Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Ne touchez pas à Cuba !

DÉCLARATION DE CUBA SI FRANCE : 24 février 2017

Ne touchez pas à Cuba !

C’est à une nouvelle provocation grossière et à une ingérence étrangère insupportable que le gouvernement cubain a dû faire face cette semaine. Malgré les personnalités recrutées par le cartel anti-cubain que dirigent depuis Miami les contre-révolutionnaires aux abois, comme Luis Almagro (secrétaire Général de l’OEA), Felipe Calderon (ex-président du Mexique) et Mariana Aylwyn (ex-ministre du Chili), en espérant par ce choix défier et déstabiliser le gouvernement cubain, celui-ci a pris sans trembler, la seule décision qui pouvait protéger le pays d’une nouvelle attaque particulièrement pernicieuse : refuser au gang des ex, l’accès à son territoire !

Cuba Si France soutient sans réserve le choix du gouvernement cubain de renvoyer tout ce "beau monde" d’où il venait, et à leurs chères études anti-cubaines qui semblent bien sommaires puisqu’elles oublient deux dates importantes dans l’histoire de Cuba : le 1er janvier 1959 avec le triomphe de la Révolution et le 19 avril 1961 avec la victoire écrasante de la Révolution contre la tentative d’invasion de l’île par une armée de mercenaires à la solde des États-Unis.

Grâce à la confiance qu’il a dans son peuple, à la vigilance et à la fermeté de son gouvernement révolutionnaire, Cuba a riposté promptement, énergiquement et avec justesse. Ainsi l’infâme plan fomenté par les ennemis de Cuba, qui visait au désordre publique, s’est une nouvelle fois décomposé, noyé dans ses propres miasmes.

Viva Cuba !
Vive la Révolution !

Cuba Si France
le 24 février 2017

»» https://www.facebook.com/groups/1777772275767984/
URL de cet article 31581
   
Même Thème
L’Histoire m’acquittera
Fidel CASTRO, Jacques-François BONALDI
L’Histoire m’acquittera (en espagnol : La Historia me absolvera) est un manifeste d’auto-défense écrit par Fidel Castro en octobre 1953, à la veille de son procès (il est jugé pour avoir attaqué la caserne de Moncada le 26 juillet 1953, en réaction au coup d’état de Batista). Fidel Castro est diplômé en droit, il manie la plaidoirie, exercice qu’il connaît bien, avec aisance : il y explique ses actes et son implication dans le soulèvement contre Batista mais surtout, il y développe ses différentes thèses (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Une fois que vous avez vu certaines choses, vous ne pouvez pas les -voir. Et ne rien voir est autant un acte politique que de voir quelque chose.

Arundhati Roy


La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
CUBA : modèle de résistance ou résistance d’un modèle ? (conférence/débat audio)
Conférence de Viktor Dedaj, animateur du site "Le Grand Soir", sur le Libre Teamspeak le 4 Décembre 2011. Notre conférencier nous explique enfin la vérité sur Cuba, sur son régime, et démonte minutieusement toute la propagande des États-Unis contre Cuba. Une conférence aussi excellente qu’indispensable. L’exposé initial de Viktor Dedaj dure une quarantaine de minutes et est suivi de deux heures de questions/débat avec les auditeurs. - http://lelibrets.blogspot.com/ Le compte Youtube ayant (...)
22 
Cette épuisante sensation de courir dans l’eau (plaidoyer pour rompre définitivement avec le PS)
Vous avez déjà essayé de courir dans l’eau ? Epuisant n’est-ce pas ? Au bout de quelques pas, je me dis que j’irai plus vite en marchant. Alors je marche. Comme je n’ai jamais pris la peine de me chronométrer, je ne sais ce qu’il en est réellement, mais la sensation d’aller plus vite et plus loin est bien là. Et quoi de plus subjectif que le temps ? Préambule défoulant : Socialistes, j’ai un aveu à vous faire : je ne vous supporte plus. Ni vos tronches, ni vos discours, ni vos écrits, ni vos (...)
58 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.