RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher
Comment les militants d’extrême-droite pourrissent les forums.

Les techniques de propagande de l’extrême droite

La nouvelle extrême droite, newlook, prétend défendre les faibles et les minorités avec une inversion du sens devenue assez commune ces dernières années : car dans ces minorités est inclue la majorité dominante culturellement, victime de « racisme anti Blancs », la pauvre civilisation occidentale menacée au quotidien par les hordes de barbares arrogants venus d’ailleurs.

Cette tactique est mise en œuvre notamment sur les principaux sites participatifs de l’extrême droite française dont le plus connu est Français de Souche. Elle a même un nom, « l’écossaise ». Qu’est ce que l’écossaise ? Une stratégie d’envahissement des médias non fascistes : il s’agit de faire passer les thématiques racistes, sans se faire démasquer comme un propagandiste militant et fasciste notoire. Elle consiste aussi à exagérer systématiquement le point de vue opposé, voire à singer bêtement des attitudes militantes.

Sur ces sites, la majorité d’articles et de vidéos sont des faits divers, agencés de manière à donner l’image d’un pays à feu et à sang, où le « Français moyen » tremble constamment de peur devant les agressions et les forfaits des immigrés, de leurs enfants et petits enfants. On n’y parle d’ailleurs pas forcément de tous les crimes : ainsi, un vol de scooter pourra faire la une s’il est commis par quelqu’un qui a un nom arabe, par contre des tueurs en série comme Fourniret ne sont jamais mentionnés. La seconde optique de la sélection consiste à opposer ces « Français blancs » terrorisés et brimés à des immigrés méchants et… super heureux et privilégiés ; est également mise en avant n’importe quelle initiative bidon des collectivités territoriales sur la « diversité » pour prétendre que des flots d’argent public coulent sur les cités, par exemple.

Les administrateurs de ces sites publient des articles issus de la presse internet, avec le lien vers les sites originels. La masse des commentateurs se rend ensuite sur ces sites, pour apporter son discours de haine. Ceci explique que sur les sites des médias traditionnels, les commentaires et les forums soient généralement majoritairement orientés vers un discours néo fasciste. Les gens ont ainsi l’impression que toute la France est d’ores et déjà d’extrême droite. En réalité, il suffit d’une petite vingtaine « d’envoyés » sur l’article d’un média classique et le tour est joué, car les gens non organisés ou les militants qui se battent dans le réel ont autre chose à faire que de commenter les articles de la presse dominante.

Les néo fascistes sont persuadés de faire partie d’une élite française, ils sont aussi convaincus que leurs concitoyens sont de pauvres cons au cerveau bouffé par le « système », incapables de réfléchir par eux même, des « faibles » prêts à se faire bouffer tout cru par les bougnoules et les youpins. Il faut donc nous mentir et nous manipuler, sans quoi nous ne deviendrions jamais fascistes : alors le plus simple est encore de nous flatter dans le sens du poil et de se servir de nos petits malheurs.

Les néo fascistes donnent aussi des conseils pour réveiller par électrochoc la masse soit disant semi-comateuse qu’ils veulent convertir : « en soirée, sur internet ou ailleurs, soyez jusqu’au-boutiste. Devenez la gauche de la gauche. En tant que Français, auto-flagellez vous jusqu’au sang en trainant dans la boue l’ignominie esclavagiste, colonialiste, raciste française. Exigez des droits supplémentaires pour tous les immigrés, la nationalité automatique, la déclaration de l’arabe comme deuxième langue officielle, la disparition de tous les symboles et fêtes chrétiennes, des menus halals obligatoires dans toutes les cantines scolaires, la création d’un ministère de l’islam, la destruction des églises vides, etc... Soyez le défenseur acharné d’un monde métissé, sans identité ni culture particulières. Poussez tous les paradoxes jusqu’à l’absurdité, prêchez la démocratie planétaire, la disparition de toute frontière etc.…Et observez les réactions. »

Cette véritable stratégie pour manipuler les petits "Français" et les émouvoir, dissimule les véritables convictions réactionnaires et autoritaires de leurs auteurs. Seuls les meneurs, fascistes conscients et organisés, issus des couches supérieures de la société assument parfaitement la contradiction qui va avec cette stratégie de manipulation, à savoir : la haine et le mépris de ceux dont ils parlent comme des « leurs », faire mine de défendre les minorités ou se présenter comme le défenseur des « pauvres » petits Blancs, pour mieux imposer la domination actuelle, tout est dit. Toute cette stratégie dévoile en fait ce que les fascistes pensent et attendent : le « petit Blanc » est un pion méprisable, tout juste bon à mettre le bulletin dans l’urne si on le manipule correctement. Avec des amis fascistes, le prolétariat n’a décidément pas besoin d’ennemis…

Yan HAMAR sur Conscience Citoyenne Responsable

»» http://2ccr.wordpress.com/2013/11/15/les-techniques-de-propagande-de-l...
URL de cet article 23311
  

Même Thème
Histoire du fascisme aux États-Unis
Larry Lee Portis
Deux tendances contradictoires se côtoient dans l’évolution politique du pays : la préservation des “ libertés fondamentales” et la tentative de bafouer celles-ci dès que la “ nation” semble menacée. Entre mythe et réalité, les États-Unis se désignent comme les champions de la « démocratie » alors que la conformité et la répression dominent la culture politique. Depuis la création des États-Unis et son idéologie nationaliste jusqu’à George W. Bush et la droite chrétienne, en passant par les milices privées, (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Toute manifestation à Cuba (ou à Miami, d’ailleurs) qui ne commence pas par "Abajo el bloqueo" (quoi qu’on dise ensuite) est une escroquerie ou une croisade de fous. Et brandir un drapeau états-unien à Cuba, c’est comme brandir un drapeau israélien à Gaza.

Viktor Dedaj

Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
43 
"Un système meurtrier est en train de se créer sous nos yeux" (Republik)
Une allégation de viol inventée et des preuves fabriquées en Suède, la pression du Royaume-Uni pour ne pas abandonner l’affaire, un juge partial, la détention dans une prison de sécurité maximale, la torture psychologique - et bientôt l’extradition vers les États-Unis, où il pourrait être condamné à 175 ans de prison pour avoir dénoncé des crimes de guerre. Pour la première fois, le rapporteur spécial des Nations unies sur la torture, Nils Melzer, parle en détail des conclusions explosives de son enquête sur (...)
11 
Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
55 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.