RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Le forcené

- Grand’mère, c’est quoi un espèce de fou dangereux qui prend en otage les enfants d’une classe et leur maîtresse et menace de les tuer si ses demandes ne sont pas satisfaites ?

- Mon petit loup, c’est souvent appelé un forcené !

- Et qu’est-ce qu’on fait pour que les enfants et leur maîtresse ne meure pas ? On accepte ses demandes ? Même si elles sont aussi folles que lui ?

- Quelquefois. Mais, en principe, les forces de l’ordre essaient de ne pas s’aplatir visiblement devant le chantage et la force, car elles perdraient la confiance de la population. C’est pourquoi elles essaient d’abord de lui envoyer quelqu’un pour parler avec lui, quitte à l’assurer que l’on comprend le bien-fondé de demandes qui sont souvent en apparence, mais en apparence seulement, généreuses et altruistes. Et quelquefois ça marche.

- Oui, mais quand ça ne marche pas, qu’est-ce qu’on fait ? Quand le fou furieux continue à menacer et à exiger ?

- Si le forcené veut être satisfait tout de suite, s’il prend tout le monde pour des esclaves à ses ordres, ça ne marche pas. Et alors... Alors, des tireurs d’élites le tuent. Ce genre de fou est très méfiant et très trompeur, et préfère mourir au cours d’une tuerie plutôt que de céder. C’est pourquoi il faut que ces tireurs soient très habiles, silencieux et invisibles, sinon ils se font tuer eux-mêmes.

C’est une triste histoire, mon petit loup, mais, heureusement, cela se produit très très rarement.

- Et quand c’est des gouvernements qui menacent de tuer femmes et enfants sous des prétextes altruistes partout dans le monde, et prennent tout le monde pour des esclaves ???

- … C’est pareil, petit loup, mais là c’est de l’Histoire avec un grand «  H ». Tu es encore trop petit pour y participer.

Depuis, le petit loup s’applique à devenir habile, silencieux et invisible.

URL de cet article 19016
  

Le Printemps des Sayanim
Jacob COHEN
Interview de l’auteur. Pourquoi ce titre ? J’ai voulu que le terme « sayanim » apparaisse d’emblée et interpelle le lecteur. On se pose la question, et la définition se trouve juste dans les premières lignes de la 4e. La problématique est installée, sans faux-fuyants, et sans réserve. Idéalement, j’aimerais que ce terme entre dans le vocabulaire courant, dans les analyses, et dans les commentaires. Voulez-vous nous la rappeler ? Les sayanim - informateurs en hébreu - sont des juifs de la diaspora (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Big Brother est déjà chez vous. Il est dans le logiciel que vous venez de télécharger depuis la boutique en ligne de Apple.

Julian Assange

Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
46 
Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
93 
Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
23 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.