Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Libéralisme, quand tu nous tiens...

Aujourd'hui, dans la journée j'ai entendu une voix féminine dans la pièce à côté...

Qu’étais-je en train de faire ? Oh ! je devais simplement classer des papiers ; une tâche suffisamment peu absorbante pour me laisser des moments d’attention intermittente.

Ce qui était sûr, ce n’était pas la voix de ma femme, mais celle de la télévision ; alors je m’interrogeai, sans doute à cause de l’élocution de cette sirène... à moins que ce ne fût une Amazone ?

Mais non ! Bougre ! C’était le contenu qui m’intriguait, et non pas la forme.

Vous dire sur quelle chaîne ? Impossible, puisque je n’y étais pas... sinon à l’écoute distraite, dans la pièce d’à côté.

Cependant, j’ai d’abord cru qu’il s’agissait d’une managère (?) d’Amazon*, qui défendait sa boutique...

Alors, au bout d’un moment, intrigué et pour m’en assurer, je pose la question cruciale à la cantonade :

- C’est Amazon qui entretient son pré carré ?

Réponse de la pièce voisine. Une voix non moins féminine mais plus familière et pour tout dire plus agréable, celle de ma femme riant :

- Tu n’y es pas ! C’est une Secrétaire ou une sous-Secrétaire d’État !

Pour résumer ce qui m’a fait tendre l’oreille et réagir : selon cette voix passionnée pour la cause qu’elle défendait, la firme Amazon a autant le droit à l’existence que les libraires indépendants, et pour un peu, en allant au bout du plaidoyer ministériel, se trouverait concurrencée par eux de manière déloyale.

Et maintenant, en vous racontant l’épisode, tout me revient : j’ai ensuite reconnu la voix de Jean-Pierre Elkabbach ; il s’agissait de l’émission sur les livres qui repasse le dimanche après-midi , celle qui est tournée sous les ors de la bibliothèque Médicis.

Puis, revenant sur le sujet qui quand même me travaillait, je reçus un peu plus tard un complément d’information : le meneur de l’émission fut lui-même sidéré, – paraît-il, par les propos de son interlocutrice.

Jean-Pierre Elkabbach : c’est vous dire...

Et ce fut à mon tour de rire quand j’imaginai ses sourcils relevés sous son front soucieux.

* On peut facilement commander ses livres ailleurs...
Offres d’emplois chez Amazon pour Noël : un cadeau empoisonné ?

URL de cet article 27322
   
Communication aux lecteurs
24 février : Tous ensemble à Londres pour soutenir Julian Assange

La date du 24 février ouvre le départ des dernières audiences d’extradition du fondateur de WikiLeaks Julian Assange sur la demande des Etat-Unis. Sur le territoire américain Julian risque jusqu’à 175 années de prison pour avoir diffuser des documents sur la guerre en Irak et en Afghanistan dévoilant ainsi au grand jour tortures et exactions de l’armée américaine, pour avoir fait son travail de journaliste. S’il est jugé par un tribunal fédéral dans un état où la peine capitale est autorisée, il risque la peine de mort pour espionnage et divulgation de secrets d’Etat .

Nous organisons ce 23 février un départ de Paris en Bus pour Londres. Nous arriverons le 24 au matin pour commencer la manifestation et repartirons le soir afin d’être de retour le 25 au petit matin sur Paris.

Au nom de la Liberté de la presse, de la Liberté d’expression, de la Vérité nous demandons l’arrêt immédiat de la procédure d’extradition et la libération de Julian Assange.

Informations/contacts : https://www.facebook.com/events/467998704155446/

Réservations : https://yurplan.com/event/Tous-ensemble-a-Londres-pour-Julian-le-24-fe...

15 
LES CHEMINS DE LA VICTOIRE
Fidel CASTRO
« En ce qui me concerne, à cette étape de ma vie, je suis en mesure d’offrir un témoignage qui, si cela a une certaine valeur pour les générations nouvelles, est le fruit d’un travail acharné. » "• Fidel Castro Dans ce premier tome de son autobiographie, Fidel Castro révèle de façon inédite les coulisses de la révolution cubaine. Il fait part de sa défiance pour l’impérialisme des États-Unis qui asservissait les Cubains par l’entremise de Batista, et interdisait à l’île tout développement. Il raconte le (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Moins vous êtes, plus vous avez... Ainsi, toutes les passions et toutes les activités sont englouties dans la cupidité.

Karl Marx


Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
22 
CUBA : modèle de résistance ou résistance d’un modèle ? (conférence/débat audio)
Conférence de Viktor Dedaj, animateur du site "Le Grand Soir", sur le Libre Teamspeak le 4 Décembre 2011. Notre conférencier nous explique enfin la vérité sur Cuba, sur son régime, et démonte minutieusement toute la propagande des États-Unis contre Cuba. Une conférence aussi excellente qu’indispensable. L’exposé initial de Viktor Dedaj dure une quarantaine de minutes et est suivi de deux heures de questions/débat avec les auditeurs. - http://lelibrets.blogspot.com/ Le compte Youtube ayant (...)
22 
Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
93 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.