RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

La liberté et l’asile pour Julian Assange

[Appel de Montpellier] Parce qu’il a révélé au monde, via Wikileaks, des informations d’intérêt public majeures et contribué ainsi à la démocratie, Julian Assange est bloqué depuis juin 2012, il y a plus de six ans, à l’ambassade d’Équateur à Londres.

Il vit reclus dans une pièce de vingt mètres carrés, sans lumière du jour, sans contacts avec ses proches. Ces conditions de vie sont inacceptables. Y mettre fin va au-delà de la défense d’un acteur de premier plan de la liberté de l’information et relève de la simple humanité.

Les organisations représentées (1) et les citoyens présents, le lundi 18 février à La Carmagnole à Montpellier, lancent, au nom des valeurs de la République, un appel au gouvernement et aux parlementaires.

Ils demandent que Julian Assange :

  • retrouve sa pleine liberté et toute sa capacité à poursuivre son travail au service du bien commun
  • se voie accorder la demande d’asile en France qu’il a présentée en 2015,
  • puisse disposer des protections que nécessitent les pressions et les menaces dont il est la cible.

(1) Amnesty International, Les Amis du Monde Diplomatique, La Carmagnole, Les Gilets Jaunes du Piémont Cévenol, La Ligue des droits de l’Homme, Nouveau Monde.

»» https://lemouvement.info/2019/02/24/la-liberte-et-lasile-pour-julian-assange/
URL de cet article 34627
  

Même Thème
L’Affaire Assange, histoire d’une persécution politique
Nils MELZER
L’affaire Assange, c’est l’histoire d’un homme persécuté et maltraité pour avoir révélé les sordides secrets des puissants, notamment les crimes de guerre, la torture et la corruption. C’est l’histoire d’un arbitraire judiciaire délibéré dans des démocraties occidentales qui tiennent par ailleurs à se présenter comme exemplaires en matière de droits de l’homme. C’est l’histoire d’une collusion délibérée des services de renseignement dans le dos des parlements nationaux et du grand public. C’est (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

[Jusqu’à présent] le savoir a toujours coulé vers le haut, vers les évêques et les rois, jamais vers les serfs et les esclaves.

Julian Assange

Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
40 
Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
69 
"Un système meurtrier est en train de se créer sous nos yeux" (Republik)
Une allégation de viol inventée et des preuves fabriquées en Suède, la pression du Royaume-Uni pour ne pas abandonner l’affaire, un juge partial, la détention dans une prison de sécurité maximale, la torture psychologique - et bientôt l’extradition vers les États-Unis, où il pourrait être condamné à 175 ans de prison pour avoir dénoncé des crimes de guerre. Pour la première fois, le rapporteur spécial des Nations unies sur la torture, Nils Melzer, parle en détail des conclusions explosives de son enquête sur (...)
11 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.