Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Les fumiers fumistes du G7

Le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ) a demandé aux agriculteurs de Charlevoix de ne pas épandre de fumier du 1er au 9 juin afin de ne pas indisposer les chefs d’État et de gouvernement des pays du G7. Une demande jugée farfelue par le Parti québécois, qui a pressé jeudi le ministre Laurent Lessard d’annuler cette directive.

"Je pue, donc je suis"
( Il faut bien inventer des citations de temps en temps)

***

Il y a une petite note sournoise et incompréhensible dans le message qui se veut d’éviter la malodorante réunion du G7 : arrivent-ils à “se sentir” les uns les autres ? Ne nous puent-ils pas au nez, parfois ? On ne parle même pas des 3000 policiers gardiens de ces souverains pieux des affaires plus que de la réalité de la petite planète Terre. Le 7 a toujours été un chiffre magique pour les friands de la mystériosité de notre univers :

7 planètes
7 éléments
7 jours
7 couleurs fondamentales
7 chakras
7 notes en musique
7 idiots en plastique

Sapristi ! L’ère annoncée d’amour et de paix par les hippies est-elle en vue ? ( Nous allons éviter ici la Kabbale et les mystères de Charroux et Cie).

***

Une terre sans odeurs ! On nourrit les champs avec du fumier. Nous voilà bien servi, car il y a là 7 fumiers fumistes qui nourrissent 1% de la population.

Quand le FF (voir le titre pour comprendre) autoportrait Trudeau achète un pipeline Trans Mountain à 4,5 milliards de dollars tirés des goussets des petits Canadiens pour transporter la vase pétrolière et sale des sables bitumineux, à quoi ou à qui doit-on s’attendre ou se fier ? Pour le revendre plus tard... Voilà le carillon d’un achat vite fait pour imposer et augmenter le débit des opérations catastrophiques de cette énergie assassine de pollution.

L’impression qui me reste en tant que citoyen est que cette pseudo démocratie use davantage les genoux que la matière grise. Je ne sais trop si nous avons le choix entre 7 idiots, 7 voleurs, ou 7 crétins endormis, hypnotisés par l’apparente réussite du monde.

Les nazis avaient une capsule de cyanure camouflée dans leur bouche pour “ s’achever ” en une mort digne. À se demander si la politique mondialisée n’est pas une capsule de poison pour achever ce qui nous reste d’air pur, de sols purs, d’avoir de peuple (sic). Comme dirait le philosophe caché en chacun de soi :

“Quand on vote, produisons-nous du fumier ? ”

Si oui, alors il y a odeurs en la demeure. Car j’ai l’impression de faire affaire avec un avorteur avec des broches (proches) à tricoter dans une ruelle ronde de plus en plus sombre.

Gaëtan Pelletier, Sujet

P.S. : À noter que le S de sujet est majuscule. Gracieuseté de mon pays...

URL de cet article 33461
   
La raison ou le chaos
André Prone
Extrait de la préface d’André Tosel, Philosophe, Professeur émérite Avec La raison ou le chaos André Prone dresse un ultime tableau de sa vaste fresque théorique intitulée « Capitalisme et Révolution », consacrée à une critique des divers aspects du capitalisme mondialisé et à la proposition de ce qu’il nomme un écomunisme combinant l’apport du mouvement communiste d’inspiration marxienne et l’écologisme. Nourri d’une culture fondée sur une connaissance effective des sciences de la nature, attentif à la (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« La politique étrangère américaine est ignoble car non seulement les États-Unis viennent dans votre pays et tuent tous vos proches, mais ce qui est pire, je trouve, c’est qu’ils reviennent vingt ans plus tard et font un film pour montrer que tuer vos proches a rendu leurs soldats tristes. »

Frankie Boyle, humoriste écossais


Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
97 
Retour sur l’étrange et persistante désinformation autour de « l’affaire » Julian Assange (le Fake News dans toute sa splendeur)
On ne le répétera jamais assez : pratiquement tout ce que les grands médias répètent à l’envi autour de « l’affaire » Julian Assange est incorrect. Et on a beau l’expliquer aux journalistes - lorsque l’occasion se présente - et ils ont beau hocher de la tête, rien n’y fait : ils persistent et signent, mus par une sorte d’incapacité à accepter le moindre écart d’une narrative pré-établie et apparemment immuable, même lorsqu’elle se révèle fausse. Il suffit pourtant d’un minimum de recherches, pas beaucoup, pour (...)
10 
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
120 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.