Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Mme Parisot et les caissières

Interrogée par France Inter, le 11 mars 2008, Mme Laurence Parisot, présidente du Mouvement des entreprises de France (Medef), a expliqué la répression des syndicats, dans les petites entreprises en particulier, par l’attitude « très dure » des confédérations ouvrières au niveau national. Puis elle a justifié les salaires très bas des caissières d’hypermarchés " et ceux, beaucoup plus élevés, des propriétaires d’enseignes de grande distribution " en invoquant la concurrence internationale et la rémunération de l’« audace » et du « talent ».

Ces déclarations (lire ci-dessous) interviennent alors que le patronat français est embourbé dans le scandale des « caisses noires » de sa fédération de la métallurgie, l’UIMM. Et au moment où, dans un contexte marqué par la baisse du pouvoir d’achat des salaires, les caissières ont mené une grève qui fut à la fois assez suivie dans leurs entreprises et très populaire auprès du public.

A Marseille, la direction d’un établissement Carrefour a montré que le patronat des services n’avait rien de commun avec la « vieille garde » de l’UIMM : après 16 jours de conflit, elle a octroyé à ses salariées une revalorisation de 0,45 euros de leur ticket repas, passé de 3,05 à 3,50 euros...

lire la suite :
http://www.monde-diplomatique.fr/carnet/2008-03-11-Mme-Parisot

URL de cet article 6163
   
Banque du Sud et nouvelle crise internationale
Eric TOUSSAINT
En pleine crise du subprime, dont les conséquences n’ont pas fini de se faire sentir dans l’économie mondialisée, sept pays l’Amérique latine lancent une Banque du Sud qui pourrait jeter les bases d’une autre architecture financière internationale. En combattant inlassable, Eric Toussaint propose dans ce livre une approche claire et synthétique, destinée à des non-spécialistes, de l’état des résistances au néolibéralisme, du contexte économique international contemporain ainsi que des principaux défis que (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"le monde ne se meurt pas, il est en train d’être assassiné et les assassins ont un nom et une adresse"

Utah Philips


« SIN EMBARGO » - Paroles cubaines sur le blocus (et le reste aussi) - Préambule - 1/13
PREAMBULE « Un microphone ? Hum... » Ca y’est, deux jours à la Havane et je commence à me sentir comme un fucking Chevalier de la Table Ronde à la recherche du Graal. Oui, j’ai besoin d’un microphone, avec une petite prise, pour le brancher là. « Tu veux acheter un microphone ? » Ben oui, à peine arrivé, le mien est tombé en panne, alors j’ai besoin d’un microphone. « Oui, oui, je comprends. Un microphone... ». Je suis dans un centre culturel. Un grand centre culturel. J’ai l’impression de voir des (...)
Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
51 
Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
97 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.