RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

L inquisition ressort ses fers ! TOUS DISPARAITRONT !

Damned ! L’inquisition ressort son alibi d’intolérance obscurantiste contre la franc maçonnerie (1-2-3-4) qui attisera plus encore la haine des autres dont notre société malade d’une poussée identitaire qui se cherche des racines, en place de tolérance des différences. Asservis que nous sommes, nous avons tant besoin de trouver en chaque période de "crise’ un bouc émissaire opportuniste… !

Il faut diversifier… On ne peut pas toujours faire chi… les chiites en espérant les exciter un peu dans des prophéties auto réalisatrices qui les essentialisent tous en terroristes, ramener les roms aux frontières pour rappeler à ceux là qui n’en ont pas combien notre monde déteste les nomades , enm… les juifs dont la paranoïa chez certains à fleur de peau se réveille dès que les crimes dénoncés d’un gouvernement étranger chatouillent ici quelques représentants communautaires, crier haro sur les psychanalystes dont certains sont devenus les bandits de grand chemin de la bourgeoisie solvable, ou tirer sur le brave pharmacien qui nous empoisonne ramené par la faute de big pharma au statut d’un vulgaire Borgia… Même les mauvaises causes s’épuisent… Les pires intermittents de la politique ne sont que des clowns éphémères qui font vendre "Le Canard’ mais ne fondent pas des haines durables. Le franc maçon, lui, cet éternel dérangeant aux défauts aussi si humains est un peu le plus petit commun dénominateur de nos intolérances, le marronnier de la pensée stupide pour l’évêque comme pour le rédacteur en chef de magazine, un souffle en recours temporaire entre deux vagues antiminaret, une sorte d’arabe de substitution toujours utile…

Assurément Monaco manque d’Empire et de grandes luttes pour que des broutilles (2) y deviennent événement, un leurre pour dissimuler au coeur de la crise un singulier artisanat local avec tendance à transmuter l’argent en effaçant son odeur. Une spécialité côtière qui n’appelle pas le tourisme ordinaire mais impose au contraire le silence.

Cela permet d’oublier la bande de prédateurs et de salauds qui nous gouvernent, ces représentants de la seule exception et singularité tolérée celle des enf… du CAC 40 qui de Neuilly à Davos plument les volailles qui les entourent. Ceux là organisent de temps en temps un "petit spectacle’ pour que les poules se battent entre elles, ce combat de coq moderne que la presse relaie pour monter ses ventes en "unes’ successives tous magazines confondus peut faire rire, il ne devrait pas.

Ce fond de commerce qui trouve la "divine’ complicité et stupidité vaticanesque à sa botte (1-3-4), ne sert qu’une extrême droite qui dans un monde cultivé et cartésien ne peut nous faire régresser vers l’infamie que par l’anéantissement de sa raison. Le chanoine de Latran l’a bien compris et en use qui espère bien se faire élire encore par le bon français "de souche’ ; les corniauds de Rome le savent aussi mais s’accrochent à leurs impostures comme un vieux grigou à la clef de son coffre.

Même athée je ne me réjouis pourtant pas de cette croisade entre déistes qui n’est qu’une des facettes d’un antihumanisme qui doit nous inquiéter tous, car il impose un enfer sur terre même à ceux qui ne croient pas au ciel !

On brûle un jour Giordano Bruno au nom de la civilisation, un autre jour des évêques modernes déguisés en skin flambent sous un pont un malheureux vagabond, plus tard des pères de famille baptisés déguisés en robocop rasent les caravanes des gitans et les expulsent vers un autre pire qu’ici, des baptistes prient au Pentagone avant de missionner l’envoi de drones mortels téléguidés par la bible et les satellites sur des villages afghans… La mort se marre partout dans nos allégories modernes et est le principal moteur du capitalisme dont la presse se complait à rapporter les joutes dérisoires mais criminelles.

Un matin beau, un soir d’avant une aube promise, un gigantesque "Ni dieu ni maître’ planétaire renversera les ordonnateurs de différence, d’infériorité, d’inégalité, d’exploitation, de misère et de jugements sur leurs semblables, pour les contraindre à se taire ou à disparaître. On dira que les ancêtres de ceux là qui balaieront le monde se nommaient anars bolcheviques libertaires ou alter mondialistes ; ils n’étaient et ne seront demain que ce que l’humanité porte en elle de meilleur et dont le monde à besoin. "Le monde doit changer de base’ reste le seul programme qui vaille, au fond nous le savons tous.

Il est peu probable que la couleur de la peau des premières vagues soit blanche et le temps présent nous le dit déjà , des salauds voudront retarder à quelque prix que ce soit leur chute comme des dictateurs tirent déjà sur la foule qu’ils méprisent, mais tous, sans exception tous, mordront un jour une poussière sans lendemain ni transcendance ni paradis.

Jacques Richaud

26 2 2011

(1) Catholicisme et franc-maçonnerie sont toujours incompatibles
http://www.osservatore-vaticano.org/episcopats-locaux/catholicisme-et-...

Posté par Vini Ganimara dans Episcopats locaux le 02 25th, 2011

Mgr Bernard Barsi, archevêque de Monaco, a réagi à l’installation officielle, le 19 février, de la Grande Loge nationale régulière de la principauté de Monaco (GLNRPM), où le catholicisme est religion d’État : « L’enseignement constant de l’Église catholique est clair à ce sujet et a été confirmé par une déclaration de la Congrégation de la doctrine de la foi, en date du 26 novembre 1983. Le jugement négatif de l’Église sur la franc-maçonnerie demeure inchangé, parce que ses principes ont toujours été incompatibles avec la doctrine de l’Église : c’est pourquoi il reste interdit par l’Église de s’y inscrire. […] Les catholiques qui font partie de la franc-maçonnerie sont en état de péché grave et ne peuvent s’approcher de la sainte communion. »

(2) Les francs-maçons s’implantent officiellement à Monaco
http://www.lepoint.fr/societe/les-francs-macons-s-implantent-officiell...

(3) 25 2 2011 Un rappel de l’incompatibilité entre l’appartenance à la Franc-Maçonnerie et à l’Eglise catholique
http://www.hiram.be/Un-rappel-de-l-incompatibilite-entre-l-appartenanc...

(4) Déclaration du cardinal Ratzinger au sujet de la franc-maçonnerie publiée le 26 novembre 1983.

[http://leblogdumesnil.unblog.fr/2010/11/10/2010-46-les-principes-de-la...

Cette publication de la fin novembre 1983 est intervenue comme une espèce de précision nécessaire à la suite de l’entrée en vigueur, au début de cette même année 1983, d’un nouveau Code de Droit Canonique (c’est-à -dire la loi propre de l’Eglise catholique), remplaçant le Code qui avait été promulgué en 1917.

En effet, le texte du Code de 1983 ne reprend pas le canon 2335 du Code de 1917 qui précisait que les catholiques affiliés à la Franc-Maçonnerie ou à d’autres associations du même genre intriguant contre l’Eglise ou les pouvoirs civils légitimes, encouraient ipso facto l’excommunication réservée au siège apostolique. Mais ce Code de 1983 stipule simplement dans le canon 1374 : "Qui s’inscrit à une association qui conspire contre l’Église sera puni d’une juste peine ; mais celui qui y joue un rôle actif ou qui la dirige sera puni d’interdit" . Certains donc, en ne voyant plus la mention explicite de la maçonnerie dans le Code de 1983 avaient conclu que la condamnation était abrogée.

Avec l’autorité du Souverain Pontife et par son ordre, le cardinal Ratzinger dut donc rappeler que "le jugement négatif de l’Eglise sur la franc-maçonnerie demeure inchangé" : sans faire de rappel historique développé, cela signifie toutefois que toutes les condamnations de la franc-maçonnerie fulminées par les Papes depuis 1738 sont toujours en vigueur et qu’aucune des mises en garde contre la maçonnerie et interdictions de s’y affilier n’est abrogée.

Note : La première condamnation solennelle de la franc-maçonnerie par un pape fut le fait de Clément XII par la constitution "In Eminenti" du 24 avril 1738. Elle fut réitérée par Benoît XIV le 18 mai 1751 dans la constitution "Providas" et régulièrement rappelée par les Pontifes tout au long des XVIIIème et XIXème siècles jusqu’à la publication du Code de Droit Canonique de 1917 qui a eut force de loi jusqu’en 1983. On trouvera les références détaillées et l’accès à tous ces textes depuis le XVIIIème siècle jusqu’à nos jours ici http://www.spiritualite-chretienne.com/Papes/franc-maconnerie.html

URL de cet article 12913
  

Roger Faligot. La rose et l’edelweiss. Ces ados qui combattaient le nazisme, 1933-1945. Paris : La Découverte, 2009.
Bernard GENSANE
Les guerres exacerbent, révèlent. La Deuxième Guerre mondiale fut, à bien des égards, un ensemble de guerres civiles. Les guerres civiles exacerbent et révèlent atrocement. Ceux qui militent, qui défendent des causes, tombent toujours du côté où ils penchent. Ainsi, le 11 novembre 1940, des lycées parisiens font le coup de poing avec des jeunes fascistes et saccagent les locaux de leur mouvement, Jeune Front et la Garde française. Quelques mois plus tôt, les nervis de Jeune Front avaient détruit les (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Nos sociétés sont des bidonvilles intellectuels. Nos croyances sur le monde et les autres ont été créées par le même système qui nous a dupés dans des guerres successives qui ont tué des millions de personnes.

Julian Assange

Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
55 
L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
19 
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
124 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.