritage, et parce qu’une véritable révolution se passe dans la rue lorqu’il n’y a plus personne pour nous entendre.

J’ai envie de dire ceci :

"Eh ! Vous là -bas... Vous avez intêret à courir vite, si le peuple se lêve ! Pourquoi désirer nos voix, et nous mépriser tout aussitôt, dés la victoire acquise ? Et pourquoi, vous qui avez le pouvoir, étes-vous si loin de nos préoccupations ? Ne demandez plus nos voix, si c’est pour les piétiner si facilement ! Vous avez de trés beaux discours, parfois même osés et sympathiques, mais vous étes bien loin de nos besoins réels, et de nos exigeances. Vous construisez ce qui fait votre petite gloire passagère, mais votre politique n’est qu’un égarement de mots ! Vous avez la vie belle et vous gouvernez sans nous ! Alors franchement, voter encore pour vous... Non merci ! Vous avez intêret à courir vite, si le peuple se lêve !"

Lou Florian

URL de cet article 8085
  

Leur Grande Trouille - journal intime de mes "pulsions protectionnistes"
François RUFFIN
GoodYear, Continental, Whirlpool, Parisot-Sièges... Depuis dix ans, à travers la Picardie d’abord, la France ensuite, j’ai visité des usines de robinets, de pistons, de cacao, de lave-linge, de canapés, de chips ; de yaourts, avec toujours, au bout, la défaite. Ca m’a lassé de pleurnicher. Mieux valait préparer la contre-offensive. C’est quoi, leur grande trouille, en face ? Leur peur bleue ? Il suffit de parcourir le site du MEDEF. Ou de lire leurs journaux, Le Monde, La Tibune, Les Echos : (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Il n’y a pas de moyen plus violent de coercition des employeurs et des gouvernements contre les salariés que le chômage. Aucune répression physique, aucune troupe qui matraque, qui lance des grenades lacrymogènes ou ce que vous voulez. Rien n’est aussi puissant comme moyen contre la volonté tout simplement d’affirmer une dignité, d’affirmer la possibilité d’être considéré comme un être humain. C’est ça la réalité des choses.

Henri Krazucki
ancien secrétaire général de la CGT
Extrait sonore du documentaire de Gilles Balbastre "Le chômage a une histoire",

Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
69 
Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
23 
"Un système meurtrier est en train de se créer sous nos yeux" (Republik)
Une allégation de viol inventée et des preuves fabriquées en Suède, la pression du Royaume-Uni pour ne pas abandonner l’affaire, un juge partial, la détention dans une prison de sécurité maximale, la torture psychologique - et bientôt l’extradition vers les États-Unis, où il pourrait être condamné à 175 ans de prison pour avoir dénoncé des crimes de guerre. Pour la première fois, le rapporteur spécial des Nations unies sur la torture, Nils Melzer, parle en détail des conclusions explosives de son enquête sur (...)
11 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.