RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Les tirs et les larmes

Ecoutez ça. Ce n’est pas une blague, et pas une satire non plus. C’est authentique presque autant que pitoyable. Le site israélien Ynet vient d’annoncer que les images des commandos israéliens capturés qui ont été publiées dans les journaux turcs avaient rouvert « des plaies anciennes parmi ces commandos israéliens qui avaient vécu des circonstances similaires. Jusqu’à présent, au moins quatre membres de commandos ont fait état d’une dégradation de leur santé (mentale) ».

Alors que le reste du monde est scandalisé et furieux devant les images de ces commandos de la marine israélienne en train d’exécuter des militants pacifistes de sang froid, les Israéliens, eux, se plaignent, semble-t-il, de leur nouveau traumatisme imaginaire.

Ynet explique : « les images insoutenables de commandos israéliens ligotés et ensanglantés sur le pont du Marmara ont laissé des séquelles graves aux soldats qui ne sont pas retournés au combat depuis plus d’un an. » Apparemment, ces traumatisés sont des soldats qui n’ont même pas participé à l’attaque.

D’abord, permettez-moi de proposer un petit remède à ces « victimes » des commandos israéliens. Sur l’image suivante, ils peuvent voir que l’équipe médicale turque était occupée à soigner, sur le pont inférieur, les soldats qui avaient été légèrement blessés au moment même où leurs camarades exécutaient des militants pour la paix sur les ponts supérieurs. Je veux croire que une fois que les Israéliens auront réalisé que la compassion existe en dehors de leur ghetto hébraïque, ils pourront peut-être même se mettre à ressentir de l’empathie. Mais, là , je suis peut-être un peu trop optimiste.

Ynet a appris qu’au moins quatre commandos d’élite de la marine avaient récemment contacté le Ministère de la Défense pour signaler que les images des soldats blessés qui avaient été diffusées dans les médias avaient engendré une dégradation de leur santé mentale et psychologique. Pas étonnant qu’Israël ait besoin d’autant de bombes atomiques. A voir la façon dont réagissent leurs soldats les plus aguerris devant des images de blessés légers, Israël ferait tout aussi bien d’utiliser son arme suprême contre la prochaine flottille humanitaire pour Gaza.

Un des « membres des commandos souffrants » qui avait été enrôlé dans l’armée l’année dernière et n’avait pas participé à l’assassinat de sang-froid sur le Mavi Marmara raconte qu’il « n’avait pas reçu de formation sur la façon de se comporter dans une situation pareille, ni informé des répercussions possibles », comme par exemple, la perte de sommeil. Le guerrier kasher n’arrive pas à fermer l’oeil la nuit. Pas si dramatique, je suppose, à côté des cinq militants pour la paix qui ne verront plus la lumière du jour.

C’est drôle, mais Ynet n’a toujours pas parlé des commandos israéliens traumatisés par le massacre qu’ils ont commis quand ils ont exécuté les militants pour la paix dans les eaux internationales.

Ynet, n’a toujours pas non plus dit si un responsable de la hasbara s’était suicidé après avoir été dénoncé pour avoir truqué et mis en scène les vidéos sur les violences commises sur le Mavi Marmara.

Les Israéliens ne sont peut-être finalement pas si fragiles que ça.

Gilad Atzmon

ORIGINAL
http://www.gilad.co.uk/writings/shooting-and-sobbing-by-gilad-atzmon.html

Taduction : des bassines et du zèle http://blog.emceebeulogue.fr/ pour Le Grand Soir

URL de cet article 10924
  

Même Thème
Israël, Les 100 pires citations
Jean-Pierre Bouché, Michel Collon
Ce livre contient 100 citations de dirigeants, stratèges et penseurs sionistes, des origines du mouvement jusqu’à aujourd’hui. À partir de ces citations, il s’agit pour les auteurs de faire une analyse à la fois documentée et ludique de la pensée sioniste à travers les années. Les auteurs montrent ainsi qu’il y a bien une pensée sioniste cohérente qui se perpétue à travers le temps. Le conflit israélo-palestinien ne vient pas de nulle part : il prend sa source au moment même où le projet sioniste s’est (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Il y a un sacré paquet de connards à Cuba - comme partout. Mais la différence à Cuba, c’est qu’ils ne sont pas au pouvoir.

Jose G. Perez

Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
23 
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
46 
La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.