RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Les agents de l’Haÿ-les-Roses contre la privatisation

En grève reconductible depuis le jeudi 11 janvier, les agents contractuels de la mairie de L'Haÿ-les-Roses (Val-de-Marne) refusent la privatisation du service public de l'entretien.

Une trentaine d’agents d’entretien bientôt transférés au privé voire sans emploi  ? La menace qui pèse sur ces salariés contractuels de la mairie de L’Haÿ-les-Roses est bien réelle, ainsi que le redoute la CSD-CGT 94 (Coordination syndicale départementale des agents territoriaux). Informé, en pleine trêve de Noël, du projet du maire de L’Haÿ-les-Roses de transférer le service « Entretien » au secteur privé, le syndicat CGT des agents de la mairie a déposé un préavis de grève reconductible à compter du 11 janvier. En soutien à cette démarche, la CSD-CGT 94 appelait l’ensemble des structures syndicales du département à se rassembler devant la mairie ce même jour pour exiger qu’une délégation syndicale soit reçue et entendue par la direction municipale.

Vent debout contre la privatisation du service propreté, dont elle craint les effets de précarisation des personnels, la CGT conteste les motivations du projet du maire. À savoir, dégager « quelques dizaines de milliers d’euros d’économies » afin de compenser la baisse des dotations de l’État aux collectivités territoriales. « Par quel miracle sera-t-il possible de rendre le même service, moins cher, mais avec le même nombre d’agents et le même nombre d’heures  ? », s’interroge la CGT.

De son côté, la direction municipale a assuré les représentants du personnel que l’ensemble des contrats CDD seraient reconduits par le nouveau repreneur, sans autre précision : sécurisation des emplois, nombre d’heures de travail (etc.)

La délégation syndicale CGT exige l’ouverture de réelles négociations. Elle entend peser pour obtenir un comparatif des fameux « coûts » et autres « économies », ainsi que de solides garanties sur la qualité du service d’entretien et la sécurisation des trente emplois menacés.

»» https://www.nvo.fr/agents-de-lhay-roses-contre-privatisation/++cs_INTERRO++utm_cont...
URL de cet article 32820
  

Chávez. L’homme qui défia l’histoire
Modesto E. Guerrero
Cette biographie complète du commandant Hugo Chávez, écrite par un intellectuel vénézuélien reconnu, révèle les traits essentiels d’un personnage qui n’appartient pas seulement à la légende mais aussi à l’histoire de son temps. Le lecteur est entraîné dans ce parcours exceptionnel, de la province de Barinas jusqu’aux plus hautes charges de la plus grande révolution d’après la guerre froide. Le portrait intime et politique rejoint ici l’épopée de la libération d’un peuple et de tout un continent. 514 pages (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Les hommes naissent ignorants et non stupides. C’est l’éducation qui les rend stupides.

Bertrand Russell

La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
69 
Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
103 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.