RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Les ouvriers ne seront plus des Orangs-Outans

Un prince a dit : « Les intérêts des uns doivent être les intérêts des autres. » Les ouvriers sont toujours les uns, quand seront-ils donc les autres ?…

L’Écho de la fabrique – 22 janvier 1832

En 1831, trois semaines à peine avant l’insurrection des canuts à Lyon, L’Écho de la fabrique, le premier journal ouvrier pérenne en France, est créé. Il donne la parole aux tisseurs de soie, les canuts, en cette période de revendications et de réflexions profondes sur leur métier et leur situation de prolétaires.

Chaque semaine, de petites phrases satiriques épinglent les puissants : ce sont les « coups de navette ». Écrites de manière à contourner la censure, riches, pleines de créativité et d’humour, elles expriment l’esprit de révolte des canuts et la conscience aiguë des enjeux de leur temps.

Les ouvriers ne seront plus des orangs-outans…, livre impertinent, drôle, et à petit prix, reprend plus de 200 de ces coups de navette, accompagnés d’un appareil critique dont le ton, assurément, aurait plu aux canuts de L’Écho.

Ludovic Frobert, directeur de recherche au CNRS, coauteur de Quand les socialistes inventaient l’avenir 1825-1860 (La Découverte), a salué l’ouvrage et le travail de contextualisation.

On a fait entendre dans un certain monde, des plaintes contre nos coups de navette. Nous les avons pesées, et même, nous vous le dirons, nous nous en sommes réjouis.

Nous ne les supprimerons donc pas, peut-être leur donnerons-nous une plus grande extension. Ils dérident plus d’un front, s’ils en couvrent d’autres de nuages. L’arme du ridicule est toute puissante en France ; nous immolerons sans pitié sous ses coups tous ceux qui s’y exposeront.

L’Écho de la fabrique – 23 septembre 1832

Raphaële Perret, depuis son installation à Lyon, s’est passionnée pour les canuts. Professionnelle du livre – libraire et attachée de presse –, elle a décidé de transmettre leurs paroles aux lecteurs…

Contact presse : Alexandre Chenet – presse.edcntrp@gmail.com – 06 64 43 42 28
Infos : cnt-f.org/editionscnt-rp/ – CNT, Service librairie : 33, rue des Vignoles, 75020 Paris

SORTIE 13 NOVEMBRE 2015

Titre du livre : « Les ouvriers ne seront plus des orangs-outans… » Paroles ouvrières des canuts

Auteur : Raphaële Perret
200 pages – Prix : 10 €
Format : 100 x 190 mm
ISBN : 978-2-9157-3136-1

Le livre est déjà disponible pour les journalistes en version PDF. Le fichier de couverture en haute définition est également disponible.

Les livres CNT-RP sont diffusés en librairies par HOBO DIFFUSION, distribués par MAKASSAR et disponibles en commande directe aux éditions.

URL de cet article 29459
  

Même Thème
Les caisses noires du patronat
Gérard FILOCHE
A quoi servent les 600 millions d’euros des caisses noires du patronat, et où vont les 2 millions d’euros distribués chaque année en liquide par l’UIMM et le Medef ? Gérard Filoche dénonce ce scandale du siècle au coeur du patronat français. Il soulève toutes les questions posées par ce trafic d’argent liquide qui circule depuis si longtemps au Medef et montre comment le patronat se servait de cette caisse anti-grève pour briser la fameuse concurrence libre et non faussée. Denis Gautier-Sauvagnac, (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"Les bombes nucléaires pourront tuer ceux qui ont faim, les malades, les ignorants. Mais elles ne pourront pas tuer la faim, les maladies et l’ignorance. Elle ne pourront pas non plus tuer la juste rebellion des peuples".

Fidel CASTRO

Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
40 
"Un système meurtrier est en train de se créer sous nos yeux" (Republik)
Une allégation de viol inventée et des preuves fabriquées en Suède, la pression du Royaume-Uni pour ne pas abandonner l’affaire, un juge partial, la détention dans une prison de sécurité maximale, la torture psychologique - et bientôt l’extradition vers les États-Unis, où il pourrait être condamné à 175 ans de prison pour avoir dénoncé des crimes de guerre. Pour la première fois, le rapporteur spécial des Nations unies sur la torture, Nils Melzer, parle en détail des conclusions explosives de son enquête sur (...)
11 
L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
18 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.